L'actu du Samedi 6 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

L’OL s’attaque désormais à Benjamin André !

Footmercato.net

Alors que cinq nouveaux joueurs sont déjà arrivés dans le Rhône et qu'un sixième est attendu, l'Olympique Lyonnais aurait un autre joueur dans son viseur : Benjamin André. Les Gones aimeraient en effet recruter le milieu français du Stade Rennais pour renforcer encore un peu plus leur entrejeu.

Héritier Deyonge, Ciprian Tatarusanu, Jean Lucas, Thiago Mendes et enfin Youssouf Koné. Depuis le grand lancement du mercato estival, l’Olympique Lyonnais est sur tous les fronts. Le dernier troisième de Ligue 1 a en effet déjà recruté cinq joueurs, et ce alors que le mercato se termine début septembre. Une sixième recrue devrait même arriver prochainement. Le défenseur danois Joachim Andersen serait sur le point de débarquer en provenance de la Sampdoria. Mais ce n’est pas tout. Malgré les recrutements de Lucas et Mendes, les Gones seraient encore à la recherche d’un joueur pouvant évoluer dans l’entrejeu.

Et afin de satisfaire ses besoins, l’Olympique Lyonnais aurait ciblé la perle rare. D’après les dernières informations de L’Equipe, l’OL serait très intéressé par Benjamin André, le capitaine du Stade Rennais. Dernièrement, le LOSC avait fait part de son intérêt pour le milieu français, avec déjà deux offres formulées de 4M€ et 5M€, mais le club breton demanderait un peu plus. Du coup, les Gones pourraient coiffer sur le poteau les Dogues. Le quotidien sportif explique d’ailleurs que les premiers contacts remonteraient à ce vendredi.

Mais le plus dur reste à venir pour l’OL : convaincre le joueur de le rejoindre plutôt que de s’envoler pour le Nord de la France afin d’évoluer au LOSC. Financièrement parlant, la formation rhodanienne semblerait mieux armé pour avoir le dernier mot, alors qu’une offre d’environ 9M€ pourrait suffire. Benjamin André, lui, compterait en tout cas jouer la Ligue des Champions. Cela tombe bien puisque Lille jouera la C1 la saison prochaine, tout comme l’Olympique Lyonnais. La bataille entre les deux clubs de Ligue 1 ne ferait donc que débuter. Les Gones pourraient cependant avoir une longueur d’avance : le joueur de 28 ans serait déjà séduit par le projet.

 


 

L’OL serait en passe de devancer le PSG pour Abdou Diallo

Footmercato.net

Selon les informations de la presse allemande, l'Olympique Lyonnais serait en pole position pour s'offrir le joueur du Borussia Dortmund.

Abdou Diallo risque d’être l’un des principaux agitateurs du mercato estival. Depuis plusieurs jours déjà, la presse allemande affirme que le défenseur central tricolore souhaite quitter le Borussia Dortmund. L’ancien capitaine des Espoirs tricolores craindrait pour son temps de jeu au sein de l’équipe entraînée par Lucien Favre, notamment avec le retour de Mats Hummels qui provoque un certain overbooking dans l’effectif. Et le PSG semblait très intéressé par ses services...

On vous dévoilait en exclusivité sur Foot Mercato qu’il n’avait pas encore définitivement tranché sur son avenir, mais que le PSG avait bien noué des contacts avec son entourage récemment en vue d’un possible transfert. Thomas Tuchel et le staff parisien seraient séduits par le profil du joueur formé à l’AS Monaco, et l’entraîneur allemand en aurait fait part au directeur sportif parisien Leonardo.


L’OL est en pole position !


« J’attends de voir, d’écouter ce qu’on a à me dire, ce qu’on pense de moi. Un jeune joueur en Europe qui vous dit que le projet du PSG n’est pas intéressant, il n’est pas crédible. C’est un beau projet », a de son côté confié le joueur ce vendredi. Mais voilà que la presse germanique dévoile des informations qui ne vont pas plaire au club de la capitale. Ainsi, selon Bild, l’Olympique Lyonnais serait entré dans la course pour s’offrir le défenseur central de 23 ans.

L’OL serait même désormais en pole position pour s’offrir le joueur, et les Rhodaniens pourraient bien profiter de la vente de Tanguy Ndombele à Tottenham pour passer à l’attaque avec une offre sérieuse. « Cela devrait se faire », explique le journal, qui explique que la deuxième tentative lyonnaise (le club le voulait déjà l’été dernier) devrait être la bonne. Le club entraîné par Sylvinho tiendrait donc son nouveau défenseur central pour former une sacrée charnière avec Denayer ou Andersen si ce dernier venait bien à signer...

 


 

Le mercato de Lyon le fait saliver, Rothen alerte le PSG

Foot01.com

Troisième de Ligue 1 et qualifié pour la Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais a atteint son objectif la saison dernière.

