L'actu du Lundi 10 Juin

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Ferland Mendy, c’est 48 M€ plus bonus !

Footmercato.net

Ferland Mendy (24 ans) au Real Madrid, ce n’est plus qu’une question de jours selon les informations de As. Selon le quotidien sportif espagnol, si la prochaine visite médicale, prévue pour mercredi, est satisfaisante, le latéral gauche signera du côté de la Casa Blanca dans la foulée.

Ce n’est pas tout. As dévoile le montant du transfert. L’Olympique Lyonnais recevra 48 M€ en indemnité de transfert plus d’éventuels bonus. Un sacré jackpot puisque les Gones avaient recruté le défenseur au Havre en 2017 pour 5 M€.

 


 

Son futur, Juninho, supporters… Genesio se lâche comme jamais !

Butfootballclub.fr

Dans les colonnes de L’Equipe à paraître lundi, Bruno Genesio est revenu sur son départ de l’Olympique Lyonnais, a évoqué son avenir, ses détracteurs et le retour de Juninho. Morceaux choisis.


Plutôt l’étranger que la Ligue 1


« Quand on a connu Lyon, il y a derrière très peu de clubs en France qui peuvent vous donner la même chose en termes de moyens et de structures. C’est donc plutôt l’étranger, avec la recherche d’un nouveau challenge, différent, et avec une remise en question personnelle. J’ai envie de reprendre tout de suite, mais je ne suis pas pressé non plus. Il me faut quelque chose où je puisse franchir un palier. »


Le facteur financier sera important


« Je dois trouver ce projet qui puisse allier le challenge sportif, l’épanouissement personnel, mais aussi cette partie économique. Je n’ai pas de pudeur à le dire. Quand on est professionnel, on fait ce métier parce qu’on l’aime, qu’on est passionné, mais également pour l’argent. Ce n’est pas le critère prioritaire mais il doit rentrer en compte à un certain niveau, surtout quand on a ma trajectoire. Je prends le temps de la réflexion. »


Pas de retour à l’OL programmé


« Pas dans l’immédiat. Mais un jour, pourquoi pas. Je suis parti en excellents termes avec mon président, que je remercie encore et que je ne remercierai jamais assez pour m’avoir fait confiance. Il m’a donné l’opportunité de faire ce métier et à Lyon.»


Il aurait aimé travaillé avec Juninho


« Il m’aurait sans doute beaucoup aidé, notamment au niveau médiatique et dans la relation avec les supporters. Il aurait pesé sur l’environnement. Il m’a parfois manqué cette personne « tampon » qui prenne ou évite aussi les coups. Mais j’ai eu une relation extraordinaire avec mon président. C’était direct, professionnel, de confiance et humain. Ce socle a été très solide. Il m’a permis de progresser dans le management. Il m’a tiré vers le haut (…) Mais je pense qu’on aurait pu faire un bon ticket avec « Juni ». »


Il va attaquer en justice ses détracteurs


« Avant même mon premier match, il y a eu une pétition contre moi. Il y avait donc déjà un a priori négatif qui se diffusait. C’est là que le club n’a peut-être pas été assez fort. C’est le seul gros reproche que j’ai à lui faire. Il aurait dû réagir plus vite, dès le début. Il a sous-estimé l’impact de ces quelques suiveurs qui ont fait beaucoup de bruit. Mais il y a eu des choses intolérables contre moi que je ne vais pas laisser passer. Des personnes sont allées beaucoup trop loin. Sur les réseaux sociaux, dans des commentaires. On va régler tout ça maintenant que je ne suis plus à l’OL. J’ai déjà engagé des procédures. Il y a des assignations en cours. La critique fait partie de notre métier, si on ne veut pas l’accepter, il faut faire autre chose. Mais lorsque ce sont des atteintes personnelles, il faut réagir. »

 


 

