L'actu du Dimanche 9 Septembre

Aouar se verrait bien finir sa carrière à Lyon

Butfootballclub.fr

Révélation de l’OL la saison dernière, le jeune milieu de terrain Houssem Aouar (20 ans) se verrait bien passer sa carrière sportive au sein du club rhodanien.

En pleine affaire Genesio, brumeuse, voilà le genre de déclarations qui va mettre du baume au cœur de Jean-Michel Aulas à l’OL. Celle-ci émane du milieu de terrain Houssem Aouar, qui assure avoir bien envie de rester le plus longtemps possible fidèle à son club de cœur !

« Être l’enfant du club ? Je suis extrêmement fier. C’est le club de ma ville, j’ai grandi ici, je suis né ici, j’ai effectué pratiquement toutes mes classes à l’Olympique Lyonnais donc je suis fier de pouvoir porter ce maillot, a-t-il déclaré dans une interview accordée à Onze Mondial. C’était vraiment un objectif pour moi de m’imposer ici. Si je pourrais devenir le Francesco Totti de l’OL ? Oui, pourquoi pas. On ne sait pas de quoi est fait le football. C’est mon club de cœur donc tout est possible. »

Les supporters de l’OL se frottent déjà les mains.

 


 

Un complot contre Lyon ? L'accusation tombe

Foot01.com

Après avoir accordé une interview samedi à L'Equipe sur le thème de Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas s'est brutalement retourné contre le quotidien sportif, estimant que ce dernier faisait clairement le jeu de ceux qui veulent déstabiliser l'Olympique Lyonnais et son entraîneur. En marge de la victoire de l'équipe féminine de l'OL, le président du club rhodanien est allé plus loin dans sa critique, affirmant qu'il y avait une campagne montée de toutes pièces afin de nuire à l'Olympique Lyonnais.

« L’équipe est bonne, on a les infrastructures et un coach qui a les qualités pour emmener l’équipe au plus haut niveau. Bruno l’a reconnu, l’anniversaire, c’est privé, et il est toujours délicat d’avoir ce genre d’altercation. Mais cela fait huit jours, tout a été dit, il y a eu une dimension de réplique extrêmement unifiée pour Bruno qui a éclairci un certain nombre de choses, il était inutile de revenir dessus. Il y a des tas d’endroits où il se passe des choses, et rien ne sort, c’est étonnant. Certaines choses sont orchestrées. Je m’interroge sur certaines pratiques, je saurai m’en souvenir  », prévient, dans Le Progrès, Jean-Michel Aulas, qui via Twitter a vivement répondu à des supporters lyonnais qui l'interpellait concernant la situation actuelle du club de la capitale des Gaules. La trêve n'aura pas été calme du côté de Lyon, vivement que le Championnat reprenne.

 


 

Depay révèle son poste favori

Le10sport.com

Longtemps utilisé sur un côté, Memphis Depay évolue dans l’axe depuis quelques mois. Une position qui semble lui plaire.

Présent en conférence de presse avant d’affronter l’équipe de France avec les Pays-Bas, Memphis Depay s’est prononcé sur son positionnement sur le terrain : « J’ai joué dans plusieurs systèmes dans ma carrière, beaucoup à gauche, mais également en attaque ou au milieu du terrain. C’est à l’entraîneur de voir où il peut m’utiliser du mieux possible, mais c’est vrai qu’en jouant numéro 10 ou attaquant, j’ai plus de liberté pour m’épanouir, demander le ballon... J’aime cette position, mais je peux jouer à toutes les positions que me demandera l’entraîneur. »

 


 

Lyon vend des places pour un match à huis-clos...et s'explique

Foot01.com

Pour son grand retour en Ligue des champions, l'Olympique Lyonnais recevra Donetsk le 2 octobre au Groupama Stadium, une rencontre qui doit se jouer à huis clos, suite à la sanction infligée par l'UEFA. Mais contre toute attente, le club rhodanien continuer comme si de rien n'était à commercialiser des forfaits pour les trois rencontre à domicile de la phase de poules contre Manchester City, Hoffenheim et le champion d'Ukraine. Autrement dit, les supporters paient pour un match auquel ils ne peuvent pas assister.

Une attitude qui a de quoi surprendre mais que le responsable de la billetterie de l'OL a justifié sur le site Olympique-et-Lyonnais.com. « Pour l’instant, nous maintenons le pass trois matchs, car nous avons fait appel de la décision. Il y a plusieurs scénarios possibles soit on obtient gain de cause en appel et le match se joue devant notre public, soit l’UEFA confirme la sanction et nous faisons appel au tribunal arbitral du sport qui peut nous donner gain de cause juste avant la rencontre, et enfin le scénario où nous n’arrivons pas à faire annuler le huis clos, et dans ce cas-là nous devrons prendre une décision pour nos supporters comme un remboursement ou une compensation, mais nous n’avons pas encore travaillé ce sujet. Il est plus simple d’essayer de remplir le stade contre le Chakhtar Donetsk dès maintenant, que de le faire en 24 heures si nous parvenons à faire lever le huis clos. Si on gagne, il faut bien prévoir la suite », explique, Xavier Pierrot. De son côté, Jean-Michel Aulas avait indiqué la semaine passée qu'un billet pour un éventuel huitième de finale pourrait compenser ce huis-clos s'il devait se confirmer.

