L'actu du Dimanche 25 Novembre

Lopes prévient ses partenaires

Maxifoot.fr

Malgré la victoire dans le derby contre Saint-Etienne (1-0), vendredi, Anthony Lopes (28 ans, 12 matchs en L1 cette saison) n’était pas pleinement satisfait à l’issue de la rencontre. En effet, le gardien de l’Olympique Lyonnais estime que son équipe ne peut plus se permettre de jouer une seule période, comme ce fut le cas au Groupama Stadium après un premier acte insipide.

"Si on joue une mi-temps sur deux mais qu’il y a le résultat positif à la fin, ça ne me dérange pas plus que ça. Mais on ne peut continuer comme ça, il faut jouer un match plein pour être serein du début à la fin. Il y a des matchs plus compliqués que d’autres mais il faut rapidement répondre présent", a expliqué le Portugais après le match. Mardi, les Gones devront être concentrés de la 1ère à la 90e minute contre Manchester City en Ligue des Champions.

 


 

Ferland Mendy ne veut pas revenir au PSG

RMC.fr

Formé au PSG, Ferland Mendy avait dû quitter le club parisien pour poursuivre son rêve de devenir professionnel qui est finalement passé par Le Havre. Le latéral gauche a affirmé, dans Téléfoot, qu’il refuserait une éventuelle proposition du PSG pour un retour.

Durant huit saisons, Ferland Mendy a évolué au centre de formation du PSG, entre 2004 et 2012. Mais sans parvenir à trouver un destin de joueur professionnel dans la capitale. Après avoir quitté le club parisien, le latéral gauche a rebondi au Havre à partir de 2013 après un passage d’une saison au FC Mantois. Les performances du joueur de l'OL, depuis 2017, sur le flanc gauche de la défense l’ont amené en équipe de France. Et le PSG, lui, est toujours à la recherche d’un arrière gauche fiable.


Mendy ferme sur le PSG


Il est tentant donc de faire un raccourci et d’imaginer un possible avenir pour Mendy à Paris. La question lui a été posée ce dimanche par Téléfoot. Pour une réponse en un mot et sans équivoque. "Non", a sobrement mais fermement répondu Ferland Mendy à cette question sur la possibilité d’un retour au PSG dans le futur.

 


 

La réponse foudroyante de Rafael à Pierre Ménès !

Foot01.com

Après l'expulsion de Rafael vendredi soir suite à son tacle sur Yann M'Vila, Pierre Ménès avait été scandalisé par les propos du défenseur brésilien de l'Olympique Lyonnais, lequel estimait que le rouge n'était pas du tout mérité. Pour le consultant de Canal+, non seulement Rafael méritait cette expulsion, mais en plus ses déclarations après la rencontre méritaient d'être également sanctionnées. Une prise de position signée Pierre Ménès via Twitter qui est parvenue aux oreilles de Rafael. Et c'est lui aussi que le joueur de l'OL a répondu au consultant.

« En revoyant les images calmement mon tacle était des nécessaires (ndlr : pas nécessaire), mais sans aucune mauvaises intention et j’étais assez loin du joueur. Par contre Pierre si à chaque fois qu’un journaliste dit une bêtise, il est puni, tu aurai largement le temps de venir pêcher avec moi le dimanche », a lancé Rafael, histoire de titiller Pierre Ménès. De quoi remettre 1 euro dans la machine à buzz, le journaliste n'étant pas du genre à se laisser ainsi malmener sur les réseaux sociaux. Rafael risque même le blocage...

 


 

D1 fém. : l'OL sans souci contre Fleury

Lequipe.fr

Après son nul dimanche dernier à Jean-Bouin contre le PSG (1-1), l'OL féminin a repris sa marche en avant ce samedi, en dominant facilement Fleury (4-1). Malgré un onze largement remanié - Henry en défense centrale en l'absence de Renard, Kouache à droite de la défense - les Lyonnaises n'ont pas tremblé.

