L'actu du Dimanche 2 Décembre

Voir aussi... Lille 2-2 OL : L'After

Aulas fait une promesse aux supporters avant le mercato

Foot01.com

Ces derniers mois, plusieurs joueurs ont véritablement explosé à l’Olympique Lyonnais. Désormais international français, Tanguy Ndombele a notamment franchi un cap et sera assurément très convoité lors du prochain mercato. Selon toute vraisemblance, Houssem Aouar aura également des prétendants. Mais après la rencontre à Lille samedi (2-2), Jean-Michel Aulas a fait le point sur les intérêts des géants d’Europe pour les joueurs de l’OL. Et le président rhodanien l’affirme : Lyon sera en position de force pour conserver ses meilleurs éléments. Les supporters peuvent donc être rassurés…

« Lyon a vécu des périodes difficiles car on ne pouvait pas investir pendant la construction du stade. Désormais, nous sommes probablement le club le plus rentable de France. Cela veut dire que ce n’est pas parce que Manchester City ou Barcelone s’intéresse à nos joueurs que nous allons céder. L’objectif est de se qualifier pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Et si on y arrive, même Manchester City ou Paris n’empêcheront pas les joueurs de l’OL de rester au club. Car notre ambition est de grandir progressivement. Donc l’intérêt des gros clubs pour nos joueurs, je le vois uniquement comme quelque chose de positif » a confié le président de l’Olympique Lyonnais. Reste désormais à savoir comment réagiront les joueurs concernés devant des offres de Barcelone, Manchester City ou Paris…

 


 

Cornet pourrait souffrir d'une déchirure des ischios

Lequipe.fr

L'attaquant lyonnais Maxwel Cornet, sorti sur blessure à la 31e minute du match entre Lille et Lyon (2-2) samedi, a « certainement une déchirure » à la cuisse gauche, selon son entraîneur Bruno Genesio. « Maxwel a ressenti une douleur à l'ischio », a expliqué le technicien rhodanien en conférence de presse d'après-match.

Une telle blessure pourrait priver l'international ivoirien de plusieurs matches alors que l'OL doit encore disputer six rencontres avant la trêve hivernale, dont une capitale le 12 décembre contre le Chakhtior Donetsk, avec pour enjeu un billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Juste avant sa sortie, l'attaquant avait interrompu une course en grimaçant et en se tenant la cuisse gauche. « J'ai vraiment senti quelque chose, on va laisser le staff médical me dire ce que j'ai et on verra », a lâché le joueur très inquiet en zone mixte.

 


 

Ménès voit un défaut rédhibitoire chez les Gones

Butfootballclub.fr

Selon le consultant de Canal+ Pierre Ménès, un peu plus de réalisme aurait permis à l’OL de Bruno Genesio de battre Manchester City et l’OL cette semaine.

L’Olympique Lyonnais est passé à côté d’une très grande semaine. Il a mené deux fois au score contre Manchester City, qui a systématiquement égalisé (2-2). Avec une victoire sur le tout-puissant champion d’Angleterre, il aurait assuré sa place en 8es de finale de la C1. Et samedi après-midi, il a eu de belles occasions en première période contre le LOSC, s’est pourtant retrouvé mené 0-2 mais a trouvé les ressources pour venir (2-2).

Pour Pierre Ménès, avec un soupçon de réalisme en plus, les Gones auraient pu vivre une très grande semaine. Les Dogues peuvent d’ailleurs s’estimer heureux d’avoir arraché un point hier et de ne pas être décrochés au classement.

“Qu’ont en commun les deux matchs de l’OL cette semaine ? Le score déjà mais aussi le manque de réalisme assez incroyable de cette équipe lyonnaise, qui aurait pu marquer beaucoup plus de buts contre Lille. Les joueurs de Genesio ont fait un énorme premier quart d’heure dans lequel ils ont perdu deux duels face à Maignan avant de se faire tromper en contre par une jolie volée de Rémy. Le score était vraiment très flatteur pour les Dogues au repos.”

 


 

Ndombélé affole l'Europe

Maxifoot.fr

Auteur d'un excellent début de saison en Ligue 1, mais également en Ligue des Champions avec deux prestations remarquées contre Manchester City, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais Tanguy Ndombélé (21 ans, 20 matchs et 2 buts toutes compétitions cette saison) devrait faire l'objet de nombreuses sollicitations cet été.

D'après les informations de Téléfoot ce dimanche, quatre cadors européens chercheront à s'attacher les services de l'ancien Amiénois : le Real Madrid, la Juventus Turin, Manchester United et Manchester City seraient sur les rangs pour acheter la pépite, qui ne quittera certainement pas l'OL pour moins de 60 ou 70 M€. Affaire à suivre.

