L'actu du Samedi 14 Avril

Voir aussi... OL - Amiens : L'Avant Match

Aulas : «A moyen terme, le modèle parisien ne pourra pas persister»

Lequipe.fr

Questionné sur l'arrivée massive d'investisseurs étrangers et sur la place du modèle lyonnais face à cela dans un entretien au Monde, Jean-Michel Aulas a mis l'accent sur ce qu'il juge être un problème. «Ces Etats tout-puissants, qu'ils soient qataris, émiratis ou autres, compromettent un équilibre fragile», explique Aulas qui estime que «le monde professionnel (...)a construit une sorte de monstre avec le PSG». «Ils provoquent la dérégulation du marché, l'inflation des salaires et des transferts. A l'UEFA, il y a une vraie prise de conscience, et la mise en place de la nouvelle règle "d'équilibre compétitif" dans le cadre du fair-play financier est une vraie bonne réponse, juge-t-il. Elle va mettre en lumière les clubs qui ont des bases de fonctionnement saines et d'autres qui ont mis en place des systèmes qui n'ont rien à voir avec le sport et le foot. C'est bien pour cela qu'à moyen terme, le modèle parisien ou celui de Manchester City ne pourront pas persister.»


Aulas critique le transfert de Neymar


Le patron de l'OL juge que la surpuissance du club parisien peut aussi être un danger pour les droits TV, car «un PSG qui termine avec 25 points d'avance, ça ne fait pas la valeur des droits». Aulas n'image pas l'OL champion l'an prochain face à cette concurrence déloyale : «Nous ne pouvons pas encore concurrencer le PSG tant que nous ne jouons pas avec les mêmes armes. Je mets également à part Monaco, qui bénéficie d'avantages fiscaux. Par contre, nous pourrons lutter avec le Bordeaux new-look, financé par un fonds américain, et l'OM de McCourt. Des concurrents loyaux et forts qui jouent avec les mêmes règles que les nôtres.»



Etre l'adjoint de Genesio, Abidal a dit non

Foot01.com

Ambassadeur de la finale de l’Europa League, Eric Abidal a effectué le tirage au sort des demi-finales ce vendredi au siège de l’UEFA, tout en souhaitant bonne chance au dernier représentant français : l’OM. L’ancien défenseur du FC Barcelone devait toutefois regretter de ne pas pouvoir compter sur la présence de l’Olympique Lyonnais, le club français avec qui il a disputé le plus de matchs, et avec lequel il est resté le plus proche. Au point de voir son nom être parfois évoqué comme futur directeur sportif. Ce ne serait pas la première fois que l’OL lui propose un poste en tout cas.

« Il y a toujours des opportunités mais on ne peut pas toujours avoir tout ce qu’on veut. Je me tiens prêt, j’ai fait des études pour ça. Si ce n’est pas ici peut-être que ça sera ailleurs. L’important ça reste le projet, si le projet est bon, j’irai. Je pense qu’il faut prendre son temps et être prêt parce qu’on sait que le monde du football ne pardonne pas. Les discussions que j’avais eues, c’était pour être assistant de Bruno Genesio, il y avait une short-list, mais je ne me sentais pas prêt et je ne le suis toujours pas », a prévenu l’ancien défenseur sur Olympiqueetlyonnais.com. Eric Abidal semble en effet plus se destiner à une carrière dans le management qu’au bord du terrain, puisqu’il a déjà été annoncé proche du FC Barcelone et de l’Olympiakos pour devenir directeur sportif, sans que cela ne se concrétise.

 



Les compos probables de Lyon – Amiens

Football365.fr

Lyon : A. Lopes (cap) – Rafael, Marcelo, Morel, Fer. Mendy – Ndombele, Tousart, Aouar – Depay – Mariano Diaz, Traoré.

Amiens : Gurtner – I. Cissokho, Adenon, Gouano (cap), Dibassy – Monconduit, Zungu – Mendoza, Kakuta, Gakpé – Mo. Konaté



Lyon n'a pas fini d'être épaté par ce trio

Foot01.com

L’été dernier avec les départs de joueurs comme Corentin Tolisso et Maxime Gonalons, l’Olympique Lyonnais a été obligé de revoir totalement sa stratégie au milieu de terrain. Passés par des chemins différents, trois joueurs sont désormais indispensables et surtout particulièrement prometteurs. Il y a le grand espoir du club Houssem Aouar, le pari sur l’avenir qui paye avec Lucas Tousart, et la bonne pioche du mercato avec Tanguy Ndombélé. Ce dernier ne cesse d’impressionner par ses qualités de dribbleur, sa percussion, mais aussi sa régularité. L’ancien amiénois, qui s’apprête à affronter ses ex-coéquipiers, n’a que du bien à dire de ce trio qui représente l’avenir de l’OL.

