Infos du Lundi 15 Mai

Des banderoles « Genesio Stop » dans les rues de Lyon !

Foot01.com

Même si cela remonte à quelques années, personne n'a oublié la célèbre banderole « Puel démission » affichée par les supporters de l'Olympique Lyonnais lors de chaque déplacement. Et bien il semble que depuis ce lundi, une telle opération soit relancée dans les rues de la capitale des Gaules et cette fois visant Bruno Génésio. Malgré, et probablement même à cause, des propos de plus en plus agacés de Jean-Michel Aulas, des banderoles « Genesio Stop »,« Genesio Out » et « Puel, Fournier, Genesio, on continue ? » ont été vues et photographiées dans différents endroits de Lyon et ces images ont été relayés par un mystérieux et nouveaux compte Twitter intitulé @GENESIOS_OUT. On ne sait pas si ce mouvement va prendre de l'ampleur, mais le président de l'Olympique Lyonnais devra visiblement continuer à gérer cette vindicte populaire contre son actuel entraîneur.

 


 

Tolisso veut jouer la Ligue des champions la saison prochaine

Lequipe.fr

«On a fait un bon match et on est satisfait de cette victoire. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas dans cette saison que l'on finit à la quatrième place. Il y a une déception par rapport à la Ligue Europa, où l'on voulait aller en finale et la gagner. En championnat, on aurait aimé être dans les trois premiers pour disputer la Ligue des champions. On a laissé trop de points devant des équipes de bas de classement. Je ne sais pas si je serai lyonnais l'an prochain. J'ai envie de jouer la Ligue des champions et de faire la Coupe du monde. Pour être à la Coupe du monde, il faut jouer les très, très gros matches. Et on joue les gros matches en Ligue des champions.»

 


 

Lacazette «aurait aimé en faire plus» avant de quitter Lyon

Lequipe.fr

Alexandre Lacazette (attaquant de Lyon, vainqueur de Montpellier 3-1): «C'est une bonne chose d'assurer la quatrième place. Je suis content car j'ai aidé l'équipe dans le jeu ou par mes buts comme face à Montpellier. J'aurai aimé en faire plus pour aller plus haut en championnat. Je vais tout faire lors du dernier match pour marquer deux nouveaux buts (record personnel à 27 buts). Au cours de cette saison, j'ai mûri, j'ai progressé devant le but et j'aide mieux mes partenaires par le travail défensif. On verra pour mon avenir après le dernier match. On peut toujours avancer et voir ce qu'il se passe ailleurs, mais je ne partirai pas n'importe où. J'ai vu qu'en Ligue Europa on pouvait disputer de belles rencontres, où le public répondait présent. Etre à la Coupe du monde ? Ce n'est pas un critère qui conditionne mon choix. Je préfère penser à mon plaisir, et ma carrière d'autant que je ne suis pas dans le groupe France à l'heure actuelle.»

 


 

Riolo réclame une pointure étrangère à la place de Génésio à l'OL

Foot01.com

Dimanche soir, l’Olympique Lyonnais a officialisé sa quatrième place, synonyme de qualification pour la prochaine édition de l’Europa League, dont la finale se déroulera au Parc OL en 2018, en battant Montpellier (3-1). Au cours de la soirée, Jean-Michel Aulas a par ailleurs conforté Bruno Génésio dans ses fonctions. En poste depuis un an et demi, l’entraîneur rhodanien sera toujours là l’année prochaine, n’en déplaise à ses détracteurs, de plus en plus nombreux aussi bien chez les supporters que chez les observateurs. Parmi ceux-ci, Daniel Riolo milite depuis de nombreux mois pour un changement de coach à l’OL, ce qui lui a valu de nombreuses prises de bec avec le président lyonnais.