Mais pour l’exercice à venir, les ambitions du club rhodanien seront probablement différentes. Ce n’est pas un hasard si le président Jean-Michel Aulas a ajouté une case à son organigramme, avec le poste de directeur sportif confié à Juninho. Une tendance confirmée par le début de mercato, l’OL étant parmi les plus actifs dans l’Hexagone. De quoi rendre Jérôme Rothen enthousiaste, lui qui ne comprend pas comment les Gones ont pu finir à 19 points du Paris Saint-Germain.

« C’est inconcevable qu’un club comme l’OL termine aussi loin du PSG en Ligue 1, avec les moyens qu’ils ont. Cet été, cela sent bon du côté de Lyon et je suis excité de voir la préparation, voir ce qui va être mis en place. Ce qui est certain, c’est qu’ils ne se cachent pas et c’est déjà une nouveauté », a souligné le consultant de RMC, impatient de voir ce que Lyon a prévu d'autre au mercato.

« Peut-être qu’ils vont encore recruter afin de compenser le départ de Tanguy Ndombele. Ils ont déjà pris Thiago Mendes, c’est vraiment un joueur que j’adore. Il va avoir largement sa place dans le cœur du jeu en sentinelle, a commenté l’ancien Parisien. Il faudra voir l’animation, avec ce défenseur gauche qui va débarquer pour remplacer Ferland Mendy. » Avec la signature attendue de Youssouf Koné, Rothen verrait presque l’OL titiller le PSG.

 


 

Nabil Djellit tire un coup de chapeau aux « génies » du mercato

Footradio.com

Avec les recrutements de Thiago Mendes, Jean Lucas ou encore Joachim Andersen, l’Olympique Lyonnais a frappé un grand coup en ce début de mercato.

Assurément, ce marché des transferts a été préparé en amont et c’est Sylvinho qui peut être satisfait, lui qui va pouvoir compter sur un groupe quasiment au complet dès le début du mois de juillet. La méthode de l’OL sur ce mercato est admirable, et c’est Nabil Djellit qui y est allé de son compliment sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe. Evidemment, le journaliste de France Football est dans l’incapacité de dire si les départs de Ndombele et Mendy ont été bien compensés. Mais en attendant la reprise de la Ligue 1, le consultant a salué la belle organisation de Juninho, de Florian Maurice et de Jean-Michel Aulas sur ce marché des transferts.

« Ndombele et Mendy, ce sont quand même des grosses pertes pour Lyon. Mais ils ne sont pas partis dans les petits clubs, ce n’est pas comme si tu les perdais pour des clubs équivalents. A l’échelle du football français, ce sont des génies à Lyon. Car les entraîneurs ce qu’ils veulent, c’est avoir le plus de recrues possibles à la reprise. Là, ils prennent un temps d’avance par rapport aux autres clubs avec déjà au moins trois quart des recrues. Il faudra voir devant si ça bouge devant avec peut-être des offres pour Depay, on ne sait jamais car le marché vient d’ouvrir. Ce que je sais, c’est que certains clubs préparent leur échec et d’autres préparent leur éventuelle réussite. Je mettrais Lyon dans la deuxième catégorie » s’est enthousiasmé Nabil Djellit, taclant au passage sans les citer certains clubs dont le mercato peine à décoller.

 


 

"Aulas sauve le LOSC deux fois par an", s'amuse Lopez

RMC.fr

Gérard Lopez, président du LOSC, s'est exprimé sur sa relation avec Jean-Michel Aulas, le président de l'OL. Le club rhodanien a officialisé mercredi le recrutement des deux Lillois Thiago Mendes et Youssouf Koné.

Les bons comptes font les bons amis. Dans un entretien accordé à RMC Sport, le président du LOSC Gérard Lopez est revenu sur ses relations avec son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas. L'OL a officialisé mercredi les arrivées de Thiago Mendes et Youssouf Koné, contre 22 et 9 millions d'euros respectivement.

"Jean-Michel (Aulas, ndlr) sauve le LOSC deux fois par an, donc je m'entends bien avec lui, sourit Lopez. Après, chacun a sa boutique. Jean-Michel dira toujours qu'il est un bon acheteur, et moi je dirai toujours que je suis un bon vendeur. (...) C'est de bonne guerre. C'est presque une boutade. Les joueurs ont été bien vendus, ils achètent des bons joueurs. "

Lopez est notamment revenu sur le cas de Thiago Mendes, pièce-maîtresse de l'entre-jeu lillois la saison dernière. "Thiago avait un bon de sortie, il voulait vraiment partir, explique-t-il. Il aurait pu partir en Chine cet hiver, mais on avait finalement voulu continuer d'un commun accord car on était sur une bonne lancée sportive et ça aurait été dommage de le perdre à ce moment-là. C'est quelqu'un qui voulait absolument aller voir ailleurs."

Et le dirigeant lillois promet une équipe lilloise compétitive pour la saison prochaine. "J'entends qu'on renforce Lyon, je veux bien, mais ce n'est pas comme si nous n'allions pas chercher des joueurs derrière, affirme Lopez. Lui a bien acheté, et moi j'ai bien vendu." Le LOSC a déjà officialisé l'arrivée de Timothy Weah, l'attaquant du PSG prêté au Celtic Glasgow la saison dernière.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Last modified on samedi, 06 juillet 2019 14:08