L'actu du Samedi 30 Juin

Aulas prêt à lâcher Ndombélé contre un gros paquet ?

Butfootballclub.fr

S’il n’était pas favorable à un départ de Tanguy Ndombélé au mercato, l’OL pourrait le céder en raison de l’intérêt grandissant de ses riches courtisans.

L’OL, qui a déjà bien vendu cet été, n’a pas forcément de remplir ses caisses. Pour autant, la tentation serait grande de se séparer de Tanguy Ndombélé. Auteur d’une solide saison dans l’entrjeu des Gones, le milieu de terrain pourrait en effet répondre aux sirènes étrangères. Selon Le Progrès, la Juventus Turin, Manchester City, Arsenal et Liverpool le suivraient de très près, et « l’OL semble parti pour faire une grosse plus-value. » Le quotidien régional évoque un montant allant de deux fois et demi à trois fois supérieur aux 8 millions d’euros de son option d’achat ! Forcément, c’est le genre de détails qui peut donner à réfléchir.

 


 

Pour 5ME ils ont raté le transfert de Fekir à l'ultime seconde

Foot01.com

Les dirigeants de Liverpool doivent se demander s'ils ont bien fait de vouloir faire les malins lors de la négociation avec l'Olympique Lyonnais pour le transfert de Nabil Fekir. Car le capitaine de l'OL était vraiment tout proche de rejoindre le club de la Mersey, Nabil Fekir ayant même choisi son numéro et posé pour le site officiel des Reds. Oui mais voilà, la formation anglaise a voulu tenter un coup pour faire légèrement baisser le prix de l'international tricolore et cela a tourné au fiasco pour seulement 5ME, sur un transfert estimé à 60ME

« Liverpool avait décidé de faire baisser le prix de Nabil de cinq millions, en se réfugiant derrière un problème de cartilage du genou du joueur, qui n’était que de l’histoire ancienne et qui ne le gêne en rien pour disputer la coupe du monde », a confié, dans Le Progrès, un proche du dossier, alors que désormais on évoque une offre venue de Manchester United pour Nabil Fekir. Visiblement, du côté de Liverpool on ne connaissait pas l'âpreté de Jean-Michel Aulas lors des négociations, même si cela n'empêchera peut-être pas le joueur lyonnais de finalement rejoindre les Reds...mais probablement avec un prix supérieur de 5ME à celui qui aurait pu être payé début juin. A force de vouloir jouer avec le feu, parfois on se brûle..

 


 

Aulas prend un taquet purement gratuit de Pierre Ménès

Butfootballclub.fr

Pierre Ménès, à la veille du 8e de finale de la Coupe du monde entre la France et l’Argentine (16h), est passé mettre quelques baffes dont il a le secret dans La Boîte À Questions.

Actuellement en France, le consultant de Canal+ ne perd pas une miette de la Coupe du monde même s’il admet avoir zappé une partie de l’insipide dernier match des Bleus contre le Danemark (0-0) pour jeter un œil sur le retour sur gazon de Roger Federer à Halle ce mardi.


Ménès titille Aulas


Cela fait partie des quelques anecdotes que Ménès a raconté lors de son passage dans La Boîte À Questions ce vendredi. Une autre concerne le président de l’OL Jean-Michel Aulas. À la question « Le boss de Twitter, c’est toi ou Jean-Michel Aulas ? », sa réponse vaut son pesant d’or : « Au nombre de followers, c’est moi, mais au nombre de conneries, c’est Jean-Michel. »

 


 

Le FC Valence fixe la clause libératoire de Diakhaby à 100M€

Foot-sur7.fr

Mouctar Diakhaby est désormais un joueur du FC Valence. Le club de Liga a transféré le défenseur de l’OL. Le recrutement a été officialisé jeudi par son club formateur. Ce vendredi, la formation espagnole a confirmé la venue du joueur de 21 ans et a fixé sa clause libératoire.

Le FC Valence a fait parvenir un avis aux clubs qui désirent d’attacher les services de Mouctar Diakhaby. Ils devront signer un chèque de 100 M€. C’est en effet la clause libératoire de l’araire central recruté jeudi, à l’Olympique Lyonnais à 15 M€, en plus des bonus évalués à près de 2 M€.

Diakhaby a fait sa formation à l’Academy de Lyon entre 2013 et 2016. En août 2015, il signe son premier contrat professionnel d’une durée de trois ans. Un bail qu’il a renouvelé le 2 août 2017 et qui le conduisait jusqu’en juin 2022 avec les Gones.

La saison dernière, il avait disputé 12 matchs pour 7 titularisations seulement. Il faisait clairement face à la concurrence de l’expérimenté Brésilien Marcelo Guedes, recruté l’été dernier au Besiktas. Mouctar Diakhaby devra donc relever un défi dans le club Che, celui de relancer sa carrière qui avait pis du plomb dans l’aile entre Rhône et Saône.


Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2018