« Je dirais qu’on est fusionnels tous les trois. On s’entend très bien, il y a une vraie relation. On est jeunes, on a aussi la chance de jouer ensemble avec l’équipe de France des Espoirs. Sur le terrain, ça va tout seul entre nous. On se donne des conseils mutuellement. Tout le monde se donne à fond pour l’équipe, peu importe notre âge. Tout se passe bien entre nous », a ainsi expliqué sur OL TV un Tanguy Ndombélé qui sait que ce trident fait actuellement rêver les supporters lyonnais, en supposant que tout ce beau monde reste à Lyon pendant l’été.

 



L’OL approche, Dubois fait une promesse à Kita

Foot01.com

Bientôt en fin de contrat au FC Nantes, Léo Dubois n’a pas attendu de terminer la saison pour décider de son avenir.

Dès cet hiver, le latéral droit s’est engagé en faveur de l’Olympique Lyonnais pour le mercato estival. Un coup dur pour le président Waldemar Kita qui souhaitait prolonger son capitaine, et qui se demande si son joueur sera aussi motivé lorsqu’il affrontera les Gones lors de la 35e journée de Ligue 1. Dubois a donc tenu à rassurer son dirigeant.

« Je suis très serein. Il n’y a pas de problème pour moi. Je suis au FC Nantes et je resterai impliqué jusqu’au bout, a confié le Canari à Ouest-France. Le coach me fait confiance, je ne vois pas pourquoi je le trahirais. C’est comme ça aussi qu’on grandit dans une carrière. Mon implication se doit d’être la même tout le temps. Le président a le droit de dire ce qu’il a envie de dire. Ça ne me dérange pas. Moi je fais mon métier en étant au maximum sur le terrain. Et je pense que je le fais bien en ce moment. »


« 100 % impliqué contre Lyon »


« Ça ne pose pas de problème, je sais comment est le monde du football. Je suis assez fort mentalement pour vivre des moments comme ça et m’exprimer quand j’en aurai envie. Pour l’instant ce n’est pas le moment, a indiqué le joueur formé à Nantes. L’essentiel c’est qu’on aille au bout de ce championnat, après on verra ce qui se passera. Pour l’instant je suis 100 % impliqué, que ce soit contre Dijon ou Lyon. » Moins performant ces dernières semaines, à l’image de son équipe, Dubois sera attendu au tournant contre l’OL fin avril.

 


 

Le trophée de la Ligue Europa est arrivé à Lyon

Lequipe.fr

Quelques heures après le tirage au sort des demi-finales de la compétition, le trophée de la Ligue Europa est arrivé vendredi à Lyon où se déroulera la finale de cette édition, le 16 mai. Accompagné de l'ancien international français Éric Abidal, originaire de la ville et ambassadeur de l'UEFA pour cette finale, le trophée a été déposé aux musées Gadagne où il restera exposé dans les prochaines semaines avant de prendre la direction du Groupama Stadium, le jour de la finale.

Invité à se prononcer sur l'identité des équipes qui constitueront l'affiche de celle-ci, Abidal imaginait une opposition «entre l'OM et Arsenal», même s'il précisait, dans un grand sourire, être «nul au jeu des pronostics». «Je suis français, donc je vais supporter l'équipe française, ajoutait l'ancien joueur de l'OL. Mais on aurait tous aimé voir l'Olympique Lyonnais aller au bout. »

 


 

Ferri se positionne dans le dossier Bruno Genesio

Butfootballclub.fr

Le milieu de terrain de l’OL Jordan Ferri s’est exprimé sur l’avenir de son entraîneur, Bruno Genesio, qui souffre d’un déficit d’image selon lui.

On aurait pu penser que le fait de ne pas être titulaire à l’OL inciterait Jordan Ferri à espérer un changement d’entraîneur cet été. Mais non… Le milieu de terrain apprécie Bruno Genesio et regrette que les supporters ne l’apprécient pas à sa juste valeur, notamment parce qu’il n’est pas assez présent sur la scène médiatique.

“Bruno a un déficit d’image par rapport au boulot qu’il a fait, a déclaré Ferri au micro de Canal+. Ce n’est pas un coach qui est venu de l’extérieur et je pense que ça le rend moins crédible aux yeux des supporters et des journalistes. En tout cas, depuis qu’il est à Lyon, il a fait des grandes choses.”

 

Voir aussi... OL - Amiens : L'Avant Match

 

 

Last modified on samedi, 14 avril 2018 14:53