L'actu du Mardi 22 Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

Aulas veut «un très grand nom» à Lyon

Lequipe.fr

Invité de SFR Sport hier soir, Jean-Michel Aulas a donné quelques pistes sur le mercato lyonnais cet été. Le président de l'OL souhaite que son équipe soit mieux armée pour la Ligue des champions. Pour cela, «JMA » a annoncé que «les joueurs qui ont participé à cette saison vont rester».

«On veut augmenter la qualité de l'équipe, donc il ne faut pas l'affaiblir. On va tout faire pour garder l'intégralité de l'effectif. On va recruter un ou deux joueurs supplémentaires de grande qualité, et au moins un très grand nom pour renforcer l'équipe. On aura les moyens de bien faire. Ça fait deux années que le club est largement bénéficiaire.» L'OL a déjà recruté Léo Dubois et Martin Terrier pour la saison prochaine.

 


 

Fekir, Bruno Genesio, Mercato… Jean-Michel Aulas fait le point

Football365.fr

Directement qualifié pour la prochaine Ligue des Champions au terme d’une bataille épique avec l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille, l’OL devrait surfer sur cette bonne dynamique afin de poursuivre son évolution durant l’été. En position de force, l’écurie dirigée par Jean-Michel Aulas ne devrait pas manquer d’ambitions sur le marché des transferts. Lors d’un entretien téléphonique accordé à l’émission Breaking Foot sur SFR Sport, le boss de l’Olympique Lyonnais a confirmé toutes ces bonnes volontés.

Aulas : « Au moins un très grand nom pour renforcer l’effectif »

Soulagé financièrement par la qualification directe en Ligue des Champions, Jean-Michel Aulas n’a pas tardé avant d’afficher les ambitions lyonnaises sur le marché des transferts. Loin d’être dans l’obligation de vendre contrairement à la saison dernières (départs de Corentin Tolisso, Alexandre Lacazette, Mathieu Valbuena…), l’OL débutera son Mercato avec la ferme intention de conserver une grande partie de son effectif actuel. « On va tout faire pour garder l’intégralité de l’effectif, a d’abord lâché le sexagénaire. On va recruter un ou deux joueurs supplémentaires de grande qualité, et au moins un très grand nom pour renforcer l’équipe. On aura les moyens de bien faire… » De belles promesses pour l’écurie rhodanienne même si quelques joueurs ne devraient pas manquer de sollicitations. Memphis Depay, Mariano Diaz et surtout Nabil Fekir pourraient être très demandés lors de ce Mercato.

Aulas : « Nabil (Fekir) a très envie de rester »

Très flou sur son avenir, Nabil Fekir ne devrait pas se prononcer avant la fin de la Coupe du Monde. Concentré sur sa sélection avec les Bleus, le capitaine de l’OL ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait. Et alors que certaines indiscrétions font état de négociations très avancées avec Liverpool, Jean-Michel Aulas refuse d’admettre les contacts avec le finaliste de la Ligue des Champions. « Fekir ? Il n’y a pas eu de contact avec Liverpool ni même un autre club, s’est-il empressé de souligner. Je n’ai pas encore discuté de l’avenir, je sais que Nabil (Fekir), compte tenu de la Ligue des Champions, a très envie de rester. Il faudra être très très riche pour acquérir Nabil Fekir. » Une façon de faire monter les enchères pour JMA ? Probablement.

Aulas : « Bruno (Genesio) mérite de poursuivre l’expérience »

L’autre dossier chaud de ce Mercato du côté de l’OL se nomme Bruno Genesio. Fortement chahuté par les supporters lors de l’ultime journée de Ligue 1, le technicien lyonnais n’a pas caché sa frustration suite à la victoire des Gones face à l’OGC Nice (3-1). Et pour Jean-Michel Aulas, l’idée de se séparer du natif du Rhône n’est pas réellement d’actualité… « Bruno Genesio ? On aura un Comité de gestion sportif, c’est à dire les membres du CA, qui s’occupe du sportif, qui se tiendra j’espère avec la fin de cette semaine. Bruno (Genesio) mérite de poursuivre l’expérience », a affirmé avec fermeté le président rhodanien. Malgré la fronde des supporters lyonnais, l’entraîneur de 51 ans ne devrait pas quitter le navire après cette saison globalement réussie.

 


 

Une piste surprise en attaque étudiée au mercato

Foot01.com

Qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais se prépare à se renforcer à tous les niveaux pour être au rendez-vous de ce beau défi.

Cela passe par le recrutement de joueurs majeurs a annoncé Jean-Michel Aulas, mais cela n’empêche pas de tenter certains beaux coups en Ligue 1. Un an après avoir réalisé l’une des bonnes affaires du mercato en recrutant Tanguy Ndombélé en provenance d’Amiens, l’OL vise un nouveau joueur picard. Il s’agit de Moussa Konaté, qui a grandement participé au maintien du promu avec un réalisme offensif régulier et convaincant.

