L'actu du Mercredi 23 Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

Pep Guardiola s’immisce dans le mercato de l'OL !

Foot01.com

Décidément, Tanguy Ndombélé est un joueur qui a beaucoup de succès auprès des clubs anglais en vue du prochain mercato...

Auteur d’une saison réussie à l’OL, l’international espoir français est dans le viseur de Tottenham selon la presse britannique. Mais pas seulement. En effet, le journal L’Equipe croit savoir que l’ancien milieu relayeur d’Amiens est également surveillé de près par Manchester City. Le quotidien national va plus loin en affirmant que Pep Guardiola a d’ores et déjà « pris des renseignements » durant la saison auprès de Jean-Michel Aulas, néanmoins déterminé à conserver le joueur recruté pour 10ME à Amiens.

Outre les Citizens et les Spurs, le club de Manchester United serait également attentif aux prestations de Tanguy Ndombélé et envisagerait de passer à l’offensive au mercato. Une lutte à trois qui pourrait faire monter les enchères de manière spectaculaire. Et malgré la position de l’OL dans ce dossier, cela pourrait chambouler les plans de la direction rhodanienne. Surtout que d’autres clubs comme le PSG et l’Inter Milan surveillent également la situation du natif de Longjumeau, qui n’imaginait sans doute pas au début de la saison qu’il aurait autant de courtisans de premier choix un an plus tard…

 


 

De grands noms proposés à Jean-Michel Aulas

Foot-sur7.fr

Jean-Michel Aulas a annoncé la couleur sur le Mercato estival de l’ OL. Il a promis de recruter deux à trois joueurs, dont un très grand nom, afin de renforcer son équipe qualifiée pour la Ligue des Champions. Éric Blanc lui conseille de grands noms.

Cesc Fabregas de Chelsea, Jack Wilshere (ex-Arsenal) ou encore Hatem Ben Arfa (ex-PSG) sont les trois joueurs qu'Éric Blanc a recommandés à Jean-Michel Aulas qui a annoncé un très grand grand nom pour renforcer l’ OL. Selon le consultant pour la Chaîne L’Équipe, l’un de ses joueurs pourrait valablement remplacer Nabil Fekir au sein de l’équipe de Bruno Genesio, selon le schéma de jeu dans lequel il compte évoluer la saison prochaine.

« Un grand nom à Lyon ? Déjà, il va falloir remplacer Fekir. Et il faudra voir si l’ OL prend un joueur du même profil ou s’ils veulent jouer différemment la saison prochaine. Si tu veux un joueur au profil similaire, tu peux prendre Ben Arfa même si son état physique pose question. Si tu veux prendre un distributeur de ballon, il y a Wilshere qui est disponible. Sinon, il y a Fabregas qui ne jouera pas la Ligue des Champions à Chelsea la saison prochaine », a-t-il conseillé.

Bien évidemment, en mettant un petit bémol à la venue du dernier. « Je ne pense pas qu’il viendra, mais l’ OL doit tenter le coup. Ce genre de joueur apporterait un énorme plus à Lyon » a justifié Blanc.

Pour rappel, Fekir devrait être transféré à Liverpool cet été.

 


 

Gérard Bonneau part au Servette FC

Football365.fr

Responsable du recrutement des jeunes à l’Olympique Lyonnais depuis de nombreuses années, Gérard Bonneau est devenu ce mardi le responsable de la cellule de recrutement du Servette FC.

C’est une grosse perte pour l’Olympique Lyonnais. Au club depuis 2003 où il a tour à tour occupé les fonctions d’éducateur et de responsables du recrutement des jeunes, Gérard Bonneau rend son costume. A 64 ans, il s’est engagé en faveur du Servette FC, en Suisse, où il aura pour mission de diriger la cellule de recrutement du club de Genève. A Lyon, Gérard Bonneau avait notamment participé à la formation de Karim Benzema et au recrutement au centre de formation de joueurs comme Nabil Fekir, Alexandre Lacazette et Rachid Ghezzal.

 


 

Dave Appadoo valide les banderoles anti-Genesio

Foot01.com

Malgré la qualification pour la Ligue des Champions décrochée à la dernière journée, la fête n’était pas totale au Groupama Stadium samedi soir.