« Il n’a pas l’air bien Aulas en ce moment non ? Fatigué, en boucle sur des sujets, usé ? Je n’espère pas. Mais c’est vrai que ces derniers temps, il a fait penser au pauv’ vieux qu’on écoute plus à table à Noël. Celui que le Muscat du dimanche ne fait plus chanter. Allez pour retrouver un peu de vigueur, cette fois faut y aller. Le coach étranger ! La pointure ! L’OL mérite ça, l’OL attend ça depuis trop longtemps ! » a expliqué le consultant pour RMC sur son blog avant de poursuivre dans sa thèse. « A-t-on le droit de dire sans heurter notre bon vieux "corporatisme" (d’ailleurs il ne dit plus rien, on ne l’entend plus) que les coachs étrangers ont sauvé la L1 ! C’est un constat implacable ». Il est néanmoins certain que ce n’est pas cette énième déclaration du blogueur de RMC qui fera changer d’avis Jean-Michel Aulas sur ce sujet, avec qui il s'est sérieusement chauffé sur Twitter durant le week-end... concernant Génésio.

 


 

Et Genesio a perdu patience…

Football.fr

Bruno Genesio avait la tête des mauvais jours, dimanche, en conférence de presse d'après-match. Une conférence de presse qui n'a même pas commencé, car, face à un problème technique, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais a perdu patience. Visiblement agacé, il a quitté la salle sans même que les journalistes puissent lui poser la moindre question, lâchant simplement: "On reviendra demain"

Genesio, qui n'a donc pas rempli les obligations de sa fonction, ne s'est pas non plus arrêté en zone mixte, y envoyant son premier adjoint Gérald Baticle. L'OL venait pourtant de battre (difficilement) Montpellier (1-3, 37e journée du Championnat), au stade de la Mosson, s'assurant ainsi la quatrième place qualificative pour la prochaine Ligue Europa.

Ce qui ne lèvera certainement pas les interrogations entourant le coach rhodanien et exprimées par de nombreux supporters. D'où une tension logique, malgré la confiance affichée par son président Jean-Michel Aulas ?

 


 

Le lapsus d’Aulas sur l’avenir de Lacazette

Footmercato.net

Alexandre Lacazette empile les buts avec son club formateur depuis le début de la saison. L’attaquant a marqué ses 25e et 26e buts en Ligue 1 lors de MHSC-OL (1-3), ce samedi. Mais le Français vit peut-être sa dernière saison à Lyon, et après le match, Jean Michel Aulas a fait un lapsus révélateur au micro de Canal +.

« J’espère qu’il va marquer son 100e but en L1 (ndlr : Il en est à 98) avant de partir. » Le président a alors été coupé par le journaliste :« avant de partir où ? Avant de partir de ce championnat-là et ceci étant dans les semaines qui viennent on aura discuté et cela se fera de la meilleure des manières. »

 


 

La mise au point de Jallet

Maxifoot.fr

Vainqueur de Montpellier 3-1 dimanche, l’Olympique Lyonnais a assuré la 4e place en Ligue 1. Même si la saison des Gones restera décevante, le latéral droit Christophe Jallet (33 ans, 12 matchs et 1 but en L1 cette saison) assure que le bilan n’est pas si négatif que ça.

"On dit qu’on a fait une mauvaise saison mais au final il y a trois équipes qui ont été très fortes devant, on n’a pas su se mettre à leur niveau mais on a déjà plus de points que la saison passée avec une demi-finale de Coupe d’Europe en plus, a fait remarquer l’international français au micro de beIN Sports. C’est juste pour remettre les choses un peu dans leur contexte…"

Si l’OL, 66 points, compte déjà une unité de plus que la saison passée alors qu’il reste un match à jouer, difficile tout de même de se réjouir de cet exercice avec 13 défaites en championnat dont des contre-performances face à des adversaires a priori abordables…

 


 

Le trophée du plus beau but de la saison pour Memphis Depay

Lequipe.fr

Pas toujours en réussite pour sa première saison à Lyon, Memphis Depay se consolera peut-être avec le trophée UNFP du plus beau but de la saison, qui lui a été remis lundi. L'ailier international néerlandais (23 ans, 27 sél.) avait réussi un lob mémorable face à Toulouse en mars (4-0), depuis le rond central. Ryad Boudebouz (Montpellier), Edinson Cavani (PSG), Florian Thauvin (OM) et Diego Rolan étaient également nommés.

 

 

Last modified on lundi, 15 mai 2017 21:13