L'actu du Jeudi 7 Décembre

Les compos probables d’Atalanta – Lyon

Football365.fr
 
A égalité de points avant la dernière journée ce jeudi soir (19h00), l’Atalanta Bergame et l’Olympique Lyonnais se retrouvent en Italie pour se disputer la première place du groupe E de Ligue Europa. Les locaux partent avec un léger avantage puisqu’un match nul leur suffirait pour terminer en tête et donc faire partie des têtes de série pour le tirage au sort des 16emes de finale. Pour ce match, Bruno Genesio est privé de Bertrand Traoré et Jérémy Morel, blessés, et devrait opérer un léger turnover. On attend du changement sur les côtés de la défense et au milieu, où Lucas Tousart et Houssem Aouar pourraient souffler.

Les compos probables

Atalanta : Berisha – Toiloi (cap), Caldara, Palomino – Castagne, Cristante, Freuler, Spinazzola – Ilicic, Cornelius, Kurtic

Lyon : A.Lopes – Rafael, Marcelo, M.Diakhaby, F.Mendy – Ferri, Ndombélé – Cornet, Fekir (cap), Depay – Mariano

 


 

Génésio annonce la couleur pour Fékir

Le10sport.com

Alors que Nabil Fekir traverse une période un peu compliquée sur les terrains, Bruno Génésio n’a pas souhaité s’alarmer.

Bruno Génésio ne s’inquiète pas pour Nabil Fekir. Alors qu’il s’est blessé gravement au genou avant l’Euro, l’international français est parfaitement revenu : « Fekir aussi fort qu’avant sa blessure ? Aussi fort comme joueur, mais plus fort en tant qu’homme. Il a passé une épreuve et il en est ressorti renforcé sur le plan psychologique. Ce qu’il a eu, ce n’est pas une otite ou les dents de sagesse… Je le trouve beaucoup plus mature et solide », a estimé son agent, Jean Pierre Bernès.


«Fekir va montrer très très vite qu’il est un joueur décisif»


Auteur d’un début de saison exceptionnel, Nabil Fekir semble avoir un léger coup de mou. En conférence de presse, Bruno Génésio est monté au créneau pour son joueur. « Nabil Fekir ? Il n’est pas moins bien physiquement. Il a eu moins de réussite dans ses occasions. Il faut aussi accepter qu’il soit un tout petit peu moins bien de temps en temps. Il va montrer très très vite qu’il est joueur décisif », a-t-il estimé.

 


 

Ferri se livre sur sa délicate situation

Footmercato.net

Jordan Ferri fait partie des anciens joueurs de l’Olympique Lyonnais. Mais le milieu de terrain fait les frais de la forte concurrence au milieu de terrain régnant chez les Gones. En conférence de presse ce mercredi avant un match décisif face à l’Atalanta Bergame, Ferri a évoqué cela : « J’ai toujours connu une grande concurrence au milieu depuis que je suis pro à l’OL. Qui dit grand club dit concurrence. Cette année, c’est plus compliqué pour moi. J’essaye de répondre présent en travaillant plus à l’entraînement. Je dois me tenir prêt quand le coach fait appel à moi (...) Honnêtement, mentalement c’est un peu compliqué. En tant que compétiteur et footballeur, on a envie de jouer plus de matches.

Après au club, on a des préparateurs qui sont à l’écoute, qui proposent des entraînements supplémentaires par rapport aux autres joueurs qui jouent plus. J’essaye de m’accrocher et de travailler plus. Quand je me lève le matin, je ne viens pas pour rien faire. Je viens pour travailler pour moi et pour être prêt. Ça fait partie de mon état d’esprit collectif. J’aime mon club. Tant que je serai à l’OL, donnerai tout pour mon club, pour le maillot et les supporters ».

Un départ est pourtant évoqué ces dernières semaines. Jordan Ferri, dont le nom a été associé à Bordeaux récemment, a lâché ses vérités. « Ma situation personnelle, je ne me pose pas trop la question. J’ai à cœur de finir la première partie de saison correctement. Les questions, je me les poserai à la trêve. J’aurai le temps de me poser ces questions. Je me focalise vraiment sur la fin de cette première partie de saison ».

 


 

Un mercato à la mode US dans le sens des départs ?

Foot01.com

Ce ne sera que le mercato hivernal en France, mais aux Etats-Unis, cet hiver marquera l’intersaison.

