L'actu du Mardi 21 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL

Jason Denayer, 4 ans à l’OL

OL.fr

L’Olympique Lyonnais est très heureux d’annoncer l’arrivée du défenseur central international Belge de Manchester City, Jason Denayer, qui vient de signer un contrat de 4 ans avec l’OL. Le montant du transfert s’élève à 10 M€ dont 3,5 M€ d’incentives.

Agé de 23 ans et formé au club belge de Lierse, Jason Denayer compte 8 sélections avec les Diables Rouges avec lesquels il a participé à l’Euro 2016.

Le défenseur d’origine congolaise qui a signé son premier et unique contrat professionnel à Manchester City en 2013 a débuté sa carrière en prêt au Celtic Glasgow en 2014/15 où il a été champion d’Ecosse avant de poursuivre à Galatasaray, Sunderland et de nouveau à Galatasaray la saison dernière avec lequel il a décroché le titre de champion de Turquie.
 
Il totalise 92 matchs de championnat (5 buts) et 13 de Coupe d’Europe dont 5 en Champions League avec Galatasaray et le Celtic Glasgow.

L’arrivée de Jason Denayer qui vient compléter une défense centrale déjà expérimentée, confirme que l’Olympique Lyonnais se donne les moyens de poursuivre encore sa progression.

 

Réaction de Jason Denayer


Jason, quel est ton état d’esprit au moment de rejoindre l’Olympique Lyonnais ?

Cela me fait énormément plaisir de venir jouer à Lyon. Après plusieurs tentatives, celle là aura donc été la bonne. Le club me suivait depuis trois saisons. Cela montre que les dirigeants me voulaient vraiment et qu’ils connaissent parfaitement mon jeu. C’est un honneur de jouer ici.

Quels sont tes objectifs collectifs et personnels ?

Je sais que l’OL veut bien figurer sur tous les tableaux et il y aura de belles compétitions à jouer avec le championnat de France où le club vise le top niveau mais aussi les coupes nationales et évidemment la Champions League. Je viens avec beaucoup d’ambitions et l’envie d’aider l’équipe. Je suis ici aussi pour retrouver de la stabilité après quatre dernières saisons passées en prêt.

Quelles sont tes premières impressions après cette journée de tests médicaux au club ?

En arrivant au stade et au centre d’entraînement, on sent tout de suite que le club dispose d’infrastructures de premier plan. L’OL n’a rien à envier à personne et cela plante d’entrée le décor. Je connaissais déjà le Groupama Stadium pour m’être rendu ici avec la Belgique lors d’un match contre l’Italie lors de l’Euro 2016. Tout semble être fait à Lyon pour mettre les joueurs dans les meilleures dispositions.

Connais-tu déjà quelques joueurs de l’effectif ?

Non, pas personnellement, mais j’ai déjà vu jouer l’OL à plusieurs reprises à la télévision. J’ai hâte de faire connaissance avec mes nouveaux coéquipiers et de débuter sous mes nouvelles couleurs.

Quels sont tes premiers mots aux supporters lyonnais ?

Je veux leur dire que l’on va faire de grandes choses ensembles… Je le répète, je suis très fier et honoré de devenir un joueur de l’Olympique Lyonnais. Allez les Gones ! 


Florian Maurice


" Le transfert de Jason s’est accéléré la semaine dernière. C’est un joueur que l’on connaît bien car on le suivait depuis trois ans. Manchester City a accepté cette fois de nous le céder. Il va être précieux pour l’équipe car il va vite, est solide dans les duels et capable de ressortir proprement les ballons. C’est encore un jeune joueur mais il est déjà très expérimenté. Il vient d’être sacré champion de Turquie avec Galatasaray et a fait ses preuves également en Premier League. Il avait envie de se lancer dans une nouvelle aventure et on a les moyens ici de l’aider à retrouver la sélection belge. "

 

 


 

Une piste s’effondre en Ligue 1 pour relancer Ferri

Butfootballclub.fr

Jordan Ferri, le milieu de terrain de l’OL, ne semble pas du tout faire partie des priorités de Bruno Genesio.

Comme la saison passée, Jordan Ferri se dirige à être, au mieux, une solution de rechange durant les mois à venir du côté de l’OL. Forcément, la question d’un départ se pose donc pour le milieu lyonnais. France Football fait le point sur son cas en évoquant une piste qui vient de s’éteindre en Ligue 1. Alors que Nantes et Toulouse avaient montré de l’intérêt pour Ferri par le passé, c’est le SCO Angers qui serait venu aux renseignements de manière très concrète dernièrement. Sauf que le joueur serait totalement hors de portée en termes financiers. Le dossier est donc refermé.

