L'actu du Mardi 9 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Accord contractuel entre Lyon et Joachim Andersen !

Foot01.com

En milieu de semaine dernière, l’Olympique Lyonnais a trouvé un accord avec la Sampdoria de Gênes pour le transfert de Joachim Andersen, moyennant 30 ME bonus compris. Mais depuis plusieurs jours, les supporters rhodaniens attendent la concrétisation des discussions entre l’OL et les représentants du joueur. Ce mardi, il semblerait que les choses se soient concrètement accélérées puisque Bilel Ghazi, spécialiste du mercato pour le journal L’Equipe, indique qu’un accord de principe a été trouvé entre Joachim Andersen et l’OL.

« L’OL a trouvé un accord contractuel de principe avec Joachim Andersen. Quelques détails restent encore à régler. Le défenseur central danois de la Sampdoria pourrait ensuite débarquer à Lyon jeudi ou vendredi pour y passer sa visite médicale préalable à sa signature » indique le journaliste, pour qui la signature de l’international danois de 23 ans dans la capitale des Gaules ne fait désormais plus aucun doute. Ce dernier sera en concurrence avec Fernando Marçal, Jason Denayer et Marcelo pour occuper une place en défense centrale. Mais sans aucun doute, c’est dans la peau d’un titulaire en puissance qu’il est recruté par Juninho et Jean-Michel Aulas.

 


 

Thiago Mendes a un seul gros doute à Lyon

Foot01.com

Recruté par l’Olympique Lyonnais pour 25 ME en provenance de Lille, Thiago Mendes est présenté par les médias comme la future sentinelle de Sylvinho au sein du 4-3-3 de ce dernier. Mais pour certains supporters, il n’est pas impossible que le Brésilien soit utilisé dans un rôle de milieu relayeur, afin de combler le départ de Tanguy Ndombele pour Tottenham. Interrogé par le site officiel de l’Olympique Lyonnais, l’ancien joueur du LOSC n’a pas éclairci ce point. Pour la simple et bonne raison que lui-même ne sait pas où il sera utilisé à Lyon…

« Vais-je jouer milieu défensif ou relayeur ? Moi ce que je veux c’est jouer, et aider mes coéquipiers. On va discuter pour savoir quelle est la meilleure solution pour moi. Mais moi ça m’importe peu » a confié Thiago Mendes, lequel a témoigné de son plaisir d’être à Lyon. « Dès mon arrivée Gare de Lyon, les supporters étaient là. Ça montre la grandeur de ce club Lyonnais. J’espère leur retourner cette confiance. Je réalise aussi un rêve en jouant dans un des plus grands clubs d’Europe. Il faut que tout le monde se rende compte que revêtir ce maillot de l’OL, ça implique beaucoup de responsabilités. Il faut essayer de gagner des titres, d’atteindre des finales pour honorer ce maillot » s’est enthousiasmé Thiago Mendes, dont le discours va plaire aux fans de l’Olympique Lyonnais.

 


 

Sylvinho prend les choses en main

Footmercato.net

Jeudi, les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont repris le chemin de l’entraînement sous les ordres de Sylvinho. Carnet à la main, le nouvel homme fort des Gones était plutôt resté en retrait lors des premières séances. Mais ce lundi, le Brésilien a pris les choses en main à l’occasion du stage à Tignes. Présent aux côtés des défenseurs sur la première partie de la séance, il a ensuite donné de la voix (en français, en anglais et en portugais) lors d’une opposition entre deux équipes.

« Jouez », a-t-il régulièrement demandé à ses joueurs. Des joueurs, qu’il a souvent encouragé lâchant des "super" et à qui il a aussi demandé de mettre de l’agressivité et de l’intensité. On l’a aussi beaucoup vu communiquer avec son staff, notamment avec le préparateur physique Antonin Da Fonseca. Tout doucement, Sylvinho est en train de poser sa patte sur l’effectif lyonnais.Cela n’a pas échappé à Juninho qui n’a pas raté une miette de la séance. Les deux hommes ont d’ailleurs longuement échangé en fin de séance.

 

 


 

Lyon jette l’éponge et fait une fleur à Lille au mercato

Foot01.Com

Souvent en discussions sur le marché des transferts ces dernières années, Lyon et Lille ont encore fait affaire cet été, avec Thiago Mendes et Youssouf Koné.

Cette fois, c’est en concurrence que se retrouvent les deux clubs pour la piste menant à Benjamin André. Le milieu de terrain du Stade Rennais enchaine les saisons régulières, et aimerait faire le grand saut pour tenter de rejoindre une équipe qui évolue en Ligue des Champions. Le LOSC a frappé le premier avec une offre repoussée, puis une seconde qui a connu le même sort. De ces hésitations, Lyon en a profité pour prendre ses renseignements et se placer pour le capitaine du club breton.