Mariano Diaz de retour à Lyon, l'incroyable rumeur

Foot01.com

Le mercato d'été va débuter cette semaine et déjà les rumeurs s'intensifient que ce soit à l'Olympique Lyonnais ou ailleurs. Mais ce lundi, c'est d'Espagne que sort une information qui semble très étonnante, même si à la base elle paraît se fonder sur une vraie décision du Real Madrid. Car c'est une évidence, un an après avoir quitté l'OL pour retourner au Real Madrid, qui avait une priorité de rachat, Mariano Diaz n'a pas donné satisfaction aux Merengue. Et un départ de l'attaquant est d'ores et déjà évoqué dès ce marché des transferts 2019, même si Mariano Diaz a encore quatre ans de contrat avec le Real Madrid.

Pour Don Balon, les offres sont déjà nombreuses sur le bureau de Florentino Perez afin d'accueillir Mariano Diaz. En effet, Valence, Séville, le Bétis, Porto, l'Ajax et .... l'Olympique Lyonnais seraient déjà sur les rangs pour faire venir l'attaquant lors du mercato. Reste que sauf si le Real Madrid accepte un prêt de son joueur, le prix affiché pour Mariano Diaz, à savoir 30ME, est clairement excessif, ce dernier n'ayant pas réellement progressé depuis son transfert de Lyon à Madrid l'été dernier pour 21,5ME. Juninho et Sylvinho ont désormais les commandes du mercato rhodanien, et ils devront trancher dans ce dossier comme dans d'autres.

 


 

Dembélé élu révélation de la saison

OL.fr

Les supporters de l'OL ont désigné Moussa Dembélé comme la révélation de la saison à une grande majorité, devant Martin Terrier et Léo Dubois.

Arrivé dans les tous derniers instants du mercato estival, en paraphant un contrat de cinq saisons juste avant la clôture du marché des transferts, Moussa Dembélé, acheté 22M€ au Celtic Glasgow fin août, a cassé la baraque pour sa première année à l'OL. Et on n'en attendait pas moins de lui. Précédé d'une très belle réputation avant de débarquer à Lyon, après un passage réussi en Ecosse qui faisait suite à des débuts prometteurs au sein du monde professionnel sous les couleurs de Fulham, le natif de Pontoise a confirmé tous les espoirs placés en lui sous la tunique lyonnaise.

Auteur de 20 réalisations, toutes compétitions, avec l'OL, le n°9 rhodanien a réalisé une saison pleine, malgré des premiers pas légèrement poussifs, et a fait le bonheur du club et de ses supporters, qui l'ont élu « Révélation de la Saison » via un sondage publié le 9 juin sur le compte Twitter officiel du club. Sur un total de 10 530 votants, 49% ont voté en faveur de l'international Espoirs français, qui devance largement deux autres éléments qui effectuaient eux aussi leurs premiers pas avec Lyon cette saison : Martin Terrier, placé sur la deuxième marche du podium (33%), et Léo Dubois, qui complète le trio (18%).

Une distinction méritée pour Moussa Dembélé, qui n'a pas mis bien longtemps pour entrer dans le coeur des fans de l'OL. Il faut dire que l'intéressé a grandement aidé l'équipe à atteindre ses objectifs, aussi bien sur le plan national qu'européen, en se montrant décisif à de très nombreuses reprises. Et notamment ce fameux 20 janvier 2019, sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, lors d'un derby définitivement entré dans la légende, où Dembélé s'était élevé plus haut que tout le monde pour placer un coup de tête destructeur qui crucifiait le peuple vert au bout du temps additionnel. Un but dont l'importance se sera révélée cruciale sur la fin du championnat et qui en appelle plein d'autres avec le maillot lyonnais...

 


 

Génésio mérite la porte, Yoann Riou est cash

Footradio.com

Ces dernières semaines, Bruno Génésio a laissé sa place à Sylvinho sur le banc de touche de l’Olympique Lyonnais.

