L'actu du Lundi 28 Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

Milan débarque à Lyon avec 40ME pour Memphis Depay !

Foot01.com

Acheté pour 25ME à Manchester United, Memphis Depay a pris une sacrée plus-value sous le maillot de l'Olympique Lyonnais. Car loin d'être le joueur erratique vu chez les Red Devils, l'attaquant international néerlandais a réussi une saison incroyable à l'OL, puisqu'il a connu le banc de touche cet hiver, avant une remise en cause qui lui a permis de finir le championnat en boulet de canon à l'image de son triplé salvateur lors de la 38e journée contre Nice.

Alors forcément plusieurs clubs s'intéressent désormais à Memphis Depay. Et selon la Gazzetta dello Sport de ce lundi, le Milan AC en a même fait une de ses priorités avec Marouane Fellaini, ancien coéquipier de l'attaquant de l'OL à Manchester United. Pour réussir à obtenir l'accord de Jean-Michel Aulas, le club lombard semble être capable de mettre 40ME dans la balance, même si la situation économique du Milan AC est tout de même incertaine. Mais le quotidien sportif italien fait de Memphis Depay la vraie priorités des priorités pour Gennaro Gattuso, l'entraîneur milanais appréciant à la fois l'efficacité du joueur lyonnais, mais également son caractère bien trempé. Reste à savoir si l'Olympique Lyonnais peut laisser partir Nabil Fekir et Memphis Depay lors du même mercato...

 


 

Fekir, l'heure de la négociation

Maxifoot.fr

Ce dimanche, sur le plateau de Téléfoot, le milieu offensif de l'Olympique Lyonnais Nabil Fekir (24 ans, 40 matchs et 23 buts toutes compétitions cette saison) a calmé le jeu concernant les rumeurs qui l'envoient à Liverpool, en parlant "d'autres clubs" potentiellement intéressés par son profil (voir la brève d'hier à 18h00). Et pourtant, c'est bien avec les Reds que les dirigeants lyonnais vont entamer les négociations en ce début de semaine, d'après le journal L'Équipe.

Le président rhodanien Jean-Michel Aulas a fixé le prix minimum de son poulain formé au club à 60 M€. Une fois que l'OL aura trouvé un accord avec un potentiel acheteur, l'international français entamera les discussions contractuelles. Vraisemblablement, ce potentiel acheteur devrait être Liverpool, ce qui est loin de déplaire à Fekir.

 


 

Mamadou Sakho intéresserait bien Lyon

Foot-sur7.fr

Outre Cesc Fabregas qui a vu son nom associé à l'OL, la rumeur annonce Mamadou Sakho dans les plans des Gones. La promesse de Jean-Michel Aulas de renforcer son équipe cet été, en vue de la Ligue des Champions, a vite fait d’animer le pré-mercato du club.

Le club de Jean-Michel Aulas est qualifié directement pour la phase de groupe de la Ligue des Champions et il souhaite le renforcer convenablement pour mieux figurer dans la compétition.

Le dirigeant a même déjà annoncé la couleur sur le mercato estival. Il souhaite recruter deux à trois joueurs, dont un de renom et avec une expérience du haut niveau.

En tout cas, Sakho, passé par Liverpool (2013-2017à et a Crystal Palace depuis fin aout 2017, pourrait bien être une bonne pioche pour Lyon en quête d’une stabilité dans sa charnière centrale. Mouctar Diakhaby a montré ses limites et Jérémy Morel n’est plus du tout une assurance tout risque dans l’axe, à 34 ans passés.

Pour revenir au Tricolore de 28 ans, son salaire pourrait vite refroidir Aulas si les informations de la source sont vérifiées. Il émargerait à 6 millions d’euros la saison avec les Eagles. En plus, il est sous contrat jusqu'en juin 2021.

 


 

Espoirs : Ndombele forfait pour le match contre l’Italie

Football365.fr

Blessé, Tanguy Ndombele a déclaré forfait pour le match contre l’Italie, prévu mardi avec l’équipe de France Espoirs.

