L'actu du Mercredi 6 Décembre

Aulas a raison, Genesio est un des meilleurs entraîneurs de l'histoire de l'OL

Foot01.com

Le temps passe vite, puisqu'à la fin de ce mois de décembre, cela fera deux ans que Bruno Genesio est sur le banc de touche de l'Olympique Lyonnais, succédant à Hubert Fournier, limogé après s'être mis une partie du vestiaire à dos. Et dimanche, Bruno Genesio dirigeait même son 100e match de l'OL, preuve qu'en deux ans le club de Jean-Michel Aulas n'a pas chômé. Cette barre symbolique permet de faire des calculs sur les performances de Bruno Genesio.

Et le moins que l'on puisse dire est que ce dernier mérite amplement toute la confiance de son président, et pas du tout le tombereau de critiques qui lui sont tombées dessus depuis 2015. Parmi les entraîneur de l'Olympique Lyonnais ayant dirigé l'équipe rhodanienne au moins cent matches, Bruno Genesio est pour le moins très bien classé. En effet, il a obtenu 55% de victoires, soit le deuxième meilleur coach derrière l'intouchable Gérard Houllier (65%) mais devant Paul Le Guen (54%) et le duo Puel-Santini (51%). Seul souci, Bruno Genesio a 28% de défaites, mais il est également celui qui a obtenu le moins de match nul (17%). Pour pondérer ces chiffres, il faut rappeler que Genesio coache l'OL en pleine période faste du PSG et de moindre mesure de Monaco. Le Guen, Puel et Santini n'ont jamais connu une telle concurrence.

 


 

Aouar perturbé par l’approche du Barça ?

Butfootballclub.fr

Convoité par le FC Barcelone au mercato, le jeune milieu de l’OL Houssem Aouar aurait été flatté de cet intérêt. Bruno Genesio pourrait d’ailleurs le laisser sur le banc jeudi en Ligue Europa.

On l’a dit hier : le FC Barcelone aurait des vues sur Houssem Aouar. Excellent depuis le début de la saison avec l’OL, le jeune milieu de terrain a tapé dans l’oeil des recruteurs du club blaugrana qui l’ont supervisé à plusieurs reprises depuis cet été. Selon les médias catalans, l’intéressé aurait été flatté, voire perturbé, par cet prise de renseignements. Selon eux, il pourrait même s’agir de la raison pour laquelle Bruno Genesio compterait le faire souffler demain en Ligue Europa. L’Équipe confirme en effet qu’Aouar ne devrait pas faire partie du onze de départ contre l’Atalanta Bergame. Lucas Tousart (ou Jordan Ferri) et Tanguy Ndombélé sont annoncés titulaires dans l’entrejeu.

 


 

Du jamais vu depuis six ans, ce coup que Genesio rêve d'accomplir

Foot01.com

Ce lundi, le tirage au sort de la Coupe de France a eu lieu, et ce 32e de finale marque l’entrée en lice des clubs de Ligue 1.

L’Olympique Lyonnais connaît donc son adversaire, et il s’agira de l’AS Nancy-Lorraine, avec un match à jouer à la reprise de janvier 2018 à Marcel-Picot. Face à une formation en difficulté en Ligue 2 et qui n’a rien d’une équipe capable de faire trembler l’OL, les Lyonnais devront assumer leur statut de favori. Pour une belle aventure ? L’envie est là tout du moins, comme l’a certifié Bruno Genesio, qui a pour le moment d’autres chats à fouetter, mais n’oublie pas ce qu’il peut y avoir au bout d’une épopée en Coupe de France.

« Cette saison, le but est quand même d’aller chercher un trophée », a ainsi expliqué au Progrès l’entraineur lyonnais, qui sait que le titre de champion de France est difficilement jouable, et qu’une victoire en finale en Europa League représente tout de même un défi jamais réalisé par le club. Alors pourquoi pas se concentrer sur Dame Coupe, qui depuis la fin de l’hégémonie de l’OL en 2009, a procuré son seul trophée majeur au club, en 2012 lors de la victoire face à l’US Quevilly.

 


 

Lyon espère accueillir le dernier amical des Bleus avant le Mondial

Lequipe.fr

La FFF n'avait pas encore confirmé mercredi à midi la tenue d'un amical de préparation de l'équipe de France contre l'Italie le vendredi 1er juin à l'Allianz Riviera à Nice, une date, un adversaire et un lieu annoncés mardi par le maire de la ville azuréenne, Christian Estrosi. Jean-Michel Aulas, lui, espère accueillir l'ultime rendez-vous des Bleus avant leur départ pour la Russie.

Lors de l'assemblée générale d'OL Groupe, mardi, le président de l'OL a confié que le Groupama Stadium avait «peut-être une chance d'obtenir» l'organisation de cette rencontre, le samedi 9 juin, à une semaine de l'entrée en lice des hommes de Didier Deschamps, le samedi suivant (16 juin) contre l'Australie.


Décision la semaine prochaine ?


«On a de bonnes chances, a repris Aulas, selon des propos rapportés par le Progrès, mercredi. Ce serait une bonne dose de vitamines de jouer ici pour se préparer à la Coupe du monde en Russie.» Selon le quotidien régional, le Comité exécutif de la Fédération, une instance à laquelle appartient «JMA», pourrait en décider lors d'une réunion la semaine prochaine. Dimanche, dans Téléfoot, Guy Stephan, l'adjoint du sélectionneur, avait confirmé que les Bleus disputeraient trois amicaux de préparation et révélé que le dernier pourrait se tenir le 9 juin.

