L'actu du Dimanche 1er Septembre

Voir aussi... OL 1-1 Bordeaux : L'After

Sylvinho réclame un changement radical à ses joueurs

Butfootballclub.fr

C’est un Sylvinho déçu de la gestion du match par ses joueurs qui a réagi au match nul entre l’OL et les Girondins, ce samedi (1-1).

Même si l’expulsion de Thiago Mendes lui « semble sévère », c’est un Sylvinho « triste » qui s’est présenté devant la presse suite au nul de l’OL face aux Girondins (1-1). Le coach brésilien n’a pas épargné ses hommes au rendement insuffisant selon lui.

D’après le coach lyonnais, en plus de l’expulsion, ses joueurs ont le tort de ne pas tout faire pour porter le coup fatal à l’adversaire quand c’est possible. « Le problème, ce sont ces expulsions qui nous font perdre des points et nos difficultés à tuer le match. Quand vous commencez à construire, vous pouvez vous attendre à des hauts et des bas. On doit changer en partie la mentalité, mieux asseoir notre supériorité, avoir plus de conviction, ne pas perdre des points », a martelé Sylvinho dans des propos relayés par l’Equipe.

Le coach brésilien a estimé que ses joueurs n’avaient pas suffisamment l’instinct de guerrier pour le satisfaire. « Sur le terrain, il faut avoir envie de gagner, de se battre. C’est ça qui compte. Pour aller plus haut, il faut être prêt à jouer à fond chaque match. Pour être une grande équipe, il faut changer la mentalité des joueurs ». Nul doute que la trêve internationale devrait donner lieu à quelques recadrages.

 


 

Aouar touché aux adducteurs

Football.fr

Coup dur pour l’OL. Au-delà du résultat mitigé enregistré face à Bordeaux ce samedi (1-1) lors de la 4e journée de L1, Houssem Aouar pourrait être indisponible pour un moment.

Le milieu de terrain lyonnais a quitté le stade en boitant bas, rapporte RMC, manifestement touché aux adducteurs. Une gêne que l’intéressé traînerait depuis deux semaines déjà.

"On va attendre les examens demain (dimanche)", a-t-il indiqué, n’excluant pas un forfait pour le rassemblement des Espoirs tricolores et les matches amicaux contre l'Albanie (5 septembre) et la République tchèque (9 septembre).

 


 

Vidéo : le petit pont de Cherki avec la réserve

Twitter

 


 

Cornet n’est pas le seul Lyonnais approché par le Stade Rennais

Butfootballclub.fr

Le Stade Rennais veut boucler son recrutement estival en regardant du côté de l’OL. Maxwel Cornet mais aussi Martin Terrier sont dans les petits papiers du club breton.

Le départ d’Ismaïla Sarr n’a pas été compensé au Stade Rennais. Le club breton souhaite ainsi miser sur un joueur capable de créer des différences en attaque et s’est récemment tourné vers l’OL. Comme évoqué samedi, Maxwel Cornet plaît ainsi bien à Julien Stéphan.


Barré par une féroce concurrence, le jeune attaquant (22 ans) vient de vivre sa première titularisation de la saison, hier face à Bordeaux (1-1). L’Équipe explique que Rennes aimerait profiter de cette situation pour lui donner un rôle plus central, au point de vouloir en faire son leader d’attaque et de miser entre 15 et 20 M€. L’OL a repoussé l’approche, jugeant son joueur intransférable. En parallèle de ce dossier, le SRFC aurait également pris la température pour Martin Terrier. Sans suite, pour l’instant…

Le Stade Rennais sonde encore d’autres pistes au poste d’attaquant de couloir, notamment une menant à un espoir français dont le nom n’a pas filtré. Raphinha (Sporting Portugal, 22 ans) correspond aussi à ce profil. Une proposition proche des 20 M€ aurait été formulée au club portugais.

 


 

Genesio ou pas, c’est toujours pareil balance Pierre Ménès

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a réalisé le deuxième faux-pas de sa semaine contre les Girondins de Bordeaux samedi (1-1).