Mais selon L’Equipe, ce n’est pas allé plus loin, puisque l’OL est désormais en position d’attente au milieu de terrain, et n’envisage de passer à l’action que si Nabil Fékir devait être vendu. Résultat, le champ est libre pour les Dogues, qui peuvent conclure la venue de l’ancien de l’AC Ajaccio si jamais ils trouvent les arguments pour convaincre Rennes. Pour le moment, ce n’est pas le cas. Et si ce dossier devait rester en stand-by, l’OL se réserve bien évidemment le droit de réattaquer en cas de vente de son capitaine pendant le marché des transferts. Autrement dit, Lille ferait bien de profiter de cette accalmie pour boucler ce recrutement.

 


 

Grosse désillusion pour une piste XXL

Foot-sur7.fr

Les dirigeants de l' OL ainsi que leurs homologues du LOSC vivent actuellement un début de Mercato estival très mouvementé. Et mauvaises nouvelles pour Lyon et Lille OSC : ils pourront faire désormais faire une croix sur une piste XXL sur ce marché des transferts

L' OL a cédé l'un de ses meilleurs éléments, Tanguy Ndombele, à Tottenham contre un très joli chèque de 72 millions d'euros, mais a recruté deux joueurs importants du LOSC, solide dauphin du PSG la saison passée : le milieu de terrain brésilien Thiago Mendes (pour environ 27 millions d'euros) ainsi que le latéral gauche international malien Youssouf Koné (contre la somme de 9 millions d'euros + 25% à la prochaine revente).

Mais une mauvaise nouvelle vient de tomber pour l' Olympique Lyonnais et Lille OSC : le jeune prodige danois, Andreas Skov Osen, auteur de 26 buts avec le club de Nordsjaelland la saison dernière, devrait finalement prendre la direction du championnat italien en Serie A. En effet, selon les informations de Sky Italia, l'attaquant danois va s'engager en faveur du FC Bologne.

Suivi à plusieurs reprises la saison passée, Andreas Skov Olsen était très apprécié par Luis Campos pour le LOSC ainsi que Florian Maurice du côté de Lyon. Plusieurs clubs de Premier League dont Watford et Tottenham mais aussi de Ligue 1 comme les Girondins de Bordeaux et l' AS Monaco étaient également sur le coup. Dommage pour l' OL et Lille OSC !

 


 

Sylvinho confirme deux arrivées imminentes à Lyon

Foot01.Com

En stage à Tignes, l’Olympique Lyonnais a préparé sa saison sous la houlette de son nouvel entraîneur Sylvinho. Et ce mardi, le Brésilien est apparu décontracté et blagueur devant les médias pour un point presse durant lequel le mercato a bien évidemment été évoqué. Et alors qu’un accord contractuel avec le défenseur danois Joachim Andersen a été annoncé par L’Equipe, Sylvinho a confirmé que les choses étaient bien engagées pour la venue du joueur de la Sampdoria de Gênes.

L’ancien adjoint de Tite avec la Seleçao a également confirmé la venue imminente de Youssouf Koné, actuellement en vacances après l’élimination du Mali face à la Côte d’Ivoire en 8e de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. « J’ai parlé à Florian (Maurice), et il semblerait qu’on ait trouvé un accord avec Andersen et son club de la Sampdoria. Le dossier a donc l’air de bien avancer. En tout cas, je l’espère. (Youssouf) Koné vient de démarrer ses vacances, nous l’attendons aussi » a commenté l’entraîneur lyonnais, dont l’activité débordante lors des entraînements a scotché les supporters rhodaniens, emballés comme rarement, sur les réseaux sociaux.

 


 

Sylvinho explique sa méthode... et plaisante sur sa relation avec Juninho

RMC.fr

Plus d'un mois après l'officialisation de son arrivée, Sylvinho prend ses marques à l'OL. En plein stage de préparation à Tignes, le technicien brésilien a livré quelques clés de sa méthode, entre dialogue, franchise et tactique. Et en a dit plus sur sa relation avec Juninho.

De la fermeté, de la discipline, mais surtout du dialogue. C'est un peu la recette Sylvinho, à laquelle est en train de goûter l'OL. Le groupe est actuellement en stage de préparation à Tignes, avec son nouveau duo brésilien Sylvinho-Juninho. Et découvre la méthode de son nouvel entraîneur.