 


 

Fém : OL - Soyaux, une première à domicile accomplie avant l'entrée en Women's Champions League (4-0)

OL.fr

OL - Soyaux : une première à domicile accomplie avant l'entrée en Women's Champions League (4-0)
Un OL Féminin appliqué a dominé Soyaux à l'occasion de la deuxième journée de D1 Féminine, ce samedi après-midi, au Groupama OL Training Center (4-0). Amel Majri a inscrit un doublé.


LES TEMPS FORTS

5'. Hegerberg reprend parfaitement un centre de Majri. (1-0)
11'. Belle parade de Bouhaddi à bout portant.
33'. Frappe imparable de Majri au point de penalty. (2-0)
57'. Doublé de Majri qui fait la différence dans la surface. (3-0)
84'. Mbock frappe en force suite à un corner. (4-0)


RESUME ET ENSEIGNEMENTS

Deux semaines après une première sortie officielle réussie sur le terrain de Lille (0-8), l’OL Féminin retrouvait son public et sa pelouse du Groupama OL Training Center face à Soyaux. Dès l’entame, les coéquipières de Wendie Renard, de retour après une blessure, s’installaient dans le camp adverse et prenaient rapidement les devants par l’intermédiaire d’Ada Hegerberg à la réception d’un centre d’Amel Majri (5’, 1-0). Alors que le scénario d’un large succès se profilait, les joueuses de Soyaux luttaient jusqu’au bout et ne craquaient qu’une seule fois supplémentaire avant la pause. Amel Majri, dans tous les bons coups (2 buts, 1 passe décisive), se saisissait la première du ballon dans la surface pour enfoncer le clou (33’, 2-0). Au retour des vestiaires, bien lancée par Griedge Mbock, c’est encore elle qui se présentait face à la gardienne pour s’offrir un doublé du pied droit (57', 3-0). La défenseure lyonnaise scellait la victoire des siennes en reprenant un corner en fin de rencontre (84', 4-0). Les Lyonnaises assurent l’essentiel avant de se projeter sur la Women’s Champions League, mercredi prochain à Avaldsnes.

 
LA FEUILLE DE MATCH

Au Groupama OL Training Center de Décines.

D1 Féminine (J2) : OL Féminin - Soyaux 4-0 (2-0)

Arbitre : Victoria Beyer.

Buts: Hegerberg (5'), Majri (33' et 57'), Mbock (84') pour l'OL Féminin.

OL Féminin : Bouhaddi - Bronze, Mbock, Renard (cap.), Simon (Bacha, 31') - Henry (Laurent, 69'), Kumagai, Van de Sanden (Christiansen, 61) - Le Sommer, Hegerberg, Majri. Entr. : Charles Devineau.

 


 

Depay revient sur son cambriolage

Le10sport.com

Auteur d’un but et d’une passe décisive sous le maillot de l’OL en ce début de saison, Memphis Depay a néanmoins vécu une sale mésaventure le 31 août dernier. Tandis qu’il connaissait la défaite contre l’OGC Nice (0-1) l’international néerlandais était cambriolé à son domicile, les malfrats auraient extorqué pour pas moins de 1,5 millions d’euros de marchandises. Un épisode que l’ancien Red Devil souhaite oublier au plus vite, comme il l’a assuré en conférence de presse. « Maintenant tout va bien » assure le buteur lyonnais. « C’est vrai que le club m’a beaucoup aidé à surmonter cette épreuve. J’ai laissé ça derrière moi. J’ai continué à travailler, à m’entraîner pour faire ce que je dois faire. L’affaire est entre les mains de la police. Moi, je ne m’en occupe plus, je fais mon travail. Le club m’a beaucoup aidé et soutenu ».

 


 

L'Inter Milan lorgnerait Tousart

Topmercato.com

L'Inter Milan aurait inscrit le nom de Lucas Tousart (21 ans) sur sa short-list, en vue de renforcer son entrejeu. Lucas Tousart Selon les informations de le Corriere dello Sport, le milieu de terrain de l'OL constitue la solution des Intéristes, pour le cas où ils ne parviendraient pas à recruter Luka Modric (32 ans). Compte tenu de la volonté des Merengues de conserver le Croate, le dossier Tousart pourrait très vite être creusé. Pour rappel, le natif d'Arras a disputé 64 matchs de Ligue 1, depuis ses débuts sous le maillot lyonnais.

 

 

 

Contribuez à la survie du site avec un don (2€, 5€,..)


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 09 septembre 2018 17:50