L'actu du Dimanche 6 Octobre

Voir aussi... ASSE - OL : L'Avant Match

Sylvinho prépare un plan à la Leipzig pour défier les Verts

Butfootballclub.fr

Alors que l’OL sort d’un match convaincant en Ligue des champions, cela devrait servir pour le derby face à l’ASSE.

Ce dimanche soir (21h), l’OL se déplace sur la pelouse de l’ASSE pour le traditionnel derby. Un match où Sylvinho a l’occasion de marquer les esprits après une période compliquée. Un bon résultat permettrait à l’entraîneur brésilien de retrouver du crédit, quelques jours après le succès en Ligue des champions à Leipzig (2-0).

Voilà pourquoi, comme l’explique l’Equipe dans son édition du jour, il y a de grandes chances que ce match fasse figure d’acte fondateur. Et donc inspirer fortement Sylvinho pour sa composition d’équipe face aux Verts.

Le coach de l’OL, malgré la suspension de Youssouf Koné, devrait conserver son système en 3-4-1-2 avec Marçal dans l’axe. Rafael devrait donc pallier l’absence du latéral gauche en étant aligné sur ce côté. Autre changement attendu, celui d’Aouar par Reine-Adelaïde.

Le onze probable de l’OL : Lopes – Marcelo, Andersen, Marçal – Rafael, Tousart, Thiago Mendes, Dubois – Reine-Adelaïde – Terrier, Depay

 






Depay et Dembélé dans l’axe, il donne un conseil à Sylvinho

Footradio.com

Ce dimanche soir, l’Olympique Lyonnais se déplacera sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne pour le derby tant attendu de la Ligue 1.

Quatre jours après sa belle victoire à Leipzig en Ligue des Champions (2-0), le club rhodanien veut absolument enclencher une vraie dynamique positive avant de se tourner vers la trêve internationale d’octobre. Pour cela, rien de mieux qu’une victoire dans le derby à Saint-Etienne. Pour arriver à ses fins, Sylvinho aurait concocté un 3-4-1-2 avec Depay et Terrier à la pointe de son attaque, selon L’Equipe. Un système qui pourrait parfaitement convenir au duo Memphis Depay – Moussa Dembélé dans le futur. Peguy Luyindula l’espère en tout cas.


Depay et Dembélé « sont complémentaires »


« Intrinsèquement, c’est Memphis qui a le plus de qualités donc c’est normal que Sylvinho veuille en faire son élément central. Mais, selon moi, il faut trouver un système qui permette de profiter de Depay et Dembélé dans l’axe. Ils sont complémentaires, mais c’est une question d’état d’esprit et d’intelligence par rapport à l’organisation. À partir du moment où tu mets un joueur à un poste où il n’apporte pas, il y a un problème. Memphis n’est pas un attaquant pour jouer seul en pointe, il doit pouvoir tourner autour d’un point de fixation. Quand il est seul, il joue contre nature. Il a besoin d’être dans le jeu », a détaillé, dans L’Équipe, l’ancien attaquant des Gones, qui pense que le meneur de jeu néerlandais ferait encore plus de mal aux défenses adverses avec le Français à ses côtés.

 


 

Sylvinho en furie, et si c'était le tournant pour Lyon ?

Foot01.com

L'image a fait le tour des réseaux sociaux samedi, à l'occasion du dernier entraînement de l'Olympique Lyonnais à la veille du derby contre l'ASSE, Sylvinho a fait le show en fin de séance, le coach brésilien venant saluer vigoureusement les supporters dans une course incroyable le long des barrières. C'est une certitude, Sylvinho a bien compris ce que représentait le choc face aux Verts dans l'esprits des fans de l'OL. Et pour Thomas Lombard, consultant pour le Canal Sports Club, le coach brésilien de Lyon a également saisi l'importance du résultat de ce match dans la saison rhodanienne.

« Il arrive du Brésil, il sait ce que c’est l’ambiance d’un derby et le lien avec les supporters avant ce genre de match. Cette ambiance à l’entraînement ça le galvanise. A un moment, un coach comme un joueur il doit comprendre le contexte, il doit savoir ce que représente ce match-là, car pour Sylvinho c’est un levier important dans la saison alors que Lyon est en difficulté en Ligue 1 et même s’ils ont gagné en Ligue des champions, ce derby c’est un point de bascule », a confié celui qui s'apprête à devenir le directeur sportif de l'équipe de rugby du Stade Français, mais qui connaît très bien le football.

 

 


 

Puel déjà contraint de bricoler pour le derby

Butfootballclub.fr

Claude Puel, pour sa première sur le banc de l’ASSE face à l’OL, est déjà confronté à un sacré problème sur le plan défensif.