"Avec Juninho, on dort dans des chambres séparées!"


"Ma première impression est très très bonne. J'ai trouvé une belle atmosphère, de très bons joueurs", confie un Sylvinho très souriant. Qui se laisse même aller à un peu d'humour à propos de sa relation avec son directeur sportif. "Avec Juni, on a des chambres séparées, on ne dort pas ensemble (rires)!", plaisante l'ancien coach-adjoint de l'Inter.

"Notre façon de travailler est très importante, poursuit-il. Il reste plus d'un mois avant la deadline dans ce mercato. On parle de beaucoup de joueurs qui pourraient venir ou pourraient partir, vous n'avez pas idée. Le business peut aller tellement vite parfois, un club peut appeler et dire qu'il veut acheter un de nos joueurs... je n'espère pas! On a des réunions trois ou quatre fois par jour mais je vous promets qu'on ne dort pas dans la même chambre."


Du dialogue et de la franchise avec les joueurs


Si sa première conférence de presse et les échos venus de ses précédents clubs laissent entendre que son mot d'ordre est avant tout la discipline, Sylvinho insiste sur les vertus du dialogue. Et dit vouloir être très "clair" avec ses joueurs.

"J'ai appris depuis longtemps que je devais être clair avec mes joueurs. Il faut qu'ils comprennent ce qu'ils doivent faire sur le terrain, précise l'ancien joueur du Barça. Je n'ai pas de temps à perdre. J'ai une, deux, trois minutes pour parler à chacun d'entre eux tous les jours, parfois plus, parfois moins... mais je dois être clair. Il faut qu'en entrant sur le terrain, ils sachent ce qu'il ont à faire. Durant ma carrière, ce ne fut pas toujours le cas pour moi. on me disait 'vas-y' alors que tu devais jouer contre Figo et le Real... Ce n'était pas toujours facile (sourire). Je dois aider les joueurs."

L'exigence est constante et concerne tout le monde. "Je suis avant tout exigeant avec moi, précise le Brésilien. Les joueurs me voient, comprennent la façon dont je travaille. Mais ma porte est toujours ouverte. C'est la clé pour comprendre les joueurs, y compris au sein d'un groupe." Sans complexe, malgré cette première expérience de numéro 1. "Pour être honnête, j'étais préparé à être numéro 1. Mais je n'ai pas eu d'opportunité correspondant à ma vision du métier. Je me sens très bien ici, insiste Sylvinho. Même Tite me disait il y a quatre ans que je serais numéro 1 un jour. C'est une étape normale."


"Les joueurs ne peuvent pas entendre ma voix en permanence"


Le technicien de l'OL annonce la couleur: non, il ne dirigera pas l'ensemble des séances. Pour ne pas lasser. Et s'appuiera sur les hommes déjà en place. "Je dois être intelligent, poursuit-il. Les joueurs ne peuvent pas entendre ma voix en permanence. Je sais qu'entendre ma voix une demi-heure, c'est suffisant. Le staff est très bon, il aide beaucoup. Ils connaissent les joueurs, il les comprennent. Donc deux ou trois fois par semaine, je prends l'entraînement, mais je dois aussi laisser la place parfois."

Reste un secret à percer: celui de son carnet noir, qu'il balade partout. "J'y écris des noms, des concepts, des tâches défensives, des choses sur la façon d'attaquer l'adversaire, des choses de réunions, des idées que j'ai et que j'oublierais si je ne les notais pas... Une partie de ma vie. Mais celui-ci est nouveau! Mais désolé, même ma femme ne touche pas ce cahier!", ironise Sylvinho. Autant d'idées à mettre en application pour atteindre l'objectif: "Passer les poules en Ligue des champions, précise-t-il d'entrée. Et j'aimerais jouer une finale. Et si tu gagnes, c'est fantastique."

 


 

L'OL prolonge Maxence Caqueret

Sport24.fr

Maxence Caqueret rempile à l’OL. Deux ans de plus pour ce défenseur international U19 tricolore, âgé de 19 ans, désormais lié au club cher à Jean-Michel Aulas, sont club formateur, jusqu’en 2023.

 


 

L’OL signe Nicolas Fontaine

Footmercato.net

Ailier gauche formé à Evian-Thonon-Gaillard avant de rejoindre le RB Leipzig a l’été 2016, Nicolas Fontaine (19 ans) est de retour en France, où l’Olympique Lyonnais lui a offert un premier contrat professionnel de trois ans.

Le jeune homme reste sur une saison à 2 buts et 2 passes décisives en 19 matches disputés avec les U19 du RB.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on mardi, 09 juillet 2019 19:56