L'actu du Samedi 15 Février

L'actu du Samedi 15 Février

Voir aussi... OL - Strasbourg : L'Avant Match

Guimaraes dans le groupe face à Strasbourg

Lequipe.fr

Ce dimanche (15 heures), Lyon accueille Strasbourg dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. Pour cette rencontre, la recrue brésilienne de l'OL Bruno Guimaraes fait partie du groupe retenu par Rudi Garcia.

Ce vendredi, en conférence de presse, Rudi Garcia, l'entraîneur de Lyon, avait refusé de dire s'il comptait titulariser, dimanche face à Strasbourg (15 heures), sa nouvelle recrue, Bruno Guimaraes. « Il faut tout prendre en compte, l'aspect intégration, l'aspect physique », avait expliqué le technicien, qui a finalement décidé de retenir le milieu brésilien de 22 ans dans le groupe qui affrontera les Alsaciens, dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. À noter que Lucas Tousart et Karl Toko-Ekambi, qui étaient incertains, sont également retenus.

Le groupe lyonnais

Gardiens : Lopes, Tatarusanu
Défenseurs : Denayer, Andersen, Marcelo, Tete, Rafael, Marçal
Milieux : Tousart, Thiago Mendes, Aouar, Caqueret, Guimaraes
Attaquants : Traoré, Dembele, Toko Ekambi, Terrier, Cornet, Cherki

Absents : Racioppi, Dubois (reprise), Kalulu, Koné (blessé), Bard, Mapou, Solet (blessé), Jean Lucas, Reine-Adelaïde (blessé), Memphis (blessé), Gouiri

 


 

Lyon décimé par les JO ? Juninho va trancher

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais aura plusieurs de ses joueurs, à commencer par Bruno Guimaraes, en mesure de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Mais l'OL pourrait refuser certaines demandes.

Tout comme le PSG avec Neymar et Kylian Mbappé, l’Olympique Lyonnais va probablement voir plusieurs de ses joueurs demander l’autorisation de disputer le tournoi de football des Jeux Olympiques de Tokyo, lequel se déroulera du 23 juillet au 8 août prochain. Mais, cette compétition relevant du Comité International Olympique et pas de la FIFA, l’OL peut refuser à ses joueurs de participer à cette épreuve. Ce refus, Lyon ne pourra à priori pas l’opposer à Bruno Guimaraes, qui a fait de cette condition une condition indispensable à sa signature à Lyon. Outre le Brésilien, des joueurs tels que Houssem Aouar ou bien encore Martin Terrier sont susceptibles, pour ne citer qu’eux, de manquer une grande partie de la préparation estivale avec l’Olympique Lyonnais pour être présents avec l’équipe de France au Japon.

Interrogé sur ce sujet forcément très complexe à gérer pour l’OL comme pour les autres clubs concernés, Jean-Michel Aulas a prévenu qu’il n’y aurait pas une prise de position générale pour Lyon. « Concernant les Jeux Olympique de Tokyo, on sera pragmatique. On va écouter les envies des joueurs. Juninho est là pour apporter la raison et la complémentarité des positions et on sera évidemment toujours ouverts pour faire en sorte de faciliter l’état d’esprit et l’envie des joueurs », a confié le président de l’Olympique Lyonnais, qui souhaite que chaque cas soit étudié, mais qui admet qu’il n’y aura pas un refus systématique opposé aux footballeurs de l’OL. Jean-Michel Aulas est évidemment conscient que cette compétition est forcément importante pour les joueurs tricolores qui ont la chance de pouvoir y participer.

 


 

Lyon prépare déjà un énorme coup pour le prochain mercato

Foot01.com

Même si l’Olympique Lyonnais a encore un exercice 2019-2020 à boucler du mieux possible, Jean-Michel Aulas et Juninho ont déjà l’inter-saison prochaine en tête avec le mercato.

Durant le dernier marché des transferts, Rudi Garcia a pratiquement eu tout ce qu’il voulait, que ce soit en attaque ou dans l’entrejeu. Par contre, au niveau défensif, le coach de l’OL n’a pas vraiment eu gain de cause, entre le latéral gauche désiré et le défenseur central voulu. Ce qui ne pourrait n'être que partie remise. Car après avoir déboursé 126 millions d’euros sur le mercato cette saison, Lyon pourrait repasser à la caisse l’été prochain pour combler les derniers manques de l’effectif. Si le recrutement dépendra aussi de la fin de saison des Gones, et d’une qualification ou non pour la Ligue des Champions, la direction rhodanienne planche déjà sur des pistes défensives.