Avec 13 buts marqués, le Sénégalais s’est fait remarquer, et confirme ainsi les belles promesses entrevues du côté de Sion. En Suisse, il avait d’ailleurs failli être recruté par plusieurs clubs français, et notamment Lyon qui lorgnait déjà sur lui en 2016. Ses performances avec Amiens ont visiblement ravivé l’intérêt de la cellule de recrutement, même si son prix pourrait aussi avoir évolué. Acheté pour 3,5 ME par Amiens, Konaté possède un contrat qui l’emmène jusqu’en juin 2021 et une valeur qui a grimpé autour de 10 ME.

 


 

Toujours à l’OL, Nkoulou tente de faire un sale coup à l’OM

Foot01.com

Toujours sous contrat avec l’Olympique Lyonnais officiellement, puisqu’aucun des deux clubs n’a annoncé sa levée d’option d’achat, Nicolas Nkoulou a fait savoir aux fans du Torino qu’il serait encore présent au sein du club turinois la saison prochaine.

Une suite logique tant le défenseur central a réalisé une saison convaincante avec le club italien, et possède une option d’achat à 3,5 ME largement atteignable. La preuve ultime, c’est que le Camerounais œuvre déjà en coulisses pour renforcer l’équipe du Torino la saison prochaine. En effet, Tuttosport annonce que celui qui a été joueur de l’OM pendant cinq saisons a contacté Bouna Sarr en toute discrétion pour lui faire part du vif intérêt du Toro à son égard.

Non européen, le club piémontais va devoir sortir de très bons arguments pour convaincre l’ancien messin de venir, mais une proposition à hauteur de 10 ME serait déjà en préparation pour convaincre les Provençaux. Pas certain que cela suffise alors que l’OM s’est trouvé la paire parfaite de latéraux à droite, malgré les efforts du « recruteur » Nicolas Nkoulou. Autant dire que les dirigeants marseillais vont tout de même devoir bichonner Bouna Sarr cet été, pour pas qu'il soit trop tenté par les beaux discours des clubs européens désireux de le recruter, ce qui serait tout de même un petit coup dur pour l'OM.

 


 

Didier Roustan voit une raison de dire Stop à Genesio

Foot01.com

Du côté de Lyon, l'avenir de Bruno Genesio semble clair, puisque Jean-Michel Aulas a déjà fait savoir qu'il allait demander à son conseil d'administration le maintien de l'actuel coach de l'OL à son poste. Et cela malgré le mécontentement désormais affiché d'une partie des supporters du club rhodanien. Le débat continue cependant à faire rage. Et c'est dans ce cadre que Didier Roustan a donné son avis sur la situation de Bruno Genesio sur le banc de l'Olympique Lyonnais.

« La banderole de samedi soir était assez soft et pas violente, et je pense que pour Genesio c’est quand même un problème quand beaucoup de tes propres supporters sont contre (...) Quand même il se fait éliminer dans une coupe par Montpellier, dans l’autre par Caen, en Europa League ils sont sortis et pas par des monstres, en championnat c’est comme-ci, comme-ça, si Balotelli marque le but du 2-1 samedi je demande à voir le truc. OK il bat les records de points, mais tout le monde le fait parce qu’autrefois le championnat était relativement homogène, mais désormais le premier mec te marque 18-20 buts, ce qui n’était pas possible il y a 10 ans. Aujourd’hui la différence est énorme rien qu’entre le 4e et le 5e alors ce record de points ne veut rien dire (...) On ne peut pas reprocher à Lyon de faire un football « chiant », c’est vrai, mais quelque part il manque quelque chose. On sent qu’ils peuvent perdre un match où ils mènent 2-0, qu'ils se perdent parfois en plein match. Après je n’ai pas à juger si c’est l’homme de la situation ou pas, c’est le problème d’Aulas, mais je dis que pour passer un certain cap, et pas obligatoirement rattraper le PSG, il y a sur le marché des entraîneurs libres... », a confié, sur la chaîne L'Equipe, Didier Roustan.

 


 

Dugarry en a marre de voir Aulas "aussi aigri"

Topmercato.com

Christophe Dugarry n'adhère pas à la communication du président de l'OL, Jean-Michel Aulas. Jean-Michel Aulas "C'est un président que j'admire, mais j'en ai marre. J'en ai marre de le voir aussi aigri. Au lieu de jubiler et de fêter sa 3e place avec les joueurs, il va parler de l'OM avec cette petite phrase, a-t-il déclaré sur les ondes de RMC. Un peu de classe ! J'en ai marre de le voir aigri, jaloux quand c'est le PSG, marre de ses petites phrases, marre de ses tacles. Il y a une ombre Aulas qui plane. Et je ne supporte plus l'équipe, le maillot, parce qu'on sait qu'il y aura toujours une petite phrase que me fera détester ce que je viens de voir sur le terrain..."


Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

 

Last modified on mardi, 22 mai 2018 13:19