Quatre jours après sa première défaite de la saison à Montpellier (0-1), le club rhodanien n’a pas vraiment rassuré dans son Groupama Stadium. Impérial lors de ses grands débuts à domicile face à Angers (6-0), Sylvinho n’a pas encore trouvé la recette magique pour relancer sa formation. Malgré quelques changements dans son onze de départ, l’entraîneur brésilien a un peu de mal à faire oublier les vieux démons lyonnais, apparus sous l’ère Genesio. Ce qu’il a confirmé après cette rencontre : « Pour aller plus haut et être une grande équipe, il faut être prêt à jouer à fond chaque match ». Des dires confirmés par Pierre Ménès.


« Je ne vais pas m’alarmer non plus »


« Lyon a fauté face à Bordeaux. Les Lyonnais ont ouvert le score par Depay, d’une frappe ultra-croisée du gauche sur laquelle Costil n’est pas inoubliable. Mais Bordeaux, qui n’avait encore rien montré jusque-là, s’est repris après le repos. L’OL a commencé à subir, la situation n’a fait qu’empirer avec l’expulsion de Mendes et c’est un ancien de la maison, Jimmy Briand, qui a fini par égaliser. Tous ceux qui disaient que Lyon serait un adversaire pour le PSG après deux journées en sont pour leurs frais. Depuis, l’OL n’a pris qu’un point. Maintenant, comme je trouvais qu’il était trop tôt pour être aussi enthousiaste après deux matchs, je ne vais pas m’alarmer non plus après quatre. Mais on a quand même vu des comportements et des problèmes récurrents qui rappellent un peu trop la saison passée… », a lancé, sur son blog, le journaliste de Canal+, qui sait donc que l’OL pourra concurrencer le PSG sur la saison si et seulement si les Gones changent de mentalité.

 


 

Moussa Dembélé y croit encore pour les Bleus

Footmercato.net

Moussa Dembélé (23 ans) déjà auteur de trois réalisations en Ligue 1, réalise un début de saison canon. Si l’attaquant lyonnais n’a pas joué samedi face à Bordeaux (1-1), il n’en reste pas moins un attaquant surveillé par le staff technique de l’équipe de France.

Dans un interview accordée à Téléfoot, l’intéressé qui n’a pas été appelé par Didier Deschamps pour les matchs face à l’Albanie et Andorre, ne rend pas les armes pour autant. « Non je ne suis pas déçu, ça veut dire que je n’ai pas fait assez, je dois continuer à travailler. C’est à moi de m’imposer pour rejoindre ce groupe. Après il y a un groupe qui a un vécu aussi. C’est à moi d’essayer de sortir du lot, » estime ainsi l’international Espoirs.

 


 

Lyon a un gros souci, il donne une info à Sylvinho

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a montré ses limites actuelles face à Bordeaux, car après deux matches qui avaient soulevé l'enthousiasme, l'OL version Sylvinho semble retombé dans les travers du passé. Alors, avant la trêve internationale, qui va faire le plus grand bien à la formation de Jean-Michel Aulas, Arnaud Hermant a fait passer un message à destination de l'Olympique Lyonnais via Europe 1. Pour le journaliste, l'OL veut miser sur la carte jeune...mais probablement un peu trop.

Et le journaliste de se lancer dans une analyse précise. « Il y a une nouvelle équipe dirigeante et un nouvel entraîneur. L'équipe est en rodage, plusieurs joueurs sont arrivés. Il va falloir que l'équipe se trouve, surtout qu'il y a eu des gros changements dont Mendy et Ndombélé qui sont partis. Cela ne peut pas être sans conséquence. Les joueurs recrutés sont jeunes. Il faut trouver un équilibre. J'ai l'impression qu'il y a trop de jeunes à qui ils font confiance. Cela ne se passe pas comme ça dans le foot. C'est ce qui fait défaut à l'OL. Je pensais qu'après les deux premières journées, les choses avaient changé mais non, ils refont les montagnes russes. Ils ont du talent mais sont friables dés que ça se complique un peu. Je ne pense pas que ce soit mental. C'est plus la constance du haut niveau qui pêche », fait remarquer Arnaud Hermant.


Voir aussi... OL 1-1 Bordeaux : L'After

 

Last modified on dimanche, 01 septembre 2019 17:36