 


 

Adama Soumaoro annoncé ?

Foot-sur7.fr

Jean-Michel Aulas avait appris vendredi soir que la piste Ruben Dias s’était évanouie faute d’accord avec le Benfica. Il avait annoncé dans la foulée. La venue du défenseur central en provenance de Manchester City.

« Concernant l’arrivée d’un défenseur central, la piste de Benfica (Ruben Dias, ndlr) s’est refermée après un mois et demi de négociation. On a donc négocié avec Manchester City et demain (samedi dernier, ndlr), on pourra annoncer l’arrivée d’un défenseur », avait annoncé le président des Gones sur leur site internet, après la défaite contre le Stade de Reims.

« Ça pourrait être Jason Denayer. Il est à Lyon en ce moment. L'affaire n'est pas conclue, mais cela va aboutir pour un transfert », avait rassuré Aulas ensuite. Malgré cette annonce, l’arrière de 23 ans prêté à Galatasaray la saison dernière n’a toujours pas été officialisé par Lyon. Et une autre piste a vu le jour. Cette dernière mène à Adama Soumaoro du LOSC.

Yahoo Sport apprend que les Olympiens sont venus aux nouvelles pour le défenseur de 26 ans également ciblé par le Lokomotiv Moscou. Mais pour arracher le Franco-Malien aux Dogues, Jean-Michel Aulas devra débourser « 15 M€ » à en croire la source.

 


 

Itinéraire tortueux, snobé par Guardiola, "nouveau Kompany"... qui est Denayer, la nouvelle recrue de l'OL?

RMC.fr

En attendant une issue (positive ou non) sur le dossier Ruben Dias, l'Olympique Lyonnais a donc opté pour Jason Denayer pour renforcer sa ligne défensive. Un choix risqué compte tenu de l'éclosion délicate de celui qui était promis à un rôle important à Manchester City.

Ce sera donc lui, le premier des deux défenseurs centraux attendus par l’Olympique Lyonnais cet été. Tandis que le dossier Ruben Dias est en stand-by en attendant les barrages de la Ligue des champions que dispute Benfica (contre le PAOK, à suivre mardi à 21h sur RMC Sport), le club rhodanien a bouclé l’arrivée de Jason Denayer, en provenance de Manchester City. Une vraie bonne pioche? Plutôt un sacré pari.


Vieira l'a conseillé


Qu’il semble en effet loin le temps où la presse belge le vendait comme le "nouveau Vincent Kompany". Arrivé à l’académie des Cityzens en 2013, passé professionnel l’année suivante, le défenseur… formé attaquant part en prêt au Celtic, sur les conseils d’un certain Patrick Vieira, alors dans le giron des Skyblues et en charge des jeunes. Une expérience écossaise réussie.

Le Belge marque pour ses débuts et est même désigné homme du match (6-1 face à Dundee United). Rapidement devenu titulaire, il est sacré meilleur jeune de la saison. Ses performances lui permettent de goûter à la sélection des Diables Rouges (première convocation en octobre 2014, première sélection en mars 2015). Le club de Glasgow espère le conserver, Manchester city le récupère… le temps de le prolonger. Les premières rumeurs liant le joueur à l’Olympique Lyonnais apparaissent. Il part finalement en prêt à Galatasaray. Il y joue moins, sans que son passage puisse réellement être qualifié de flop.


Guardiola n'en voulait pas


Et à Manchester City alors? Eh bien il n’y aura pas joué le moindre match en professionnel. L’arrivée de Pep Guardiola sur le banc en 2016 aura sans doute laissé Jason Denayer espérer. D’autant que le club mancunien avait besoin de renforts sur le plan défensif, compte tenu notamment des absences répétées de Vincent Kompany. L’incapacité chronique de Manchester City à faire profiter son équipe première de ses joueurs formés à l’académie ne laissait guère de doute quant à sa destinée.

Désormais âgé de 23 ans, l’international belge a donc enchaîné… avec un nouveau prêt, cette fois à Sunderland. Peu concluant pour le défenseur, perdu au milieu d’une équipe à la déroute et qui connaîtra la relégation. Son nouveau prêt à Galatasaray la saison dernière n’aura pas non plus marqué les esprits.