 


 

Une équipe est enfin née à Lyon, un consultant explique pourquoi !

Foot01.com

Au bord du précipice à Lille, après avoir pourtant réussi une belle entame de match, l'Olympique Lyonnais a finalement réussir à arracher le point du nul (2-2). Dans les deux camps on se montrait plutôt satisfait de ce score de parité, Christophe Galtier et Bruno Genesio étant conscients que le scénario avait été spectaculaire et finalement logique. Mais pour Nicolas Puydebois, du côté de l'OL on peut se réjouir de ce renversement de situation, car pour l'ancien gardien de but de l'Olympique Lyonnais il est évident que la formation rhodanienne a démontré qu'elle avait désormais de grosses qualités mentales.

Et quatre jours après le match contre Manchester City c'est un signe que les choses ont changé au sein de l'OL. « À la mi-temps, on peut rentrer à 3-0 contre nous avec le poteau : là, ça aurait vraiment été compliqué. Il y a eu un vrai moment de flottement, une vraie perte de confiance après les deux buts encaissés, c’est là où j’attends qu’un ou deux leader(s) s’affirme pour ne pas flancher autant, pouvoir rester dans le match. Ils ont quand même eu des ressources mentales et collectives, ils ont fait preuve d’abnégation et de volonté. Malgré les événements contraires comme la barre ou le penalty loupé, l’OL a quand même gardé cette attitude positive et cette volonté d’aller vers l’avant. Les joueurs ont fait preuve de caractère : malgré tout, les résultats de la double-confrontation face à Manchester City leur a peut-être fait prendre conscience qu’ils avaient des qualités, et qu’il fallait qu’ils le prouvent à chaque match sur le terrain », se réjouit, sur Olympique-et-Lyonnais.com, Nicolas Puydebois. Une tendance à confirmer dès mercredi prochain contre Rennes.

 


 

La cote de Bruno Genesio continue de remonter selon Jean-Michel Aulas

Butfootballclub.fr

Selon le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, son entraîneur, Bruno Genesio, aurait joué un grand rôle dans le nul ramené de Lille (2-2) grâce à son discours à la pause.

L’Olympique Lyonnais a terminé sa semaine sans victoire au compteur. Mais ses deux nuls, contre Manchester City (2-2) au Groupama Stadium en Champions League et hier après-midi au stade Pierre-Mauroy contre le LOSC (2-2), ont valeur de victoire. Mardi, les Gones ont tenu la dragée haute à l’une des meilleures équipes d’Europe, menant à deux reprises, et en L1, ils sont parvenus à rattrapé un déficit de deux buts.

Pour Jean-Michel Aulas, le point ramené de Lille est symbolique dans la mesure où il souligne le coaching exceptionnel de son entraîneur, pourtant très critiqué, Bruno Genesio : “Il y a cette maîtrise du psychologique qui fait qu’on a changé, Bruno arrive à donner confiance aux joueurs. Avant, on baissait la tête. Là, le coach a réussi à les convaincre qu’ils peuvent renverser des situations”.

“Indépendamment des choix tactiques, c’est le côté mental et psychologique qui est devenu un point fort de l’OL. Alors qu’on disait qu’on avait cette faiblesse psychologique avant. Ces points faibles sont devenus des points forts.”

 


 

Cornet annonce qu'il devrait bientôt prolonger

RMC.fr

Héros du match de Ligue des champions contre Manchester City (2-2), mardi dernier, Maxwel Cornet a confié au micro de Telefoot qu'il pourrait bientôt prolonger à l'OL.

Il réclamait en début de semaine davantage de considération de la part de l’OL, et davantage de temps de jeu. Double buteur face à Manchester City (2-2) mardi en Ligue des champions, Maxwel Cornet pourrait bien avoir été entendu par ses dirigeants.

Selon l’Equipe, l’attaquant rhodanien aurait reçu mercredi, au lendemain de son festival européen, une nouvelle proposition de prolongation, assortie d’une revalorisation salariale.

Un contrat qu’il pourrait bien accepter, comme il l’a laissé entendre ce dimanche, au micro de Telefoot. "L’OL est l’un des plus grands clubs de France, on verra dans les jours à venir pour une prolongation, a glissé Cornet, mais c’est bien parti."

"L’idée, c’est de jouer et enchaîner les matchs pour prendre des repères sur le terrain et créer des automatismes, disait-il déjà dans Team Duga mercredi. Ça passe par ce genre de performance dans les gros matchs, pour envoyer un signal au coach."

 

Voir aussi... Lille 2-2 OL : L'After

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 02 décembre 2018 16:18