Et pour cause, de nombreuses banderoles à l’encontre de la direction et de Bruno Genesio ont fleuri en tribunes, au plus grand regret de Jean-Michel Aulas. S’il n’est pas question pour lui de critiquer l’entraîneur de l’OL, Dave Appadoo a expliqué sur la Chaîne L’Equipe qu’il « comprenait » les supporters rhodaniens, qui voient les grands entraîneurs défiler dans les autres clubs français. Le journaliste de France Football cite notamment Rudi Garcia, Lucien Favre et Claudio Ranieri. Trois entraîneurs qui ont terminé derrière l’OL au classement.

« Les banderoles à l’encontre de Genesio ? D’un côté, je comprends les supporters de l’OL. Pour eux, il y a un peu d’énervement quand on voit Rudi Garcia à Marseille, Lucien Favre à Nice, Claudio Ranieri à Nantes… Selon eux, Lyon mérite d’avoir un super-manager en termes de standing. La direction est trop conservatrice avec Bruno Genesio selon les supporters et je les rejoins sur ce point » a expliqué Dave Appadoo. Un point de vue que partageront sans doute de nombreux fans de l’OL, qui réclament le départ de Bruno Genesio depuis de nombreuses semaines et pour qui la défaite contre le CSKA Moscou en Ligue Europa a été le revers de trop.

 


 

Genesio, son sort confié au Comité de gestion

Foot-sur7.fr

Jean-Michel Aulas s’en remet au Comité de gestion de l’OL pour décider de l’avenir de Bruno Genesio. Sinon, l’entraineur a déjà la confiance du président pour continuer l’aventure avec l’équipe qu’il a qualifiée directement pour la phase de poule de la Ligue des champions.

Aulas compte « soumettre l’idée de continuer l’aventure avec Genesio au Comité de gestion ».

Bruno Genesio doit rester l’entraineur de l’Olympique Lyonnais la saison prochaine, afin de conduire l’équipe en Ligue des Champions. C’est en tout cas le souhait de Jean-Michel Aulas qui a apprécié son travail cette saison.

Cependant, le boss des Gones laisse croire qu’il n’a pas seul le pouvoir de décision. Dès lors, il apprend que c’est finalement le Comité de gestion du club qui va décider du futur entraineur de Lyon.

« Le comité de gestion se réunira bientôt et choisira démocratiquement. Bruno a encore un an de contrat et je vais soumettre l’idée de continuer l’aventure avec lui », a annoncé le dirigeant rhodanien sur SFR Sport. Bien avant Aulas a salué la performance de Genesio et son équipe.

« On termine cette saison avec 78 points. On est à 2 points de cette équipe de l'AS Monaco (2e). Le travail a été très bien fait. On se rend compte que Bruno a mené au niveau du classement un travail remarquable, mais aussi une qualité de jeu exceptionnelle », a-t-il noté.

 


 

Un premier contact amorcé avec Sakho au mercato ?

Foot01.com

Un grand nom va signer à Lyon cet été. Depuis que Jean-Michel Aulas a fait cette annonce sur SFR Sport en début de semaine, tous les supporters et les observateurs lancent leur petite idée. Avec un grand nom ou pas, l’OL devra renforcer sa défense, c’est une certitude. De l’avis quasiment unanime, un défenseur central doit être recruté afin de former un duo solide avec Marcelo. Déjà évoquée l’été dernier, la piste Eliaquim Mangala serait toujours étudiée par Lyon. Prêté par Manchester City à Everton cette saison, le joueur s’est gravement blessé au genou et a très peu joué en 2018.

Mais selon Twitter, c’est Mamadou Sakho qui serait la priorité n°1 de Jean-Michel Aulas. Appelé par Didier Deschamps parmi les suppléants pour la Coupe du monde, le défenseur central de Crystal Palace aurait même été « récemment contacté » par la direction rhodanienne afin de connaître sa position sur un éventuel transfert dans la capitale des Gaules. Sur le plateau du Canal Football Club il y a deux semaines, le natif de Paris n’avait pas fermé la porte à un retour en Ligue 1. Mais le Français est conscient de ce qu’il doit à Crystal Palace, avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2021. Le dossier s’annonce donc compliqué pour l’OL, mais pas totalement impossible…

 


 

Reprise le 4 juillet

Football.fr

Les joueurs de l'Olympique Lyonnais qui ne sont pas internationaux et engagés en Coupe du monde avec leur équipe nationale sont désormais en vacances. Après avoir arraché le podium et une qualification directe pour la phase de groupes de la Ligue des champions en 2018-2019, les Gones chercheront sans doute à faire encore mieux, notamment en Ligue 1.

