Infos du Mercredi 23 Août

20ME, la Roma fait une offre à Lyon pour Cornet !

Foot01.com

Depuis la semaine passée, des rumeurs circulent sur le possible départ de Maxwel Cornet de l'OL lors de cette fin de mercato. On a notamment fait du jeune joueur lyonnais le possible remplaçant d'Ousmane Dembélé au Borussia Dortmund si ce dernier devait finalement partir au FC Barcelone. Bruno Genesio avait même frontalement abordé le sujet en expliquant qu'il ne souhaitait pas le départ de Maxwel Cornet.

Ce mercredi, Le Parisien affirme qu'une autre grosse cylindrée européenne est entrée dans la danse. En effet, l'AS Rome aurait directement contacté les dirigeants de l'Olympique Lyonnais, avec qui les rapports sont excellents, afin de savoir quelles étaient les conditions pour éventuellement envisager le départ de Maxwel Cornet. On ne connaît pas précisément la réponse de l'OL à l'interrogation de la Roma, mais forcément cet intérêt du club italien peut changer la donne, surtout si la proposition financière est à la hauteur. Et cela semble être le cas, puisque le quotidien affirme que l'AS Rome aurait offert 20ME à l'Olympique Lyonnais pour Cornet.

 


 

Geubbels en vue pour remplacer Cornet

Foot-sur7.fr

En cas de départ de Maxwel Cornet, l’OL pourrait envisager une solution interne pour le remplacer. Le jeune Willem Geubbels pourrait être promu.


Déjà présent dans le groupe professionnel lors de la préparation de la nouvelle saison, Willem Geubbels devrait être le remplaçant de Maxwel Cornet en cas de transfert de ce dernier selon Radio Scoop.

L’attaquant ivoirien de l’Olympique Lyonnais est sur les tablettes du Borussia Dortmund qui le vise pour prendre la place d’Ousmane Dembélé très proche du FC Barcelone. L’AS Rome serait également intéressé par le profil de Cornet.

Âgé de 16 ans seulement, Geubbels est un joueur très prometteur à qui Bruno Genesio pourrait donner sa chance comme avec Amine Gouiri, à en croire la source. Rappelons que l’entraineur des Gones avait fait savoir qu’il aurait du mal à trouver un joueur du même profil que Maxwel Cornet sur le marché en cette fin de mercato et s’inquiétait de l’éventuel départ de l’attaquant de 20 ans.

« Si on était amené à perdre un joueur comme Maxwel ce serait difficile et nous serions obligés de le remplacer par un joueur du même profil et ce n’est pas facile à ce moment-là du mercato », avait déclaré Genesio la semaine dernière.

 


 

Polyvalent, technique... Pourquoi l'OL craque sur Pape Cheikh

Foot01.com

En cette fin de mercato, Lyon ne semble pas décidé à recruter un attaquant suite aux belles performances de Mariano Diaz lors des trois premières journées de championnat. En effet, c’est au milieu de terrain que se situe la priorité des dirigeants rhodaniens dans ce money-time du marché des transferts, et le recrutement de Pape Cheick Diop (Celta Vigo) est vivement souhaité par Bruno Génésio et par Jean-Michel Aulas. Comme révélé ces derniers jours, l’OL est en concurrence avec Tottenham pour faire signer l’international espagnol des moins de 19 ans.

Correspondant pour le journal AS à Vigo, Clemente Garrido a dressé un portrait très élogieux du joueur pour le site Olympique-et-Lyonnais. « À Vigo il n’a pas encore pleinement explosé. Mais cette année il devait avoir plus d’importance, c’est pour cela que les dirigeants ont résilié le contrat de Marcelo Díaz, le titulaire à son poste l’an dernier. Il est plus technique qu’un milieu défensif. Il peut jouer dans les deux positions : pivot défensif ou relayeur, à l’intérieur du jeu. L’ancien entraîneur Berizzo l’utilisait plus comme relayeur, alors que le nouvel Unzué, allait l’utiliser comme un pivot défensif » explique le journaliste espagnol qui confirme la préférence actuelle du joueur pour les Spurs, sans pour autant exclure totalement la possibilité de signer à Lyon dans les derniers jours du mercato. Pour rappel, le joueur possède une clause libératoire à 27ME mais le Celta Vigo devrait accepter un départ de son joueur contre une somme comprise entre 10 et 15ME.

 


 

L’étonnant caprice de Memphis Depay à son arrivée à Lyon

Butfootballclub.fr

Memphis Depay est décidément un joueur à part à l’OL. Le club a dû se mettre en quatre pour satisfaire à sa grande exigence.

En charge de l’adaptation des joueurs étrangers à l’Olympique Lyonnais, Isabelle Dias s’est confiée dans les colonnes du Parisien / Aujourd’hui en France sur son rôle au sein du club. Invitée à livrer certaines anecdotes sur son fonctionnement, celle-ci a notamment reconnu avoir eu des difficultés à dénicher un logement à Memphis Depay. La raison ? Le Néerlandais souhaitait habiter dans … un château.

