L'actu du Vendredi 29 Juin

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

Lyon craque pour une révélation russe, Ilya Kutepov

Foot01.com

Qualifiés pour les huitièmes de finale, les Russes n’étaient pas forcément attendus à pareille fête chez eux, après des matchs bien décevants depuis plus d’un an.

Mais le sélectionneur a réussi quelques coups fumants, notamment en changeant son arrière-garde vieillissante. Ce qui a permis de découvrir la révélation Ilya Kutepov. Titulaire lors de cette première phase, le défenseur du Spartak Moscou a tapé dans l’œil de plusieurs clubs européens annonce TMW. Le média italien explique ainsi que l’Olympique Lyonnais fait partie des formations qui ont décidé de suivre avec attention le défenseur central.

L’OL cherche à recruter dans ce secteur, et possède également des observateurs dans les matchs du Mondial, outre le président de son président Jean-Michel Aulas. Et à 24 ans, le Russe a de quoi séduire puisque s’il est sous contrat jusqu’en juin 2021, il possède une clause libératoire à 8 ME. Néanmoins, la concurrence sera rude pour l’OL, puisque Kutepov est suivi par West Ham, Leipzig et la Fiorentina, et qu’il a récemment confié qu’il aimerait bien connaître une première expérience à l’étranger du côté de la Serie A.

 


 

Transfert de Mouctar Diakhaby au FC Valence

Olweb.fr

L’Olympique Lyonnais informe du transfert de Mouctar Diakhaby au FC Valence pour un montant de 15 M€ auquel pourront s’ajouter des incentives pour un maximum de 2 M€ ainsi qu’un intéressement sur la plus-value réalisée - le cas échéant - par le FC Valence sur des opérations futures avec le joueur.

Cet intérêt pour le jeune international espoir, passé par l’Academy de l’Olympique Lyonnais démontre une nouvelle fois la qualité de la formation dispensée à l’Academy.

L’Olympique Lyonnais remercie Mouctar et lui souhaite bonne chance au FC Valence.

 


 

OL ? ASSE ? Ben Arfa a un beau contrat entre les mains

Foot01.com

Libre de tout contrat dans les prochaines heures, Hatem Ben Arfa va forcément prendre son temps pour choisir sa prochaine destination.

Habitué à relancer sa carrière tous les deux ans, l’attaquant du PSG sait qu’il doit absolument connaître un nouveau rebond, après un an et demi sans toucher le ballon chez les pros. Son profil intéresse du beau monde, et son agent a fait savoir qu’il ne rejoindrait qu’un club ambitieux d’un grand championnat européen. Jean-Michel Aulas a déjà fait plusieurs appels du pied à son sujet, mais c’est chez le voisin stéphanois que son nom est murmuré avec insistance. En ce qui concerne la France. Car à l’étranger, Séville n’a pas abandonné l’idée de le faire venir, deux ans après l’échec de dernière minute de son arrivée.

Mais selon RMC, le club qui fait le forcing pour récupérer le natif de Clamart n’est autre que le Borussia Dortmund. Lucien Favre le veut, et les dirigeants se bougent d’autant plus que le joueur ne coûtera rien en transfert. Ainsi, un contrat de trois ans, ce qui n’est pas négligeable, lui a été proposé par la formation de la Ruhr. Le joueur y réfléchit actuellement, tout en prenant son temps, dans l’attente bien évidemment de voir d’autres clubs se manifester pour le faire venir. Mais la proposition venant du club allemand a tout de même de quoi séduire, surtout qu’il s’agit d’une volonté affichée par l’entraineur suisse Lucien Favre.

 


 

Plusieurs départs seraient encore à prévoir

Butfootballclub.fr

Le mercato d’été de l’Olympique Lyonnais est pour l’instant marqué par de nombreux départs (Geubbels, Diakhaby, Kalulu). Et ce ne serait pas terminé…

Le mercato est un art et on ne peut pas vraiment dire que Jean-Michel Aulas ne le maitrise pas à merveille. Entre sa communication, et les ventes effectuées chaque saison, le Boss de l’OL est indéniablement devenu une référence en la matière. Enième preuve au cours des dernières semaines avec plus de 40 millions d’euros dans les caisses pour les départs de Willem Geubbels (20 millions, Monaco), Mouctar Diakhaby (15 millions, Valence) ou encore Jean-Philippe Mateta, passé du Havre (en prêt) à Mayence pour 8 millions d’euros.

Reste, et si l’on en croit le site Olympiqueetlyonnais, que la vague de grands départs est encore loin d’être terminée. Et pas seulement pour Nabil Fekir qui, un jour ou l’autre, va bel et bien s’engager avec un cador du football européen pour un montant record.

Selon le média, et on le cite, « Maxwel Cornet veut trouver ailleurs un peu plus de temps de jeu, ce qui devrait aussi être le cas de Jordan Ferri et Mapou Yanga-Mbiwa, qui a passé la saison en National 2(…°De retour de son second prêt du Gazélec Ajaccio, Olivier Kemen devrait également être cédé, à un an u terme de son contrat. L’avenir de Christopher Martins Pereira (sous contrat jusqu’en juin 2020) dans la capitale des Gaules est aussi incertain. Reste à savoir qui de Rafael ou Kenny Tete partira avec l’arrivée de Léo Dubois. »

 


 

Fin de la piste Santamaria

Maxifoot.fr

Annoncé sur les tablettes de l'Olympique Lyonnais (voir la brève du vendredi 15/06), Baptiste Santamaria (23 ans, 31 matchs en L1 cette saison) va rester à Angers cet été. Le milieu de terrain a prolongé son contrat de deux années supplémentaires avec le SCO, soit jusqu'en 2022. L'Angevin était également annoncé dans le viseur de l'OGC Nice et de la Fiorentina.

 


 

OL ou OM, Griezmann parle de son avenir en L1

Foot01.com

Leader technique des Bleus, Antoine Griezmann possède un parcours atypique, puisqu’il a quitté très tôt le football français pour poursuivre sa formation en Espagne, et exploser là-bas. Très imprégné de la culture hispanique, l’attaquant français a décidé de refuser toutes les offres pour rester à l’Atlético Madrid. Ces derniers temps, le natif de Mâcon avait vu son nom être murmuré du côté de Manchester United, et avant cela, il était annoncé au PSG. Mais cela n’arrivera certainement jamais. Dans un entretien au Figaro, Griezmann a expliqué que, s’il devait revenir en France un jour, ce serait pour l’un des deux Olympiques. Au moins, le message est clair.

« Si je devais revenir jouer en France, ce serait pour quel club ? Mon plan de carrière est bien tracé comme je vous l’ai dit tout à l’heure, même si dans le foot rien n’est sûr à 100 %. Il y a deux clubs que j’adore en France : Marseille et Lyon. Donc si je reviens, ce sera là. Mais attention, je n’ai pas dit que j’allais le faire. Je suis très bien où je suis », a expliqué Antoine Griezmann, qui n’a jamais caché son amour pour l’OM, mais a aussi régulièrement fait savoir qu’il suivait l’OL de près quand il était petit.

 


Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018

 

Last modified on vendredi, 29 juin 2018 12:52