Or ce mercredi, le staff technique emmené par Bruno Genesio a dévoilé la date de reprise de l'entraînement au mercredi 4 juillet prochain.

 


 

Renard : « Avant de rentrer dans l’histoire, on a un combat à livrer demain »

Olweb.fr

L’entraîneur lyonnais, sa capitaine et Amandine Henry se sont rendus en conférence de presse à Kiev pour répondre aux questions des journalistes à la veille de la finale de Women’s Champions League.

Amandine Henry

« Je pense que chaque titre est différent. C’est une sensation à part chaque fois. On joue des finales pour les gagner. Le tout, c’est d’être présentes demain. On n’a pas encore eu la chance de découvrir Kiev mais on est ici pour le match. Je suis très heureuse et fière de retrouver l’OL. Les finales m’avaient manqué. Je savoure d’être dans ce groupe. »

Wendie Renard

« Ce qui a été fait, personne ne pourra nous l’enlever. On a l’opportunité de remporter un nouveau titre et il ne faut pas le négliger. C’est à nous de se donner les moyens d’en gagner un cinquième. Il faut penser collectif. Avant de rentrer dans l’histoire, on a un combat à livrer demain. Il faut d’abord l’emporter. C’est amplement mérité pour Lucy Bronze. Elle nous apporte un vrai plus. C’est une joueuse humble qui travaille. On s’attend à un match difficile. Elles ont un collectif organisé. Ce sera une belle confrontation. La vérité du terrain parlera demain. On a des armes pour les battre. »

Reynald Pedros

« C’est d’abord beaucoup de travail au quotidien. Elles sont toujours dans la performance et l’excellence. Elles sont sans arrêt à la recherche de la perfection. Le travail du staff est de les accompagner et les aider. L’objectif, c’est tout simplement de continuer à gagner des titres. J’ai déjà mon équipe en tête. Il faut qu’on s’occupe de nos forces et qu’on garde notre identité. On a beaucoup de qualités pour gagner cette finale. »


LE GROUPE DE L'OL FÉMININ


Gardiennes : Bouhaddi, Peyraud-Magnin

Défenseures : Bacha, Bronze, Buchanan, Houara, Mbock, Petit, Renard

Milieux de terrain : Abily, Hamraoui, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan

Attaquantes : Cascarino, Hegerberg, Laurent, Le Sommer, van de Sanden

 


 

Comment Memphis Depay a appris à gérer les critiques

Butfootballclub.fr

Pas toujours reconnu à sa juste valeur à Lyon comme ailleurs, Memphis Depay avoue ne plus écouter ce qu’on dit de lui.

Profondément marqué par les critiques dont il a parfois fait l’objet plus jeune dans sa carrière (et notamment à Manchester United), Memphis Depay (24 ans) est un homme neuf, enfin épanoui à l’OL où il a réalisé l’une des plus belles saisons de sa carrière (19 buts en Ligue 1).

Dans les colonnes de Voetbal International, l’homme qui se bouche les oreilles pour célébrer ses buts et revenu sur la manière dont il a vécu les critiques : « Je ne lis plus ce qui est écrit à propos de moi, que ce soit positif ou négatif. Parfois, des amis m’envoient des messages sur ce qu’on dit dans les médias. Pour moi, ils n’ont pas à le faire, j’ai assez entendu de critiques. C’est une leçon que j’ai apprise maintenant, à l’âge de 24 ans. La plupart des footballeurs disent qu’ils ne sont pas touchés par ce qui est dit et écrit à leur sujet. Ça, je n’en suis pas sûr. Vous pouvez décider que cela ne vous affectera pas, mais la critique vous vient d’une manière ou d’une autre. Tu vas y réfléchir, tu vas avoir une opinion à ce sujet, donc, cela te travaille », glisse l’intéressé.

La dureté des tabloïds britanniques à son égard, celle des médias de son pays, Memphis ne l’a pas oublié et il s’en sert aujourd’hui : « Pendant la Coupe du monde au Brésil, j’ai été beaucoup félicité. Un an plus tard, nous avons raté les qualifications pour les Championnats d’Europe et tout a été terminé. Comme si j’étais moi-même le responsable . J’ai été attaqué sur mon chapeau, sur ma Rolls Royce, sur tout en fait. J’étais un modèle de mauvaise performance. Mais tout ça, il fallait que je l’apprenne, et je pense que cela m’a réussi. Je me sens en paix ».

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

 

Last modified on jeudi, 24 mai 2018 11:58