 


 

Nkoulou entretient le flou autour de son avenir

Foot01.com

Auteur d’une saison quasi blanche à l’Olympique Lyonnais lors de l’exercice précédent (12 matchs de Ligue 1 disputés), Nicolas Nkoulou est de nouveau au sommet de son art depuis qu’il a rejoint l’Italie au mercato. Prêté avec option d’achat du côté du Torino, l’international camerounais (51 sélections) est un pion indispensable du dispositif tactique de Sinisa Mihajlovic puisque l’ancien défenseur central de Marseille a disputé l’intégralité de toutes les rencontres de championnat. Une belle renaissance…


Ne comptez pas sur Nkoulou pour vous donner un indice...


Il y a un mois, la presse italienne indiquait avec certitude que le Torino allait rapidement lever l’option d’achat de Nicolas Nkoulou auprès de l’Olympique Lyonnais. Pour rappel, celle-ci a été fixée à 3,5ME par Jean-Michel Aulas. Mais pour l’heure, aucune communication officielle n’a été faite de la part des deux clubs. Alors Nicolas, où ça en est ? « Mon avenir ? J’ai entendu beaucoup de rumeurs concernant le mercato. Le plus important est de faire de mon mieux sur le terrain pour aider le Torino » a-t-il lâché au micro de Tutto Mercato Web, entretenant le flou grâce à une langue de bois qu’il maîtrise particulièrement bien depuis plusieurs années. Autant dire que l’ancien défenseur de l’ASM ne se ferme aucune porte tant que rien n’est officiel. Logique, après tout.

 


 

Ménès a trouvé un nouveau point fort chez les Gones

Butfootballclub.fr

Vainqueur à Caen dimanche après-midi (1-2), l’OL a confirmé ses bonnes dispositions loin du Groupama Stadium. Pierre Ménès l’a remarqué.

Battu au Groupama Stadium mercredi par le mal classé lillois (1-2) et vainqueur de l’épouvantail caennais sur ses terres sur le même score. L’OL aurait-il désormais plus de facilité à évoluer loin de chez lui ? C’est la remarque pertinente faite par Pierre Ménès à la suite de la dernière victoire des Gones en Normandie. « Lyon s’est imposé assez difficilement à Caen. Même si la maîtrise globale a été lyonnaise, les Caennais ont tapé deux fois les montants et Santini a eu une très belle occasion avant de réduire la marque dans les arrêts de jeu. L’OL a confirmé que les espaces à l’extérieur lui vont bien« , a noté Ménès sur son blog.

 


 

Marozsan prolonge son contrat avec l’OL jusqu’en 2020 !

Olweb.fr

L’internationale allemande Dzsenifer Marozsan a prolongé son contrat avec l’OL de deux saisons, mercredi matin.

En fin de contrat à la fin de la saison, Dzsenifer Marozsan a prolongé l’aventure avec l’OL de deux ans, mercredi matin, au Groupama Stadium, en compagnie du Président Jean-Michel Aulas. La milieu de terrain est désormais liée au club jusqu’en juin 2020. Arrivée en début de saison dernière, l’internationale allemande est rapidement devenue indispensable à l’OL Féminin grâce à sa qualité technique, sa vision du jeu, et sa capacité à être décisive dans le dernier geste.

Vainqueure de l’Euro en 2013 et des JO en 2016 avec l’Allemagne, et de la Women’s Champions League en 2015 avec Francfort, la milieu de terrain a remporté le triplé D1 Féminine – Coupe de France – Women’s Champions League lors de sa première saison lyonnaise. Elle a déjà disputé 43 matches et inscrit 10 buts sous le maillot de l’OL Féminin.

 


 

Diop, Geubbels et Gouiri font partie du groupe

Olweb.fr

Après une dernière séance au Groupama OL Training Center, les Lyonnais ont pris la direction de Bron pour s'envoler vers Parme. 19 joueurs font le déplacement.

La préparation a été légèrement chamboulée. Habitués à effectuer leur dernière séance dans les lieux du match lors d'un déplacement européen, les Lyonnais ont cette fois-ci préféré faire les ultimes réglages à la maison. Bruno Genesio et son staff avaient en effet donné rendez-vous à leurs joueurs ce mercredi en début de matinée sur les terrains du centre d'entrainement de Décines. Un court échauffement et des toros ont lancé, devant quelques journalistes, la séance qui s'est poursuivie à huis clos. L'entrainement terminé, les Lyonnais ont pris leur douche avant de déjeuner à la cantine du club puis de prendre, en bus, la route de l'aéroport de Bron. Décollage prévu à 14 heures. Direction l'Italie et la ville de Parme.

Pour l'occasion, Bruno Genesio a décidé de faire ce voyage avec un groupe de 19 joueurs. Si Jérémy Morel n'est toujours pas remis et que Bertrand Traoré n'est pas attendu avant la nouvelle année, un retour d'importance est à noter côté rhodanien, avec la présence de Pape Cheikh Diop, qui vit son premier déplacement en Europe avec l'OL. L'espoir espagnol est bien présent avec le reste des troupes lyonnaises, où l'on retrouve également quelques jeunes formés au club, dont les deux attaquants Willem Geubbels et Amine Gouiri.


LE GROUPE DE 19 JOUEURS

Gardiens de but : Gorgelin, Lopes.

Défenseurs : Diakhaby, Marçal, Marcelo, Mendy, Rafael, Tete.

Milieux de terrain : Aouar, Diop, Ferri, Ndombele, Tousart.

Attaquants : Cornet, Fekir, Geubbels, Gouiri, Mariano, Memphis.

Soins / Reprise : Morel, Traoré.

 

 

Last modified on mercredi, 06 décembre 2017 19:24