Autant dire que plusieurs franchises de Major League Soccer ont un œil tourné vers le championnat de France, notamment parmi les joueurs qui n’ont pas pu ou su saisir leur chance en première partie de saison. C’est le cas de deux éléments de l’Olympique Lyonnais, complètement à l’abandon, et qui sont suivis par la franchise de New York City FC. Il s’agit de Clément Grenier, courtisé par Montréal mais qui intéresse aussi la formation de Big Apple, qui a besoin d’un milieu de terrain depuis le départ en retraite d’un certain Frank Lampard. L’OL ne retiendra clairement pas son joueur, qui voit son contrat se terminer en juin, et ne fait plus partie des éléments sollicités par Bruno Genesio.

L’autre cible se nomme Louis Nganioni. Revenu à Lyon après un prêt intéressant à Brest, l’arrière gauche n’a pas pu se mêler à une concurrence accrue par les arrivées de Marçal et Mendy. Actuellement avec la réserve, le défenseur de 22 ans voit aussi son contrat se terminer. La presse new-yorkaise en fait un renfort possible pour la formation de Patrick Vieira, confirmant ainsi les informations de Foot Mercato, qui annonçait l’AEK Athènes et Bourg-en-Bresse comme destination possible pour le natif de Melun.

 


 

France / USA le 9 juin 2018 au Groupama Stadium !

Olweb.fr

Le Groupama Stadium accueillera un match amical de l’équipe de France de football contre les Etats-Unis le samedi 9 juin 2018 à 21h.

La Fédération Française de Football a officialisé ce jeudi le programme des matches amicaux de l’équipe de France avant de débuter la Coupe du Monde 2018 en Russie.

 


 

Gasperini met Lyon au niveau des ténors de Serie A

Foot01.com

Entre son nul à l’aller à Lyon et ses deux victoires sur Everton, l’Atalanta Bergame s’est fait un nom en Europe et en France au cours de cette édition de l’Europa League. Le club italien reçoit Lyon ce jeudi soir pour aller chercher une éventuelle première place. Une finale qui fait le bonheur de Gian Piero Gasperini, qui peine à y croire. Le technicien transalpin s’est d’ailleurs montré très prudent avant d’évoquer la rencontre face à l’OL, qu’il place dans une toute autre catégorie que son équipe.

« On verra bien le résultat final de cette confrontation. Mais c’est un match important pour nous, car nous ne sommes pas habitués à livrer ce genre de rencontres décisives, et nous devons essayer d’y faire face. On sait que le niveau de l’adversaire est important. J’ai vu de nombreux matchs de Lyon, et surtout les derniers. C’est une équipe précise et ambitieuse, qui viendra ici pour gagner. Nous sommes qualifiés, mais nous avons la possibilité de tester notre véritable valeur, et nous préparer pour les prochains tours. Nous avons joué la Juventus, à la Roma et à Naples. Lyon est à leur niveau », a expliqué Gasperini, dont l'équipe n'a pris qu'un point en trois matchs face à Naples, la Juventus et la Roma cette saison. Autant dire que Bergame se fait tout petit avant de recevoir l'OL. 

 


 

Enfin un aperçu de cette fameuse recrue ?

Foot01.com

Qualifié en Europa League, deuxième de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais réussit une belle première partie de saison. Le départ des cadres a été bien géré, grâce à un mercato performant et inspiré. Presque totalement puisque l’une des recrues les plus chères du club, Pape Cheikh Diop, n’a pas encore eu sa chance au plus haut niveau. Entre une acclimatation difficile et un enchainement de pépins physiques, l’Espagnol arrivé pour 10 ME en provenance du Celta Vigo a uniquement joué avec la réserve. A Bergame, dans un match où Bruno Genesio devrait faire tourner au milieu, et envisage même de titulariser Jordan Ferri, Diop apparaît pour la deuxième fois dans le groupe. Toutefois, l’entraineur lyonnais s’est montré encore très réservé au sujet de sa possible utilisation.

« Je le vois progresser et je veux lui montrer qu’il est concerné par le projet. C'est le moment. On a confiance en lui, mais c’est un très jeune joueur et je suis prudent et patient », a livré un Bruno Genesio qui ne veut pas griller le natif de Dakar, qui a pourtant, à 20 ans, une cinquantaine de matchs en pro, dont la moitié en Liga, déjà dans son bagage.