L'actu du Dimanche 3 Décembre

Voir aussi : Caen - OL : L'Avant Match

Les compos probables de Caen – Lyon

Football365.fr

Caen : Vercoutre – Guilbert, Djiku, Da Silva, Mbengue – Kouakou, Aït-Benasser, Féret (cap), Repas – Rodelin, Santini

Lyon : A.Lopes – Tete, Marcelo, M.Diakhaby, Marçal – Tousart, Aouar – Cornet, Fekir (cap), Depay – Mariano

 


 

La Turquie pour Ferri ?

Maxifoot.fr

Très peu utilisé du côté de l'Olympique Lyonnais, Jordan Ferri (25 ans, 8 apparitions en L1 cette saison) devrait profiter du prochain mercato hivernal pour mettre les voiles. Selon le média turc Fotomaç, le milieu de terrain pourrait filer à Fenerbahçe, désireux de l'accueillir sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Affaire à suivre.

 


 

Cornet n'est pas un tricheur, honte aux siffleurs !

Foot01.com

S'il connaît actuellement un passage à vide sur le plan du jeu, que ce soit avec l'OL ou en sélection de Côte d'Ivoire, Maxwel Cornet a vite compris que les supporters lyonnais, du moins une partie d'entre-eux, ne lui feraient pas de cadeau. Bruno Genesio a donc tenu à protéger son joueur au Groupama Stadium, et c'est loin de Lyon que Maxwell Cornet doit démontrer qu'il retrouve son meilleur niveau. Cela a été le cas dimanche dernier à Nice, et cela sera peut-être aussi le cas à Caen.

Quoi qu'il en soit, du côté de l'effectif lyonnais, on souhaite que les supporters de l'OL soient plus pondérés à l'égard de Maxwel Cornet. « On est très dur avec Maxwel. Il ne triche jamais, se donne toujours à fond. Il a connu parfois du déchet mais c’est logique pour un joueur offensif. Il faut lui donner la confiance car il marche à la confiance », explique, dans L’Equipe, Jordan Ferri, soutenu dans cette cause par Anthony Lopes. « On croit en lui. C’est un mec extra », ajoute le gardien de but de l’Olympique Lyonnais. A Maxwel Cornet de désormais confirmer que les siffleurs se sont trompés...

 


 

Le mercato d'un gardien de but ? On en parlera plus tard

Foot01.com

Anthony Lopes va croiser ce dimanche à Caen un ancien gardien de but de l'Olympique Lyonnais, puisque dans les cages normandes c'est Rémy Vercoutre qui tentera de résister à la furia offensive de l'OL, dont les trois derniers déplacements se sont soldés par des 0-5. S'il se réjouit de revoir Vercoutre, dont il dit le plus grand bien dans Le Progrès, Anthony Lopes ne pense qu'à la victoire avec l'Olympique Lyonnais. Au point même de zapper les interrogations sur son avenir au sein du club rhodanien.

« On veut aller chercher une qualification directe pour la ligue des champions, la plus belle épreuve. L’OL doit la jouer, avec ce stade, ces supporters…, prévient le gardien de but international portugais de l’Olympique Lyonnais, qui ne se prend pas la tête avec sa situation personnelle. A quel moment la question de mon avenir va-t-elle se poser ? J’ai un contrat jusqu’en 2020. On verra, l’essentiel reste que ça tourne bien collectivement. » Car même si les discussions lors de sa dernière prolongation avait été tendues, Anthony Lopes semble être franchement bien parti pour faire tout sa carrière, ou presque, à l'Olympique Lyonnais.

 


 

Pour Aulas, les Gones et l’équipe de France ont le même point fort

Butfootballclub.fr

Aux yeux de Jean-Michel Aulas, président de l’OL, la jeunesse d’une équipe ne constitue pas un handicap. Bien au contraire.

On a coutume de dire que les grandes compétitions se gagnent à l’expérience. Un point de vue que ne partage pas Jean-Michel Aulas. Depuis de nombreuses saisons, le président de l’OL a fait de la formation l’axe principal de sa politique. Et selon lui, cette jeunesse permet de progresser plus vite.


« Contrairement à ce qu’on peut dire, la jeunesse a ses vertus »


« Contrairement à ce qu’on peut parfois dire, la jeunesse a ses vertus, estime Aulas sur le site de L’Équipe. On le voit notamment en équipe de France ou chez nous, à l’OL. J’ai suivi toutes les Coupes du monde en intégralité depuis 1994. Et j’ai la conviction que les équipes jeunes se bonifient pendant une grande compétition, contrairement à l’idée reçue. C’est ce qui peut nous arriver de mieux. »


Pour rappel, les Bleus de Didier Deschamps affronteront l’Australie, le Pérou et le Danemark au premier tour du Mondial russe.


Voir aussi : Caen - OL : L'Avant Match

Last modified on dimanche, 03 décembre 2017 13:15