L'actu du Vendredi 7 Septembre

Le doublé de Memphis avec les Pays-Bas (vidéo)

Twitter.com

 


 

Les Gones n’ont pas encore lancé l’assaut pour Diego Lainez

Butfootballclub.fr

Si L’Equipe assurait il y a quelques jours que l’OL avait déjà fait de Diego Lainez (Club America, 18 ans) un objectif de l’hiver 2019, la presse mexicaine est moins catégorique.

Considéré comme l’un des grands espoirs du football mexicain, Diego Lainez (Club America, 18 ans) figure bel et bien dans le viseur de l’Olympique Lyonnais. Néanmoins, le club rhodanien n’a aucun projet à court terme pour le jeune ailier, excellent lors du dernier tournoi de Toulon.

Faisant le point sur le dossier, le média mexicain ESTO explique que si l’OL suit bien Lainez depuis des mois et que le club s’est renseigné sur les modalités d’un transfert avant le tournoi de Toulon, les Gones ne sont jamais allés plus loin. Pas plus que la Roma également sur les rangs. « Aucune offre officielle n’est arrivée sur le bureau de Mauricio Culebro (président de l’America) », explique une source interne au club mexicain.

Bien que l’OL mette un point d’honneur à recruter des jeunes prometteurs pour son Académie et en prévision de l’avenir (Reo Griffiths, Lenny Pintor), les Gones ne sont pas non plus prêts à toutes les folies. L’été dernier, l’America réclamait 20 M€ pour lâcher sa pépite.

 


 

Lopez explique avoir refusé "plus de 30 millions d'euros"' pour Pépé

RMC.fr

Après un mercato d'été compliqué dû aux restrictions de la DNCG, Lille a pu inscrire tous les joueurs recrutés tout en conservant Nicolas Pépé, son attaquant très courtisé. Au micro de Team Duga, Gérard Lopez en dit plus sur ce dossier et sur ce que va viser son club après une première saison très difficile.

Mercato compliqué mais mercato homologué: après des semaines d'incertitude, de joueurs non inscrits et de départs attendus - situation née des restrictions imposées par la DNCG -, Lille a réussi son marché. Tous les joueurs recrutés ont été inscrits, la DNCG a donné son feu vert, et Nicolas Pépé, le joyau de l'attaque lilloise, est resté. "Finalement, ça s'est passé quasi exactement comme on le voulait", résumé Gérard Lopez, le président des Dogues, invité ce jeudi au micro de Team Duga sur RMC.

Le Losc compte déjà sept points et figure au quatrième rang du championnat de France après quatre journées. Un départ positif qui contraste avec la saison dernière. "Je suis arrivé dans le foot en France avec beaucoup d'envie, mais aussi peut-être un peu de naïveté", explique Gérard Lopez en se rappelant le dernier exercice, entre résultats négatifs, un possible "manque de communication" et la crise liée au départ de Marcelo Bielsa. Mais tout ça, c'est de l'histoire ancienne. Et "l'envie de résultats n'a pas changé", promet le président du Losc.


Un club (l'OL?) a proposé "plus de 30 millions d'euros" pour Pépé


Avec Christophe Galtier au poste d'entraîneur, Lille voit revenir l'ambition. "On veut être dans la première partie de tableau", annonce Gérard Lopez. Et en annonçant cet objectif, le dirigeant ne la joue pas petits bras. "A partir de là, vous êtes dans la bataille pour l'Europe", jure-t-il.

Pour y parvenir, le Losc pourra compter sur Nicolas Pépé. L'Ivoirien a pourtant failli partir dans la dernière ligne droite du mercato. Gérard Lopez le confirme: Lille a repoussé une offre de "plus de 30 millions d'euros" pour son attaquant. Un montant qui aurait fait de Nicolas Pépé l'un des joueurs les plus chers de l'histoire du club (le record est détenu par Eden Hazard, vendu à Chelsea en 2012 pour près de 40 millions d'euros). Le président des Dogues précise que "Lyon était bien positionné" sur ce dossier. Mais n'a finalement pas obtenu la signature de l'ancien Angevin.

 


 

Coup dur pour Maxime Gonalons

Butfootballclub.fr

Parti de la Roma, cet été, en direction du FC Séville, l’ancien lyonnais, Maxime Gonalons, va devoir rejoindre l’infirmerie pour de nombreuses semaines.

On vient en effet d’apprendre que l’ancien milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, qui a quitté la Roma cet été pour retrouver du temps de jeu, devait faire face à une fracture du péroné de la jambe droite, sans déplacement.

Résultat, plusieurs semaines d’absence et une intégration dans sa nouvelle formation repoussée.


 

Mariano Diaz dépote déjà au Real Madrid

Butfootballclub.fr

Transféré au Real Madrid dans la dernière ligne droite du mercato, l’ancien attaquant de l’OL Mariano Diaz aurait déjà ébloui en interne.

Fernando Morientes a dit cette semaine tout le bien qu’il pensait du retour de Mariano Diaz au Real Madrid. Visiblement, l’ancien attaquant de l’AS Monaco a eu du flair.

Si depuis son départ de l’OL l’intéressé n’a toujours pas joué pour le club espagnol (il a été convoqué dans le groupe pour la réception de Leganés sans jouer), il a déjà marqué des points en coulisses. Dans son édition du jour, le quotidien Marca explique en effet que le staff technique du Real Madrid aurait été ébloui par ses premiers entraînements. Notamment en termes d’intensité et d’efficacité dans la zone de vérité.

« Il met au fond tous les ballons qui lui arrivent », a même indiqué un membre du club à Marca, qui a d’ailleurs titré un article « Killer Mariano » dans ses colonnes du jour. On apprend de plus que le natif de Barcelone se serait d’ailleurs distingué ce mardi en inscrivant quatre buts lors des oppositions orchestrées par Julen Lopetegui. Le tir subit de loin, sa spécialité, était de sortie.

 


 

Traoré souffre du pied gauche

Lequipe.fr

Auteur de deux buts lors des quatre premiers matches de la saison, Bertrand Traoré n'a finalement pas honoré sa convocation avec la sélection burkinabaise pour le match contre la Mauritanie, samedi, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations.

La raison ? L'attaquant souffre du pied gauche, et plus précisément du scaphoïde tarsien selon le Progrès.


«Il était impératif que je m'arrête»


«Finalement [...], je suis resté à Lyon pour me soigner, car j'avais vraiment une douleur, développe Traoré. J'ai mal sur le pied, après un coup que j'ai reçu devant Strasbourg (2-0, 3e j.), et que je traîne depuis. [...] Il était difficile pour moi d'honorer la sélection. Il était même impératif que je m'arrête.»

À en croire les informations du Progrès, il s'agirait avant tout d'une mesure de précaution, le joueur de 23 ans espérant retrouver les terrains dès le 15 septembre et le déplacement à Caen.

 

 

Sans vous, le site ne pourra perdurer, contribuez à sa survie avec un don (2€, 5€,..)

 

Last modified on vendredi, 07 septembre 2018 12:00