Tout proche d’une prolongation de contrat en fin de saison dernière, quand le club rhodanien était en passe de se qualifier pour la finale de la Coupe de France, Bruno Génésio a finalement été mis à la porte par Jean-Michel Aulas. Faute d’avoir convaincu son président et ses supporters, l’entraîneur de 52 ans a donc quitté son poste. Avec quelques regrets, sachant qu’il estime ne pas avoir été jugé à sa juste valeur. « Je n’ai pas été jugé sur mes résultats. Mon bilan est plus que satisfaisant », a lancé, dans L’Equipe, Génésio, qui met aussi le style de jeu et le développement des jeunes de son côté. Des arguments jugés insuffisants pour Yoann Riou.


« Rien n’est allé je trouve avec Génésio »


« Sous Génésio, Lyon n’a gagné aucun trophée. En championnat, il faut rappeler qu’à chaque fois, l’OL a totalement été largué au niveau points par le PSG, alors que Montpellier a été champion sous l’ère qatarie, comme Monaco. Il a fallu un miracle, c’est-à-dire une victoire de Chelsea en Europa League et de l’Atletico l’an passé, pour aller directement en Champions League. En Coupe d’Europe, très peu d’émotions… Avec des éliminations désastreuses contre Moscou et l’Ajax. Et en coupes, Montpellier il y a deux ans, Rennes et Strasbourg cette année. On peut respecter les supporters. Ils n’étaient pas heureux, et pourtant ils aiment Lyon. Franchement, rien n’est allé je trouve avec Génésio », a détaillé, dans L’Equipe du Soir, le journaliste, qui pense donc que l’OL a bien fait de mettre fin à l’ère Génésio. Reste désormais à savoir si le duo brésilien Juninho – Sylvinho fera mieux…

 


 

L’OL débarque pour Stanley N’Soki

Footmercato.net

Sur le départ au Paris Saint-Germain, Stanley N'Soki est courtisé par l'OM et Lille. Selon nos informations, l'OL est également sur le coup et doit prochainement rencontrer l'entourage du joueur.

Le Paris Saint-Germain s’apprête à vivre un été agité sur le marché des transferts, notamment dans le secteur défensif. Du côté des arrivées, il ne faut pas exclure le recrutement d’un défenseur central, alors que le nom de Matthijs de Ligt revient régulièrement. Il s’agit de préparer l’avenir, puisque Thiago Silva est âgé de 34 ans et que Presnel Kimpembe pourrait bien voir son statut être menacé. Surtout, le club de la capitale ne semble pas disposé à faire monter en grade Stanley N’Soki, qui avait bénéficié de temps de jeu lors de la première partie de saison dernière, avant de peu à peu disparaître des plans de Thomas Tuchel.

Le jeune défenseur âgé de 20 ans est clairement considéré sur le départ, d’autant qu’il dispose de plusieurs courtisans, principalement en Ligue 1. L’Olympique de Marseille et le LOSC sont les deux principaux prétendants cités jusque là. Le profil polyvalent de N’Soki, capable de jouer dans le couloir gauche, intéresse ces deux formations. Mais un troisième club pourrait bien venir chambouler leurs plans. Et pas n’importe lequel puisque selon nos informations, l’Olympique Lyonnais est également sur le coup. Un rendez-vous est même prévu dans les prochains jours à Lyon entre les deux parties pour évoquer une future collaboration.

Rappelons que l’OL cherche à se renforcer défensivement, avec le départ en fin de contrat de Jérémy Morel et peut-être celui de Marcelo. Seul Denayer apparaît comme intouchable du côté rhodanien. Stanley N’Soki ressemble à un bon coup sur le marché, aussi bien en termes de prix (il est estimé entre 6 et 8 M€) qu’en termes de potentiel. Il colle aux profils ciblés par l’OL sur le mercato ces dernières années. Le défenseur parisien est donc devenu une cible de choix sur le marché et devrait avoir un large choix de destinations pour son avenir.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on lundi, 10 juin 2019 17:21