L'actu du Jeudi 22 Février

Voir aussi... Villarreal - OL : L'Avant Match

La défense à cinq travaillée avant Villarreal

Lequipe.fr

Avec un seul point pris lors des quatre dernières rencontres de Championnat, l'OL reste sur une série négative sur la scène nationale qui incite visiblement Bruno Genesio à réfléchir à de possibles ajustements tactiques. Même si l'équipe lyonnaise n'a procédé à aucune mise en place depuis son nul à Lille dimanche (2-2), l'entraîneur rhodanien a ainsi longuement travaillé une défense à cinq lors de la séance de mardi avant de revenir à quatre à la fin de celle-ci.

Il serait toutefois surprenant qu'un tel changement tactique intervienne dès ce jeudi soir, sur la pelouse de Villarreal en 16e de finale retour de la C3 (3-1 à l'aller pour l'OL). La question des titularisations de Mariano Diaz et Memphis Depay, qui ont symbolisé par leur individualisme la seconde période ratée face au LOSC, peut se poser de manière plus marquée. Surtout pour le second, alors qu'il serait délicat de priver le premier de ses retrouvailles avec son pays natal.

 


 

Les compos probables de Villarreal – Lyon

Football365.fr

Villarreal : Asenjo – Gaspar (cap), Alvaro, V.Ruiz, J.Costa – Castillejo, Rodri, Fornals, Trigueros – Bacca, Ünal

Lyon : A.Lopes – Tete, Marcelo, Morel, F.Mendy – Tousart, Ndombele – B.Traoré, Fekir (cap), Aouar – Mariano

 


 

Genesio en remet une couche et reçoit le soutien de… Morel !

Butfootballclub.fr

En conférence de presse ce mercredi, Bruno Genesio et Jérémy Morel se sont accordés pour dire que certains joueurs de l’OL avaient dépassé les bornes.

C’est la crise à Lyon, personne ne dira le contraire ! Bien qu’ils bénéficient d’une jolie avance avec le 16e de finale retour de Ligue Europa contre Villarreal (ils ont gagné l’aller 3-1), les Gones ont la tête dans le seau en raison de leur série de quatre matches sans victoire. A Lille, dimanche, ils ont mené 2-0 avant de se faire remonter. Et ça, ça ne passe pas aussi bien chez Bruno Genesio que chez Jérémy Morel.

“Je ne peux pas comprendre que lorsqu’on domine, lorsqu’on a deux buts d’avance, on puisse se relâcher, a expliqué l’entraîneur. Le football est la plus grande école d’humilité, et on a assez d’expérience pour le savoir. Alors, non, je ne le comprends pas. Je voudrais voir leur fierté, leur qualité, s’ils ont un tout petit peu de reconnaissance à l’égard de notre président qui ne sera pas là (opéré du genou, Jean-Michel Aulas ne fera pas le déplacement). Après on gagne, on perd, c’est le football de haut niveau. Mais on n’a pas le droit d’afficher le visage qu’on a affiché à Lille en deuxième mi-temps. C’est beaucoup trop éloigné de ma vision du football et du sport en général. J’ai vu l’exploit de Fourcade dimanche, et c’est un bon exemple à suivre.”

“Le coach n’a pas l’habitude de monter le ton aussi fort, a embrayé Morel. Là, on a vraiment dépassé les bornes et son quota de confiance. Il faut aussi se remettre en question collectivement et regarder les choses en face. C’est inadmissible de repartir de là-bas avec un seul point. J’étais le premier à comprendre son énervement. Comme une bonne partie du vestiaire.”

 


 

Pourquoi OL-ASSE est programmé le même jour que PSG-OM

RMC.fr

L’OL va accueillir Saint-Etienne dans le derby, dimanche à 17h, quelques heures avant le choc entre le PSG et l’OM prévu à 21h. C’est la première fois que ces deux affiches de gala sont programmées le même jour en Ligue 1. RMC Sport vous explique pourquoi.

La Ligue 1 va connaître un dimanche de folie, ce week-end, à l’occasion de la 27e journée. Les spectateurs auront droit à un intéressant Bordeaux-Nice (15h) en lever de rideau, avec deux chocs XXL au programme: Lyon-Saint-Etienne à 17h et PSG-OM à 21h. C’est la première fois que ces deux affiches de gala se disputeront le même jour. La faute à un système informatique qui organise le calendrier du championnat de France. Le même que pour la Premier League. Avant de mettre en place les 38 journées, la Ligue de football professionnel fait enregistrer les vœux des diffuseurs, ceux des clubs, les impératifs liés à des événements extérieurs (comme le carnaval de Nice par exemple) et les contraintes des matches européens.

Sachant que Canal + n’a pas intégré cet OL-ASSE dans son Top 10 (contrairement au match aller) et que les Gones sont toujours en course en Ligue Europa, ce derby retour ne pouvait se jouer qu’un dimanche. Tout comme PSG-OM, qui était identifié comme une affiche de clôture (donc diffusée le dimanche soir). Le fait que ces deux rencontres tombent la même journée est tout simplement lié aux choix du système informatique. Si l’OL n’avait pas été qualifié en Ligue Europa, le derby aurait pu être diffusé le vendredi soir ou le samedi après-midi, ce qui est déjà arrivé par le passé.

A noter que la France n’est pas la seule à vivre un tel cas de figure. Le 10 décembre dernier, la 16e journée de Premier League a vu deux gros derbies programmés le même jour: Manchester United-Manchester City et Liverpool-Everton. La faute, là encore, à ce fameux ordinateur qui gère les calendriers…

 


 

Genesio voit l’OM et l’AS Monaco trébucher très bientôt

Butfootballclub.fr

L’entraîneur de l’OL Bruno Genesio ne pense pas que l’OM et l’AS Monaco aient pris trop d’avance dans la course à la prochaine Ligue des champions.

En ayant critiqué le manque d’esprit combatif de ses joueurs à Lille (2-2), l’entraîneur de l’OL aurait vilain jeu de dire qu’il voit les chances des Gones définitivement amputées dans la course à la Ligue des champions. Au contraire, ce n’est pas parce que l’OM compte aujourd’hui 6 points d’avance sur l’OL que Genesio a rendu les armes. Loin de là.


« Rien ne nous dit que l’OM et Monaco n’auront pas un coup de moins bien »


« Je pense vraiment que le podium est encore accessible si on se remet la tête à l’endroit. On a lâché du lest ces derniers temps, mais tout est encore jouable. Il reste douze matches, et rien ne nous dit que l’OM et Monaco n’auront pas un coup de moins bien, eux aussi. Moi, j’y crois, a-t-il affirmé avant d’affronter Villarreal en 16e de finale retour de la Ligue Europa (19h). Après, nous avons l’ambition de jouer la Ligue Europa à fond depuis le début de saison. Notre situation en L1 accentue peut-être cette ambition aujourd’hui, mais on était préparés à ça depuis le début de la compétition. »



Voir aussi... Villarreal - OL : L'Avant Match

 

Last modified on jeudi, 22 février 2018 14:21