Auteur d’une belle entrée vendredi contre la Suisse malgré la défaite de la France (2-1), Tanguy Ndombele n’aura pas l’occasion de confirmer sa bonne forme du moment. Le milieu de terrain lyonnais est forfait pour le deuxième match des Bleuets, mardi contre les Espoirs de l’Italie à Besançon. Le staff de l’équipe de France Espoirs a décidé de ne pas le remplacer au sein du groupe. L’ancien Amiénois va donc pouvoir souffler après une saison éprouvante.

 


 

L'OL inaugure lundi un vrai musée et pas « un grenier »

Foot01.com

C'est désormais officiel, c'est ce lundi 30 mai que sera officiellement inauguré le musée de l'Olympique Lyonnais au Parc OL. Si le club rhodanien n'est pas le premier club de L1 à ouvrir un tel musée, l'Olympique Lyonnais veut apporter un vrai plus pour ses supporters. C'est ce que confie le directeur sur le site officiel de l'OL.

« Le premier souhait était de travailler sur la notion d’émotion car c’est une valeur fondamentale pour les joueurs, les dirigeants et les fans. Le but était de faire un projet grand public pour que tout le monde puisse trouver une histoire qui le touche. Il ne fallait vraiment exclure personne et surprendre les gens. C’était le vrai objectif du projet. C’est le football qui prend sa place en tant que culture. On n’a pas créé un grenier, on a créé un musée où le visiteur va apprendre, va interagir et va pouvoir être surpris et ému par une quantité de choses historiques, sociales ou artistiques. J’ai visionné beaucoup de vidéos, environ 25 000 et exploré énormément de documents, environ 50 000. On va proposer des choses totalement exclusives. Le club a ouvert ses archives sans aucune appréhension ni tabou. J’ai eu une pleine liberté éditoriale. Ensuite, il y a un travail important de relation avec les anciens joueurs qui ont tous été d’une grande bienveillance. On voulait innover et raconter des histoires en partant d’un élément. A partir du moment où on dit que le football est une culture, il ne s’arrête pas au maillot, au ballon ou aux crampons. Il y a une vie derrière. Et la chose dont on peut être fier c’est d’avoir essayé de n’oublier personne », explique Stéphane Benas, d’abord supporter de l’Olympique Lyonnais et désormais directeur du musée de son club préféré.

 


 

L'anecdote de Vercoutre sur Benzema

Maxifoot.fr

Auteur d’une grosse prestation en finale samedi face à Liverpool (3-1), Karim Benzema (30 ans, 9 matchs et 5 buts en LdC cette saison) a remporté la 4e Ligue des Champions de sa carrière. La trajectoire de l'attaquant du Real Madrid ne surprend absolument pas son ancien coéquipier Rémy Vercoutre, bluffé par l’ambition du Tricolore dès son arrivée dans le groupe professionnel à l’Olympique Lyonnais à l'âge de 17 ans.

"Quand un jeune montait en pro, il faisait toujours un discours pour se présenter. Lui était monté sur la chaise et il avait dit à tous les internationaux présents : 'merci de m'accueillir mais je suis là pour piquer votre place et ça va être très rapidement'. Ça montrait son ambition et aujourd’hui on voit qu’il est devenu incontournable", a raconté le gardien fraîchement retraité sur le plateau du Canal Football Club.

Une anecdote qui rappellera sûrement de bons souvenirs au Madrilène.

 


 

La réponse cinglante de JM Aulas à Roustan !

Foot01.com

Invité à donner quelques précisions sur le « grand nom » qui allait débarquer à l’Olympique Lyonnais durant le prochain mercato, Jean-Michel Aulas s’est pris le bec avec Didier Roustan, vendredi soir. Rapidement, les deux hommes se sont alors engagés dans un bras de fer téléphonique assez virulent et tout cela s’est terminé rapidement puisque le président de l’OL a raccroché devant les reproches du consultant de la Chaîne L’Equipe. Comme souvent, c’est donc sur Twitter que le patron de l’Olympique Lyonnais s’est expliqué et a donc répondu à l’ancien journaliste de Canal Plus.