On n’enlèvera pas à Jason Denayer sa patience et sa force de caractère, sans doute héritées d’un parcours de vie déjà cabossé. Né à d’un père belge et d’une mère congolaise, le jeune garçon a grandi dans un milieu modeste. Mais reste discret sur ses galères quotidiennes, préférant discuter de football et de sa formation… à la rude, au sein de l’entité belge de la JMG Académie fondée par Jean-Marc Guillou (connu pour avoir été un des scouts d’Arsène Wenger), après avoir débuté balle au pied à Ganshoren puis Anderlecht.


Un parcours de vie cabossé


Balle au pied… nu. L’académie préférait interdire les chaussures, pour que ses joueurs enregistrent davantage de sensations. "La première fois que j’y suis allé, j’avais pris mes chaussures, racontait-il dans les colonnes du Mail il y a deux ans. Et puis j’ai vu le panneau sur la porte, indiquant ‘pas de chaussures’. C’était très bizarre, au début ça faisait très mal! Quand vous jouez, vous vous brisez les orteils, mais j’ai tellement amélioré ma technique. Donc oui, ça marche."

Ça marche. Et son éclosion lui permet rapidement de faire sortir sa famille de son quartier très pauvre. Après quelques déconvenues. Avant de signer à Manchester City, Jason Denayer avait passé un essai à Liverpool. Le refus des Reds fut douloureux. "Cela a pris des mois avant que le club prenne une décision, précisera plus tard le Belge à propos de son arrivée chez les Cityzens. Ce fut la plus longue période de ma vie. Mais j’ai signé un contrat, j’ai eu ma chance avec les équipes de jeunes et j’ai pu m’entraîner avec l’équipe première." Rien de facile. Pas même alors que sa route en Angleterre semblait toute tracée. Le défenseur de 23 ans est pour l’instant un espoir tombé dans l’anonymat. L’OL ose un pari. Reste à savoir s’il sera payant.

 


 

Aulas: "Denayer va en surprendre plus d'un"

Sports.fr

Jean-Michel Aulas est ravi d'avoir vu l'Olympique Lyonnais finaliser le transfert de Jason Denayer, le défenseur belge. Arrivé mardi à Lyon, le désormais ex-joueur de Manchester City sera un très bon coup si l'on en croit le président rhodanien, qui a réagi à la signature sur son compte Twitter. "Jason Denayer va en surprendre plus d'un à l'Olympique Lyonnais. Bravo à Florian, Bruno et Vincent pour la négociation très rapide et de haut niveau avec le champion d'Angleterre. Rendez-vous au Groupama Stadium vendredi soir contre Strasbourg. Allez l'OL, plus ambitieux que jamais". Prêté la saison dernière au Galatasaray, Jason Denayer a été transféré contre environ 10 millions d'euros.

 


 

Yanga-Mbiwa trop gourmand pour quitter l'OL ?

Foot01.com

A l’heure où l’Olympique Lyonnais cherche à se renforcer en défense centrale, la situation de Mapou Yanga-Mbiwa n’est toujours pas réglée.

Sous contrat avec le club rhodanien jusqu’en juin 2020, l’international français a été placé sur la liste des transferts par Jean-Michel Aulas. Mais son salaire colossal complique un possible départ. Pourtant, deux clubs de Ligue 1 se sont renseignés afin de le recruter (sous forme de prêt ou transfert), à en croire les informations de Bilel Ghazi, journaliste pour L’Equipe.

Montpellier et Rennes étaient en effet très intéressés par le recrutement de Mapou Yanga-Mbwia. Mais visiblement, ces deux clubs n’étaient pas en mesure de lui proposer un salaire équivalent à celui qu’il touche à l’OL, puisque le joueur a lui-même balayé sans hésiter les deux offres. En Italie, Parme était également prêt à accueillir l’ancien défenseur de l’AS Roma, mais s’est aussi heurté au refus du joueur. Ce dernier devrait donc poursuivre sa carrière à Lyon, où il évolue avec la réserve depuis plusieurs semaines. Et ce malgré la volonté de l’état-major rhodanien de lui trouver une porte de sortie d’ici la fin du mercato…

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL

 

 

Sans vous, le site ne pourra perdurer, contribuez à sa survie avec un don (2€, 5€,..)

 

Last modified on mardi, 21 août 2018 16:50