L'actu du Jeudi 21 Décembre

Bats laisse la "maison propre"

Maxifoot.fr

Après 17 ans de bons et loyaux services, l’entraîneur des gardiens de l’Olympique Lyonnais Joël Bats a officié pour la dernière fois avec les Gones ce mercredi contre Toulouse (2-1). Même s’il regrette le but encaissé sur penalty par Anthony Lopes dans les dernières secondes, l’ancien portier s’en va avec le sentiment du devoir accompli.

"Je laisse la maison propre, a souligné le Lyonnais au micro de Canal+. Comme ma der’ en équipe de France, c’était ici à Toulouse avec une victoire 2-0. J’ai cru que ça allait être la même chose, mais ils ont marqué un but sur penalty à la dernière seconde. On aurait dû se mettre à l’abri avant. On a souffert jusqu’à la fin, mais je pars sur une très bonne note."

Fêté par les joueurs sur le second but de l’OL, Bats prendra la direction du Canada et de l’Impact de Montréal à partir du 2 janvier.

 


 

Aulas encense Letexier...

Maxifoot.fr

En pleine lumière au cours des derniers jours, l’arbitre François Letexier s’est distingué par son sang-froid lors du bug de la Goal Line Technology samedi à l’occasion de Troyes-Amiens (1-0). En revanche, l’officiel s’est montré beaucoup moins inspiré en tombant dans le panneau et en accordant un penalty imaginaire au Lyonnais Mariano mercredi à Toulouse (2-1) alors que le buteur avait simulé. Après la rencontre, le président des Gones, Jean-Michel Aulas, a cependant encensé l’homme en noir.

"Je confirme avant et après le match que Monsieur Letexier est un excellent arbitre, en plus il est jeune, il est moderne, s’est enthousiasmé le dirigeant dans des propos rapportés par RMC. C’est sûrement un très, très grand arbitre pour le futur, indépendamment du match de ce soir où j’ai trouvé qu’il avait bien résisté parce que la pression était très forte sur le banc de touche et dans les tribunes, donc ce n’est jamais facile pour un jeune arbitre de le faire. Et il le fait très, très bien."
Jamais avare d'une petite provocation JMA…

 


 

Ménès dénonce « une simulation à la limite du ridicule » de Mariano

Butfootballclub.fr

Sur son blog, Pierre Ménès n’a pas fait de cadeau à Mariano Diaz dont il juge la simulation à Toulouse ridicule.

S’il applaudit l’OL de tenir la cadence de l’AS Monaco en s’imposant 2-1 sur la pelouse de Toulouse, Pierre Ménès n’a pas tout aimé de la prestation des Gones en Haute-Garonne… Et surtout pas le premier but rhodanien sur un penalty immaginaire.

« Lyon s’est imposé à Toulouse avec un péno cadeau pour une simulation à la limite du ridicule signée Mariano. Je ne comprends même pas qu’un arbitre puisse encore accorder ce genre de penalty. Et c’est un peu contrariant que ce soit en faveur de Lyon, car cela va encore accréditer la fameuse légende », déplore le trublion de Canal+ sur son blog. Aux vues des images, difficile de lui donner tort et on comprend l’agacement du « fautif » Alban Lafont au micro de la chaîne cryptée : « L’arbitre voulait aider Lyon ce soir. C’est son problème… »

 


 

Genesio raconte son match en tribunes

Maxifoot.fr

Expulsé le 10 décembre à Amiens (2-1), l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Bruno Genesio, purgeait sa suspension ce mercredi face à Toulouse (2-1) en Ligue 1. Relégué en tribunes, le technicien rhodanien a passé le match l’oreille collée au téléphone afin de transmettre ses consignes. Une expérience particulière sur laquelle il est revenu après la rencontre.

"C’est encore plus dur que sur le banc même si cela donne une vision plus globale du jeu. J’étais quand même en contact permanent avec le banc. Je peux vous dire que le deuxième but m’a libéré, a raconté le Lyonnais sur le site officiel de son club. J’étais au téléphone avec Claudio Caçapa pour apporter des corrections et donner les changements."

 


 

Dupraz trouve Lopes "pénible"

RMC.fr

Toulouse s'est incliné face à Lyon (2-1) ce mercredi, lors de la 19e journée de L1. Après la rencontre, Pascal Dupraz a critiqué le comportement d'Anthony Lopes.

Si les Toulousains n'ont pas pris le moindre point face à Lyon ce mercredi (2-1), ils en sont en grande partie responsables. Mais le penalty inexistant accordé à l'OL en première période, ainsi que les arrêts décisifs d'Anthony Lopes ont aussi beaucoup influé sur le résultat final. Après la rencontre, Pascal Dupraz, qui n'a pas cherché à minimiser les lacunes de son équipe, a souligné la belle performance mais aussi déploré l'attitude du gardien lyonnais.


"Il est super fort, mais il pénible"


"Le gardien de but il est super fort, mais il pénible, a lâché Dupraz. C’est dommage. C’est un avis. J’espère qu’il va pouvoir rentrer à Lyon et j’espère qu’il va pouvoir passer de bonnes fêtes. Mais il faut qu’il comprenne qu’il est pénible."


Last modified on jeudi, 21 décembre 2017 13:39