L'actu du Jeudi 8 Février

Voir aussi... Montpellier 1-2 OL : L'After

Genesio : «Jouer chez nous» en quarts de finale

Lequipe.fr

Vainqueur pour la troisième fois d'affilée à l'extérieur en Coupe de France, mercredi soir à Montpellier en 8es, Lyon attend le tirage au sort ce jeudi soir avec l'espoir, avant tout, de jouer à domicile.

Était-ce important de casser une dynamique négative ?
Oui, il fallait retrouver la victoire même si c'est une compétition différente. Et la Coupe nous tient à cœur. On a eu, en plus, un parcours difficile pour arriver en quart de finale.

Vous étiez à une période où ça pouvait basculer après deux défaites en L1...
C'est pour ça que c'est important que ça bascule de notre côté. Surtout après la défaite à Monaco (3-2) et le match à Bordeaux (3-1) où on était passés à travers. A Monaco, il y avait beaucoup de regrets et de colère. Car nous avions réussi trente minutes, je ne dis pas de rêve, mais presque. Et en plus, c'était à Monaco... Nous étions très déçus de notre comportement.


«Faire de la Coupe un objectif»


La Coupe devient une épreuve très importante?
On doit faire de la Coupe un objectif. Il reste deux matches avant le Stade de France, on a éliminé à l'extérieur Nancy (3-2), Monaco (3-2) et Montpellier (2-1), deux des meilleures équipes françaises. On attend le tirage avec impatience.

Vous voulez un gros ou un petit ?
Peu importe. Ce qu'on veut, c'est jouer chez nous.

 


 

L’excellente statistique de Nabil Fekir

Footmercato.net

Ce mercredi, Nabil Fekir a inscrit un but sur penalty (qu’il avait lui-même provoqué), celui de la victoire deux buts à un de l’OL contre le MHSC. Ce but est donc son 20e de la saison 2017-2018.

Opta nous apprend que Nabil Fekir est le premier joueur français évoluant dans les cinq grands championnats (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie, France) à atteindre la barre des 20 buts toutes compétitions confondues.

 


 

L'OL contacté étrangement au mercato par le PSG ?

Foot01.com

Même si dans le football, et encore plus au mercato, on ne doit s'étonne de rien, pour preuve l'intérêt annoncé du Barça pour Layvin Kurzawa, le quotidien sportif turinois réserve tout de même une drôle de surprise aux supporters de l'OL et du PSG. En effet, le média italien affirme qu'au coeur du marché hivernal des transferts, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont contacté directement l'Olympique Lyonnais afin de connaître les conditions pour un éventuel transfert de...Nicolas Nkoulou.

Actuellement prêté au Torino, le défenseur international camerounais aurait en effet intéressé le PSG afin de jouer les remplaçants de luxe. Mais à priori, l'OL a rapidement fait savoir au leader de la Ligue 1 que Nicolas Nkoulou était sous contrat jusqu'à la fin de la saison avec le club du Piémont, lequel avait une option d'achat à hauteur de 3,5ME. Et Tuttosport de préciser que le Torino avait d'ores et déjà décidé de payer cette somme à l'Olympique Lyonnais afin de transférer définitivement un défenseur qui a retrouvé des couleurs de l'autre côté des Alpes. On ne sait pas si le Paris Saint-Germain a été déçu de cette annonce, mais du côté turinois on est très heureux de Nkoulou et on n'a pas l'intention de le renvoyer en France.

 


 

La LFP rectifie les salaires de Ligue 1 !

Foot01.com

Dans son édition de mardi, le journal L’Equipe a publié les salaires de tous les joueurs et entraîneurs de Ligue 1.

Sans surprise, on apprenait que les plus gros revenus se trouvaient principalement au Paris Saint-Germain avec les Neymar, Edinson Cavani ou encore Kylian Mbappé. Sauf que les chiffres révélés ont vite été remis en cause. A peine quelques heures plus tard, Toulouse lâchait un communiqué sur son site officiel pour dénoncer les erreurs du quotidien sportif. Du coup, le Téfécé a fièrement relayé la réaction de la Ligue de Football Professionnel ce jeudi.

En effet, l'instance dirigée par Didier Quillot et Nathalie Boy de la Tour a comparé les informations du média avec ses données officielles. Et le résultat est clair, L’Equipe s’est bien planté ! Sur 213 salaires de joueurs révélés, 177 (83%) sont erronés, avec un écart moyen de 28 % selon la LFP. Et ce n’est pas mieux en ce qui concerne les entraîneurs puisque seuls 4 salaires sur 20 sont corrects, sachant que les 16 autres sont faux avec une marge d’erreur à 23 % en moyenne. Une correction dont le journal se serait bien passé...