Selon l’Express, l’OL s’intéresse effectivement à Ben Godfrey. Auteur de 19 matchs sous le maillot de Norwich cette saison, le central de 22 ans dispose d’une bonne côte sur le marché anglais. Courtisé par José Mourinho à Tottenham, l’Anglais est aussi suivi par Arsenal et le Borussia Dortmund. Autant dire que l’OL aura fort à faire pour recruter Godfrey, surtout qu’il est parfois annoncé disponible pour 50 millions d’euros. Un an après avoir posé 24 ME sur le flop Joachim Andersen, Lyon pourrait réfléchir à deux fois avant de poser une telle offre pour un autre défenseur en devenir...

 


 

Denayer et Andersen dominent une drôle de stat en L1

Butfootballclub.fr

Les défenseurs de l’OL Jason Denayer et Joachim Andersen sont les deux joueurs du championnat qui ont échangé le plus de balles cette saison.

C’était la Saint-Valentin hier et sur son compte Twitter, l’agence de statistiques Opta s’est amusée d’une stat concernant l’OL et plus précisément Jason Denayer et Joachim Andersen. Opta l’a relevé : le Belge et le Danois sont les deux joueurs qui se sont fait le plus de passes en L1 depuis le début de la saison : 497.

Opta : "497 – Jason Denayer et Joachim Andersen sont les 2 joueurs ayant échangé le plus de passes en Ligue 1 cette saison (497 – 224 du Belge vers le Danois, 273 inversement). St-Valentin ❤️. "

Opta a donc publié la stat en l’illustrant par une photo où les deux défenseurs échangent un regard complice, en agrémentant le tout d’un petit coup, pour marquer le coup. Marrant !

 


 

Cette recrue sera validée avec la Coupe d’Europe… ou pas

Footradio.com

Après sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de France face à l’OM cette semaine, l’Olympique Lyonnais retrouvera la Ligue 1 ce dimanche contre Strasbourg.

Le 20 janvier dernier, le club rhodanien annonçait l’arrivée en prêt de Karl Toko Ekambi. Débarqué en provenance de Villarreal durant le mercato hivernal, l’attaquant de 27 ans n’a signé un contrat que jusqu’au 30 juin à Lyon. Mais « cette mutation temporaire d’un montant de 4 ME est assortie d’une option d’achat d’un montant de 11,5 ME, auquel pourra s’ajouter un maximum de 4 ME d’incentives ainsi qu’un intéressement de 15 % sur la plus-value d’un éventuel futur transfert ». Une transaction plutôt bien ficelée par Jean-Michel Aulas, puisque l’OL restera maître de la décision avec l’international camerounais, si jamais les Gones venaient à échouer dans leur quête de Coupe d’Europe.

L’OL a bien négocié son deal

Une tendance confirmée par Bilel Ghazi. « L’option d’achat de Toko-Ekambi deviendra automatique en cas de qualification de l’OL en C1 ou en C3. Sinon, l’OL aura le droit de la lever ou non selon son bon vouloir », a expliqué, sur Twitter, le journaliste de L’Equipe. Neuvième de Ligue 1 à sept points du Top 4 européen, l’OL espère réaliser un sans-faute d’ici à la fin de la saison pour récupérer une place en Ligue des Champions ou en Europa League. Afin d’assurer l’avenir financier et sportif de l’OL, mais aussi pour valider le transfert de Toko Ekambi, auteur d’un bon départ à Lyon avec deux buts et deux passes en six matchs.

 


 

Une équipe Pro2 de haut niveau alignée en N2

Twitter

Les Gones se sont imposés 5-1 face à Moulins-Yzeure en championnat de N2.

Quadruplé de Gouiri en première mi-temps, auquel il faut rajouter deux très grosses occasions en seconde et une passe décisive.

 

 

 

Voir aussi... OL - Strasbourg : L'Avant Match

 

Last modified on samedi, 15 février 2020 22:50