L'actu du Vendredi 14 Septembre

Voir aussi... Caen - OL : L'Avant Match

Ndombele prolonge d’un an

Football365.fr

L’Olympique Lyonnais a annoncé ce jeudi la prolongation de Tanguy Ndombele jusqu’en 2023, soit une année supplémentaire.

Arrivé l’été dernier en provenance d’Amiens sans aucune expérience de la Ligue 1 dans les jambes, Tanguy Ndombele s’est très vite imposé à l’Olympique Lyonnais au point de devenir incontournable dans le onze de Bruno Genesio. A 21 ans, le milieu de terrain international Espoirs compte maintenant près de 40 matchs de Ligue 1 au compteur. Et c’est parti pour durer. Ce jeudi, le club rhodanien a en effet annoncé la prolongation de son joueur jusqu’en 2023, soit une année de plus que le premier contrat signé par l’ancien Amiénois. « Je suis content de rester une saison de plus à l’Olympique Lyonnais. C’est la chose que je voulais, a réagi Tanguy Ndombele sur le site de l’OL. J’espère qu’on va faire une grande saison. C’était important pour moi. Je n’ai fait qu’une saison ici, je voulais rester pour continuer ma progression et confirmer. Je veux faire de grandes choses ici. »

 

 


 

Aouar fait une confidence rare chez un footballeur

Foot01.com

Si Houssem Aouar réalise un très bon début de carrière du côté de l'Olympique Lyonnais, c'est en grande partie grâce à quelqu'un qui compte beaucoup pour lui.

Houssem Aouar est le dernier pur produit du centre de formation du club rhodanien. Considéré comme un grand talent depuis plusieurs années, le milieu de terrain a confirmé toutes les attentes placées en lui la saison dernière. Auteur de six buts et de quatre passes décisives en 32 matchs de Ligue 1, l'international espoir réalise donc un début de carrière très prometteur. Malgré cela, le joueur de 20 ans garde les pieds sur terre, vu qu'il habite toujours chez sa mère tant aimée.

« Honnêtement, je suis dans un rêve. Je fais le sport que j’aime, je vis de ma passion. Il n’y aucune raison de tirer la tronche. Le matin, je me lève, puis je vais jouer au football, donc automatiquement, je suis heureux. Je croque la vie à pleines dents. Je vis chez ma mère ? C’est comme ça. À 20 ans, on reste avec sa famille, non ? Pour moi, c’est quelque chose d’assez important, je profite au maximum de ma maman. Elle a tout fait pour moi. Ça me fait plaisir d’être avec ma mère, de passer des moments en famille. Je ne ressens pas ce besoin de prendre mon envol. Là, en ce moment, je pense qu’elle est très heureuse. Un garçon sans histoire ? Oui de ce qu’elle m’a dit, j’ai toujours été quelqu’un de posé, de réservé… Pour entrer un peu plus dans les détails, je n’ai jamais eu de soucis scolaires ou quoi que ce soit. Alors, oui, je lui ai rendu la tâche assez facile. Ma vie est ennuyeuse (rires). Il n’y a pas de bêtises. Mon entourage ? C’est quelque chose d’extrêmement important pour l’équilibre du joueur. J’ai un entourage assez sain, posé et réfléchi, je m’en félicite », a avoué, dans Onze Mondial, Aouar, qui estime donc que son équilibre familial et son mode de vie appréciable mais inhabituel pour un footballeur peuvent le mener au très haut niveau. Merci maman.

 


 

Un nouveau dossier chaud avec le Real Madrid cet hiver ?

Butfootballclub.fr

Après avoir négocié pour Mariano Diaz cet été, l’OL et le Real Madrid pourraient encore avoir à faire face au mercato hivernal à cause d’Hector Herrera…

Le nom d’Hector Herrera aura été beaucoup utilisé au cours de cet été. Brillant avec le Mexique en Coupe du monde, le patronyme du milieu de terrain du FC Porto (28 ans) est également revenu maintes fois aux oreilles au cours du mercato écoulé, son profil intéressant notamment l’OL, des clubs anglais mais aussi espagnols.