 


 

Cornet savoure de jouer à ce poste !

Mercatofootballclub.fr

Positionné dans l’axe de l’attaque, Maxwell Cornet s’est confié en zone mixte sur ce poste qu’il a déjà occupé auparavant.


“J’ai essayé de faire le plus d’appel possible”


“C’est un poste que j’affectionne beaucoup, j’ai fait mes débuts à ce poste-là. Aujourd’hui, j’étais content de retrouver l’axe, et les sensations que j’avais perdues depuis longtemps. Comme je l’ai dit, le plus important, c’était de répondre présent peu importe où le coach fait appel à moi. Prendre la profondeur, c’est ce que le coach m’a demandé, lui et le staff savent que j’ai cette capacité-là. J’ai essayé de faire le plus d’appel possible, de désorienter cette défense” , a confié le buteur du soir, son quatrième de la saison et le premier à ce poste.

 


 

Les arbitres, Aulas n'en parle plus...

Maxifoot.fr

Alors que le penalty accordé à Nabil Fekir lors de la victoire de Lyon à Montpellier (2-1), en Coupe de France, n'a pas été digéré par les Montpelliérains, le président lyonnais Jean-Michel Aulas a refusé de commenter cette décision. Le patron de l'OL a assuré ne plus parler des arbitres.

"Je n’ai pas revu à la télévision, a assuré JMA dans des propos rapportés par RMC. J’ai reçu plein d’informations laissant penser qu’il y avait bien penalty. J’ai l’impression qu’il y en a un deuxième sur Maxwell (Cornet) tout de suite après. L’arbitrage a été contesté de part et d’autre. Je ne vais pas en parler, on m’a dit de ne plus parler de l’arbitre, donc je n’en parle plus. Même quand on me pose des questions."

Même lors de la prochaine décision en défaveur de l'OL ?

 


 

Contre l’OM, l’ASSE fera tout pour satisfaire Aulas

Foot01.com

Qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France après son succès à Montpellier (1-2) mercredi, l’Olympique Lyonnais devra également se relancer en Ligue 1.

Car après deux défaites consécutives, à Bordeaux (3-1) puis à Monaco (3-2), le club rhodanien a perdu sa deuxième place et a même pris du retard par rapport à la concurrence. En effet, l’Olympique de Marseille, actuel dauphin du Paris Saint-Germain, compte trois longueurs d’avance avant son déplacement à Saint-Etienne vendredi soir. Pour une fois, les Lyonnais seront donc supporters de leur rival qui, selon le président Jean-Michel Aulas, tentera de rendre service à l’OL.

« Si on bat Rennes, dimanche soir en championnat, on peut gommer la défaite à Monaco la semaine dernière, parce que Monaco aura un match difficile à Angers samedi soir, alors que Marseille ira à Saint-Etienne vendredi soir, a envisagé le dirigeant. Et les Stéphanois m'ont promis qu'ils allaient faire quelque chose de très grand, pour nous. » Contre l’OM, pas sûr que la principale motivation des Verts concerne les Gones…

 


 

Depay dans le viseur du Milan AC

Maxifoot.fr

Recruté par Lyon en janvier 2017, Memphis Depay (23 ans, 22 matchs et 9 buts en L1 cette saison) réalise un exercice satisfaisant en terme de statistiques avec 11 buts et 9 passes décisives toutes compétitions confondues. L'ailier néerlandais est toutefois encore trop inconstant mais ses prestations ont tout de même attiré le Milan AC.

Selon La Gazzetta dello Sport, le club lombard pourrait formuler une offre pour le Lyonnais l'été prochain. Reste à savoir si l'OL sera disposé à lâcher le Batave en cas de proposition satisfaisante.

 


 

Coupe de France : PSG-OM en quarts, l’OL ira à Caen !

Butfootballclub.fr

Un Clasico entre l’OM et le PSG animera les quarts de finale de la Coupe de France le mardi 27 ou mercredi 28 février.
Le choc tant attendu n’aura pas lieu en finale mais en quarts ! Le PSG et l’OM vont en découdre le mardi 27 ou mercredi 28 février au Parc des Princes. L’OL, lui, se déplacera à Caen alors que le RC Lens a été entendu puisqu’il rencontre Les Herbiers et non le PLM. Enfin, le vainqueur de Grenoble – Strasbourg tout à l’heure accueillera Chambly.

Grenoble (N1) ou Strasbourg (L1) – Chambly (N1)
PSG (L1) – Marseille (L1)
Les Herbiers (N1) – Lens (L2)
Caen (L1) – Lyon (L1)



Voir aussi... Montpellier 1-2 OL : L'After

Last modified on jeudi, 08 février 2018 23:27