Eugénie Le Sommer a ouvert le score dès la 4e minute sur un service de Shanice van de Sanden. Si Marie-Charlotte Léger a égalisé (32e) - le 3e but de la saison encaissé par les Lyonnaises - l'équipe de Reynald Pedros a vite repris le contrôle. Sur un corner de Selma Bacha, Dzsenifer Marozsan a redonné l'avantage à Lyon, de la tête (42e). Ada Hegerberg a fait le break sur un nouveau service de Van de Sanden (66e), et Isobel Christiansen a ajouté un 4e but d'un lob astucieux (84e).

 


 

Ménès soutient Bruno Genesio après un derby miteux

Foot01.com

Suite à la victoire de l'Olympique Lyonnais dans le derby contre l'AS Saint-Etienne (1-0), Pierre Ménès a donné un bon point à Bruno Genesio.

Avant d'affronter Manchester City en Ligue des Champions mardi, le club rhodanien a fait le plein de confiance en battant son ennemi juré au Groupama Stadium. Malgré tout, ce succès, qui replace Lyon sur le podium de la L1 en attendant les matchs de Lille et du MHSC dimanche, n'a pas été simple à recueillir. Puisque les Gones ont marqué sur leur seul tir cadré du match, avec une tête de Denayer sur un corner de Memphis. Ce qui signifie donc que l'OL a fait un petit hold-up contre les Verts, qui ont dominé, mais qui sont tombés sur un grand Lopes. Pas forcément rassurant avant la C1, même si Pierre Ménès y voit quand même un bon signe.

« Trois points, c’est ce qui a fait plaisir à Jean-Michel Aulas vendredi soir avec la victoire de l’OL dans le derby, sur une tête de Denayer. Le match n’a pourtant pas été brillant côté lyonnais, surtout en première période pendant laquelle le 3-4-3 n’a absolument pas fonctionné, la faute à un trio offensif qui s’engluait perpétuellement dans l’axe. Bien trop facile à défendre pour des Verts qui ont eu de belles occases, mais se sont heurtés deux fois à un excellent Lopes. Et puis Génésio a fait un bon changement au repos en sortant Fekir pour faire entrer Cornet, qui a écarté le jeu. À partir de là, Lyon a dominé un peu plus les débats. Il n’en demeure pas moins que la victoire rhodanienne est vraiment étriquée et que les Stéphanois peuvent s'en vouloir d'avoir manqué d’ambition offensive dans ce match », a lancé, sur son blog Canal+, le journaliste, qui estime donc que Genesio a une nouvelle fois réalisé un coup gagnant à Lyon, comme cela a déjà été le cas à plusieurs reprises cette saison. Rebelote contre Man City ? Le président Aulas et les supporters ne demandent que ça...

 


 

Et si Genesio avait fait un choix décisif à Lyon ?

Foot01.com

Même si l'Olympique Lyonnais n'a pas affiché son visage des grands jours lors du derby, l'OL a battu l'AS Saint-Etienne et a pris trois points en or contre son rival historique. Sur le plan purement footballistique, il n'y a pas réellement beaucoup de choses à retenir de ce Lyon-Sainté. Mais pour Nicolas Puydebois, un choix fait par Bruno Genesio sur le plan défensif pourrait finalement changer la donne cette saison. Et cette décision de l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, c'est de titulariser Fernando Marçal plutôt que Kenny Tete, mais surtout de placer ce dernier dans l'axe.

Pour l'ancien gardien de but de l'OL, ce replacement de l'ancien joueur de Guingamp est clairement judicieux. « C’est un choix très concluant : j’ai trouvé Marçal plutôt bon, aussi bien en première qu’en seconde période. Ce fut payant, il a répondu présent dans cette rencontre. Je pense qu’il a marqué des points pour les prochains matchs », a confié, sur Olympique-et-Lyonnais.com, Nicolas Puydebois, qui estime que Bruno Genesio doit renouveler sa confiance à Fernando Marçal à ce poste. Et pourquoi pas dès cette semaine contre Manchester City en Ligue des champions.

 

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 25 novembre 2018 16:11