« Didier Roustan : son immense réussite comme journaliste, consultant, joueur et dirigeant lui permet surement de se comporter comme cela… Excusez-nous ! Et merci au boss pour ses fleurs » a ironisé un Jean-Michel Aulas pas vraiment fan (et surtout peu habitué) qu’un consultant de médias lui tienne tête à ce point. Reste désormais à savoir si Didier Roustan répondra à son tour au président de l’OL, le journaliste ayant très peu apprécié que Jean-Michel Aulas le prenne de haut en direct à la TV, en mettant en avant son expérience à la tête de l’OL pour lui donner des leçons sur le mercato...

 


 

Equipementier OL : le joli coup que prépare Jean-Michel Aulas

Footmercato.net

Alors que l’OM a récemment signé chez Puma et que le PSG tente d’augmenter son contrat avec Nike, l’OL et Jean-Michel Aulas travaillent en coulisses afin de faire réévaluer leur bail avec adidas. Selon nos informations, Under Armour ferait le forcing pour récupérer le club rhodanien… qui pourrait se servir de l’intérêt de la marque américaine pour faire monter les enchères.

Juin 2010, l’OL et adidas s’unissent pour dix ans. L’objectif est clair pour les deux parties. Le club rhodanien récupère entre 6 et 8 millions d’euros par an sur une longue durée (soit une somme bien supérieure à ce qu’offrait jusqu’alors Umbro) et la marque allemande renforce sa présence dans l’Hexagone avec l’un des clubs phares de Ligue 1. Quant à l’équipementier aux trois bandes, il ne s’était pas caché lors de la présentation du deal que l’objectif était d’atteindre les 500 000 maillots vendus.

8 ans plus tard, le bilan est contrasté de part et d’autre. L’OL attend toujours un titre de champion 10 ans après celui obtenu en 2008 et oscille entre Ligue Europa et Ligue des Champions. Quant à adidas, l’objectif de ventes de maillots affiché en 2010 lors de la signature du contrat entre les deux parties est très loin d’être atteint. Selon un rapport publié en 2017 par l’agence PR Marketing, le club rhodanien n’était que le 19e club européen au niveau de la vente de maillots avec 177 000 unités. Loin derrière les mastodontes européens et loin derrière les objectifs initialement fixés.


adidas va devoir mettre la main au portefeuille pour garder l’OL


adidas pourrait avoir toutes les raisons d’être mécontent et, pourtant, la marque allemande n’a jamais été aussi heureuse d’être liée à l’OL. En effet, depuis le départ de l’OM vers Puma, adidas n’a plus qu’un club majeur en France et c’est bel et bien le club coaché par Bruno Genesio. Du côté de la marque allemande, on craindrait de perdre Lyon ou de devoir mettre la main au portefeuille pour conserver les septuples champions de France dans son escarcelle. Dès lors, un jeu de poker menteur s’est déjà installé entre les deux partenaires à deux ans de la fin de son contrat. Jean-Michel Aulas, bien conscient qu’il est en position de force, sonde de possibles partenaires. Selon nos informations, Under Armour s’est récemment positionné. Il faut dire que la marque américaine a déjà l’une de ses égéries à Lyon, un certain Memphis Depay.

Si l’OL est bien avec adidas, JMA souhaiterait voir le contrat signé il y a huit ans augmenter sensiblement. Le retour de la Ligue des Champions, le Groupama Stadium, et l’aura internationale de joueurs tels que Nabil Fekir, Bertrand Traoré ou encore Memphis Depay, l’ombre d’Under Armour et le montant déboursé par Puma pour récupérer l’OM (de l’ordre de 13 à 15 M€ selon plusieurs sources) sont autant d’arguments susceptibles de faire grimper la note. Jean-Michel Aulas le sait et il ne manquera pas l’occasion de l’indiquer à adidas… Pour le plus grand bonheur du directeur financier de l’OL qui pourrait voir quelques millions de plus débarquer dans les caisses du club…

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

 

Last modified on lundi, 28 mai 2018 16:50