Le Real Madrid, qui a nié avoir approché Herrera, aurait pourtant menti à l’heure de rendre des comptes. Le quotidien portugais A Bola affirme en effet ce jeudi que l’intéressé s’est même récemment réuni avec Julen Lopetegui dans un hôtel Yeatman, où l’entraîneur merengue aurait ses habitudes à Porto avec son épouse.

Les deux hommes auraient convenu de se revoir dans quelques mois, la fin de contrat d’Herrera aidant le Real Madrid à négocier son arrivée en Espagne. L’OL aura-t-il tenté une approche auparavant ?

 


 

Le Iniesta de Lyon accepte la comparaison, mais refuse le plagiat

Foot01.com

Souvent comparé à Andrés Iniesta à l'Olympique Lyonnais, Houssem Aouar ne recherche pourtant pas à ressembler à l'ancien joueur du Barça.

Depuis l'an dernier, le football français est clairement sous le charme d'Houssem Aouar. Décisif et beau à voir jouer, avec son élégance et sa finesse technique, le milieu de terrain devra toutefois confirmer son grand talent sous le maillot du club rhodanien cette saison. Mais en attendant, le joueur de 20 ans ne passe pas à côté de la comparaison avec Andrés Iniesta. D'après certains observateurs, le jeu d'Aouar ressemble complètement à celui d’Iniesta, l'ancien métronome du FC Barcelone. Un compliment qui va droit au cœur du Gone, mais sans plus.

« Le même jeu qu'Iniesta ? Si les gens disent ça, je suis très content puisqu’à l’heure actuelle, c’est l’exemple, LA référence. C’est un joueur assez beau à voir. Si on peut allier l’efficacité avec la beauté du geste et esthétique, tant mieux ! Lui ressembler ? Non, pas du tout, pas du tout. C’est naturel. De toute manière, quand on joue, on a beau chercher à faire comme un joueur, ce ne sera jamais pareil », a lancé, sur Onze Mondial, Aouar, qui sait pourtant que le Barça le suit de très près en vue des prochains marchés des transferts dans l'objectif d'en faire le possible successeur... d'Iniesta.

 


 

Genesio est déçu pour Nabil Fekir

Footmercato.net

Malgré le fait qu’il ait eu peu de temps de jeu depuis le sacre français en Coupe du Monde, Nabil Fekir a été sélectionné par Didier Deschamps pour les rencontres face à l’Allemagne et les Pays-Bas. Bruno Genesio regrette qu’il n’ait pas pu avoir beaucoup de temps de jeu.

« Nabil est parti en équipe de France. Il ne s’est pas beaucoup exprimé, c’est dommage, il a besoin de temps de jeu. Il est revenu comme il est parti : motivé, concerné. J’attends beaucoup de lui c’est un joueur très important, sur le terrain et en dehors. Il peut être décisif par la passe et par le but. Un Fekir à 100%, c’est une équipe plus performante même si je préfère parler de collectif », a avancé Genesio en conférence presse.

 


 

Première dans le groupe lyonnais pour Moussa Dembélé

Lequipe.fr

Pour affronter Caen, samedi, Lyon n'a qu'un seul absent sur blessure, Fernando Marçal. Kenny Tete et Jordan Ferri ne sont pas dans le groupe.

Dernière recrue du mercato lyonnais, l'attaquant Moussa Dembélé figure dans le groupe de l'OL pour le déplacement à Caen, samedi.

De son côté, l'arrière gauche Fernando Marçal est en phase de réathlétisation. Il n'a pas encore joué cette saison en raison d'une blessure à un mollet. Tete et Ferri ne sont pas retenus.


Le groupe de Lyon


Lopes, Gorgelin - Rafael, Dubois, Morel, Denayer, Marcelo, Mendy - Aouar, Ndombele, Tousart, Diop - Memphis, Traoré, Cornet, Terrier, Dembélé, Fekir

 

Voir aussi... Caen - OL : L'Avant Match

 

 

Contribuez à la survie du site avec un don (2€, 5€,..)


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on vendredi, 14 septembre 2018 14:11