« Memphis vivait dans un château en Angleterre, il avait 10 chambres, un terrain de foot dans son terrain. Retrouver ça à Lyon, c’était impensable. Il me disait : « Mais Lyon, c’est la 2e grande ville de France, on ne peut pas trouver ? » A la location, on n’a pas ce genre de produits. Finalement, on a trouvé fin mai et il vient de déménager ».

 


 

Bleus : Avec Alexandre Lacazette et Nabil Fekir?

Lequipe.fr

Ce mercredi après-midi, le brainstorming du staff des Bleus va sans doute se concentrer sur l'attaque. Dans le but, le retour attendu de Mandanda (Franck Raviot, entraîneur des gardiens, était à Marseille dimanche) va relancer la concurrence pour le poste de numéro 3 entre Costil et Areola. Varane, Koscielny et Umtiti opérationnels derrière dans l'axe, Kimpembe et Rami se disputeront la dernière place.

À droite, Sidibé et Jallet tiennent la corde ; à gauche, Mendy se remet d'une blessure musculaire mais Kurzawa enchaîne les matches au PSG. Tolisso et Rabiot à leur avantage au Bayern et au PSG, comme Bakayoko à Chelsea, Sissoko utilisé par Pochettino à Tottenham, l'embouteillage menace au milieu derrière les trois incontournables Pogba, Matuidi et Kanté. Toujours au top avec les Blues, ce dernier peut espérer faire bouger la hiérarchie et faire la paire d'entrée avec le Mancunien.


Dembélé et Mbappé, ce n'est pas tranché


Reste l'attaque, donc. Giroud et Griezmann seront là, tout comme Payet, si le staff des Bleus recueille auprès du Dr Le Gall, qui officie à l'OM et en sélection, des nouvelles rassurantes des ischio-jambiers du Réunionnais. A priori, il devrait revenir demain contre Domzale et engranger du temps de jeu dimanche à Monaco (voir page 6). Indépendamment du cas Payet, Lemar en a assez montré en juin pour être convoqué.
 
Dembélé, qui s'entraîne de son côté avec un préparateur, et Mbappé l'auraient été à coup sûr s'ils n'avaient pas jugé utile de se fâcher avec leur club dans l'espoir d'être transférés. Il est encore trop tôt pour exclure définitivement leur présence lundi prochain à Clairefontaine. Mais pour que Deschamps les convoque, il faudrait que leur situation évolue vite. Très vite. Pendant la crise, le Basque a entretenu le contact avec les intéressés ou leur entourage. Sans doute cherchera-t-il à en savoir plus
aujourd'hui ou demain avant de trancher.
 
Une quasi-certitude : Lacazette sera appelé, comme en juin. Les listes de DD comportent toujours au moins trois attaquants axiaux. Fekir, qui est en très grande forme, a de bonnes chances de revenir. Compte tenu des incertitudes et des états de forme disparates, Deschamps pourrait élargir son contingent. Cette hypothèse pourrait faire le bonheur de Thauvin, par exemple.

 


 

La piste Retsos s'écroule d'un seul coup

Foot01.com

Supervisé depuis quelques semaines par l'Olympique Lyonnais, Panagiotis Retsos n'a pas raté son rendez-vous avec l'Europe mardi soir, le défenseur de 19 ans de l'Olympiakos étant impeccable lors du match retour des barrages de Ligue des champions contre Rijeka. En s'imposant en Croatie, le club grec a décroché son billet pour la suite de l'épreuve reine en Europe, et en même temps s'est assuré un gros pactole pour cette saison. Voilà qui change totalement la donne concernant Panagiotis Retsos, lequel pourrait finalement ne plus bouger. Car du côté de l'Olympiakos on est bien conscient que le jeune joueur va voir sa valeur augmenter grâce à son talent...et à l'exposition médiatique de la Ligue des champions.

Résultat, les médias grecs affirment ce mercredi que Panagiotis Retsos, qui n'a pas été perturbé par les rumeurs qui l'envoyaient parfois à Lyon, parfois en Bundesliga, ne bougera finalement pas lors de ce mercato. La qualification aurait mis un point final aux négociations en cours, même si il se dit en France que l'Olympique Lyonnais supervisait le défenseur de l'Olympiakos, mais n'avait pas soumis la moindre offre pour le moment.

 


 

Ferri est toujours partant pour Toulouse

Foot01.com

Jean-Michel Aulas a officiellement donné un bon de sortie à Jordan Ferri, mais le président de l'Olympique Lyonnais a été clair, si Ferri doit partir lors de cette fin de mercato ce sera définitivement à travers un transfert et pas sous forme d'un prêt. Et ce message était destiné au Toulouse Football Club, qui a tenté de s'offrir le joueur de l'OL mais uniquement en proposant un prêt avec option d'achat. Une demande refusée immédiatement par le président du club rhodanien.

Cependant, évoquant le cas de Jordan Ferri, @ManuLonjon estime que le milieu de terrain va bel et bien quitter l'Olympique Lyonnais et qu'il ira très certainement au TFC. Confirmant qu'effectivement Jordan Ferri avait bien refusé d'aller à Nantes, le spécialiste du mercato répète sur Yahoo que ce dernier est très tenté par Toulouse où il travaillera sous les ordres de Pascal Dupraz. L'affaire devrait donc se régler dans la dernière ligne droite du mercato.