Ce vendredi, Claude Puel a officiellement pris le relais de Ghislain Printant sur le banc de l’ASSE. Et le nouvel entraîneur stéphanois est tout de suite plongé dans le grand bain avec le derby face à l’OL. Un derby d’autant plus piquant au regard des antécédents entre Puel et l’OL…

Pour cette rencontre, le coach des Verts a d’ores et déjà prévenu. Hors de question de tout changer en 48 heures, l’héritage de Ghislain Printant restera la base de l’équipe ce dimanche. Néanmoins, Puel va d’ores et déjà devoir trancher un problème important : le poste de latéral droit.

Confronté aux absences de Debuchy, blessé, et de Sergi Palencia, les solutions se font rares. Comme l’explique l’Equipe, Claude Puel va donc devoir trancher entre deux solutions. Prendre un gros risque en titularisant Kevin Monnet-Paquet, tout juste de retour dans le groupe après sa grave blessure au genou. Ou aligner William Saliba à droite, comme ce fût le cas contre Wolfsburg. Un premier choix important pour Puel…


La compo probable de l’ASSE pour le derby : Moulin – Saliba (ou Monnet-Paquet), Moukoudi, Perrin, Kolodziejczak – M’Vila, Cabaye, Youssouf – Bouanga, Khazri, Nordin

 


 

Le clan Fekir répond à Bernès !

Le10sport.com

Dernièrement, Jean-Pierre Bernès assurait que si Nabil Fekir n’avait pas rejoint Liverpool, c’était à cause de son entourage. De quoi faire réagir le clan de l’actuel joueur du Betis Séville.

Dans un communiqué, rapporté par L’Equipe, l’avocat de Nabil Fekir a tenu à répondre aux derniers propos de Jean-Pierre Bernès. Maitre Antoine Landon a alors assuré : « Nabil Fekir est consterné par les propos mensongers tenus par Jean-Pierre Bernès dans son interview, qui le salissent gravement, lui et sa famille. S'agissant du transfert avorté à Liverpool, Nabil Fekir n'a été prévenu que la veille au soir qu'une réunion de signature devait avoir lieu le lendemain. Il n'avait alors pas la moindre information sur les contrats. Seule une feuille de bloc-notes rédigée sur un coin de table lui avait été transmise. En raison de cette impréparation totale, il a souhaité que des avocats et un tiers de confiance soient présents. À aucun moment, les conseils de Nabil Fekir n'ont renégocié les conditions financières avec le club de Liverpool et encore moins demandé ''d'arrêter tout''. Les échanges se sont déroulés dans un climat serein entre professionnels. Le beau-frère de Nabil, présent en tant que tiers de confiance, n'a eu aucun échange avec les représentants du club. Prétendre qu'il était là comme ''agent de joueur'' pour toucher ''une commission'' est faux et diffamatoire. Nabil Fekir n'a pas souhaité poursuivre sa relation avec Jean-Pierre Bernès à l'échéance du contrat, au mois d'avril 2019, ce qui est son droit le plus strict. » Le communiqué précise ensuite:« Depuis cette date, Jean-Pierre Bernès n'a cessé d'essayer de lui nuire en engageant une action judiciaire totalement infondée à son encontre, en instrumentalisant les médias pour la nourrir, et a même été jusqu'à tenter de faire échec à son transfert au Betis Séville le jour même de la signature ».

 


 

Valbuena revient sur son transfert à l’OL !

Le10sport.com

Entre 2015 et 2017, Mathieu Valbuuena a porté le maillot de l’OL. Une expérience évoquée par le principal intéressé, qui avait précédemment joué pour l’ennemi marseillais.

Après avoir été l’un des joueurs majeurs de l’OM, Mathieu Valbuena est notamment passé chez le rival, en signant à l’OL. Et dans un entretien accordé à L’Equipe, le Français est revenu sur ce choix de carrière, expliquant alors : « Rejoindre Lyon, ça a été très mal pris à Marseille, c’est vrai. Mais après une très belle saison au Dynamo Moscou, le club a eu de gros problèmes financiers et ne pouvait plus me garder. C’était en août. Qu’est-ce que je pouvais faire ? Me retrouver sans club ? Si vous travaillez chez Coca-Cola, que l’entreprise fait faillite, que son concurrent, Pepsi, vient vous chercher à de bonnes conditions. Que faites-vous ? Il faut être sérieux ».

 


 

Le message de Chelito Delgado avant le derby

Twitter

 

 

Voir aussi... ASSE - OL : L'Avant Match

 

Last modified on dimanche, 06 octobre 2019 17:04