L'actu du Lundi 3 Décembre

Le match Shakhtar Donetsk-Lyon sera délocalisé par l'UEFA

Sport24.fr

Le match de Ligue des champions entre le Shakhtar Donetsk et Lyon, initialement prévu le 12 décembre à Kharkiv, sera délocalisé dans une ville qui reste à définir, a annoncé lundi l'UEFA, sur fond de tension entre l'Ukraine et la Russie. «Aucune rencontre de l'UEFA ne pourra se dérouler dans des lieux où la loi martiale est en vigueur», a déclaré Giorgio Marchetti, le responsable des compétitions à l'UEFA, interrogé par l'AFP en conférence de presse à Dublin.

«La rencontre entre le Shakhtar et Lyon ne va pas se dérouler à Kharkiv», mais «nous ne savons pas encore où», a ajouté le responsable, promettant une communication rapide sur le sujet. Le match pourrait se dérouler à Kiev ou Lviv, où le Shakhtar a joué entre 2014 et 2016. La rencontre est décisive dans la course à la qualification en huitième de finale de Ligue des champions entre Lyon et le Shakhtar, deuxième et troisième du groupe F avec respectivement 7 et 5 points avant ce dernier match de poule.

 


 

Le Shakhtar pique Lyon !

Maxifoot.fr

En raison des tensions avec la Russie, l’Ukraine a déclaré la loi martiale dans plusieurs régions dont celle de Kharkiv où le Shakhtar Donetsk doit accueillir l’Olympique Lyonnais le 12 décembre dans un match capital pour la qualification en 8e de finale de la Ligue des Champions. Alors que l’OL a demandé à l’UEFA de délocaliser cette rencontre par sécurité, le club ukrainien a répondu en envoyant une pique aux Gones.

"D'après les dernières images que j’ai vues de la France (une référence aux violences survenues samedi, essentiellement à Paris, ndlr), c’est beaucoup plus calme et sûr ici…", a taclé le directeur des services du Shakhtar, Vadim Gunko, dans des propos rapportés par L’Equipe, avant d’enfoncer le clou : "On peut aussi donner à M. Aulas le contact de la société qui nous affrète l’avion, car j’ai lu qu’il avait des difficultés pour en trouver un pour venir."

Pas sûr que ces propos amusent le président rhodanien Jean-Michel Aulas qui attend toujours la réponse de l’UEFA dans ce dossier.

 


 

Lyon a ciblé un joueur de Cruzeiro pour cet hiver !

Butfootballclub.fr

Alors que Tanguy Ndombele pourrait quitter l’OL au mercato estival, le club rhodanien préparerait ses arrières et aurait ciblé un certain Lucas Romero (Cruzeiro, 24 ans).

Intraitable depuis le début de la saison malgré quelques légers trous d’air, Tanguy Ndombele pourrait quitter l’OL l’été prochain tant la liste de ses courtisans s’est allongée ces derniers temps. En attendant, Jean-Michel Aulas et ses équipes semblent déjà préparer la relève.

Selon les informations du quotidien brésilien O Tempo, les Gones sont ainsi entrés en contact avec le représentant du milieu de terrain du Cruzeiro Lucas Romero (24 ans) pour prendre la température en vue d’un transfert en janvier 2019.

L’Argentin est sous contrat avec l’écurie brésilienne jusqu’en février 2021, mais ses droits économiques appartiennent également pour moitié à son club formateur, Veléz Sarsfield. Cruzeiro espère obtenir au moins 6,8 M€ pour les 50% des droits dont il dispose à ce jour. La plateforme Transfermarkt évalue le joueur à quelques 2,5 millions d’euros.

 


 

Trois joueurs affolent le mercato, Lyon va devoir trancher !

Foot01.com

Jean-Michel Aulas l'a confié samedi, dans la foulée du nul arraché par Lyon à Lille, son club aura les moyens de résister aux grosses cylindrées européennes lors du prochain mercato, si des offres arrivent pour des cadres de l'OL. Mais il n'empêche que selon TF1, Lyon a quand même trois joueurs qui devraient faire l'objet de plusieurs offensives conséquentes à l'occasion du marché estival des transferts. Pour la Une, l'assaut va être brutal et multiple pour Ferland Mendy, Houssem Aouar et Tanguy Ndombele.

Et la Une d'en dire un peu plus sur les équipes qui convoitent le trio des jeunes joueurs de l'Olympiques Lyonnais. « Ferland Mendy est dans le viseur du Barça, de la Juventus et de l’AS Rome, Houssem Aouar est bien suivi par Manchester City et Liverpool et enfin Tanguy Ndombele est sur les tablettes de Manchester City, de Manchester United, de la Juventus et du Real Madrid pour un transfert entre 60 et 80ME. L’un de ces trois joueurs devrait partir au mercato d’été 2019 et à priori c’est Tanguy Ndombele le plus proche d’un départ », a expliqué Frédéric Calenge, un peu moins convaincu que Jean-Michel Aulas que l'OL fera obstacle à un ou des transferts. L'avenir dira qui avait raison.

 


 

Cornet absent face au Shakthar Donetsk

Footmercato.net

Ce samedi, à la demi-heure de jeu, le joueur de l’Olympique Lyonnais Maxwel Cornet est sorti sur blessure, touché aux ischio-jambiers, et n’a pas assisté à la fin de la rencontre qui a vu son équipe faire match nul contre le LOSC (2-2). L’Équipe rapporte aujourd’hui que la durée de son indisponibilité est de trois semaines.

L’attaquant des Gones loupera donc le match décisif en vue de la qualification pour les huitièmes de finale de la ligue des Champions face au Shakthar Donetsk, le mercredi 12 décembre (21h, à suivre sur notre live commenté). Le staff médical de l’OL devrait rester attentif à l’évolution de sa convalescence pour savoir si le triple buteur lors des deux confrontations face à Manchester City (2-1, 2-2) pourra rejouer en 2018.

 


 

Bonne nouvelle venue de l'infirmerie avant Donetsk-OL !

Foot01.com

Héros de la double-confrontation face à Manchester City, Maxwel Cornet ne sera pas du déplacement à Donetsk, le 12 décembre prochain.

En revanche, Marcelo sera bien présent pour ce choc en Ukraine. Sorti prématurément à Lille samedi, le défenseur brésilien s’est fait peur. Mais à moins d’un improbable retournement de situation, il pourra bien tenir sa place pour ce match de Ligue des Champions selon L'Equipe. « Il sera absent contre Rennes mercredi en championnat et attendra avant de savoir s’il sera à Toulouse, samedi. Mais l’inquiétude n’est pas de mise concernant le Sud-Américain, qui a retrouvé son niveau après un passage moins abouti il y a quelques semaines » écrit le quotidien national

Reste désormais à savoir comment Bruno Genesio gérera l’absence du Brésilien en championnat. Car les défenseurs centraux ne sont pas nombreux au sein de l’effectif de Bruno Genesio. Face au LOSC samedi, il avait décidé de faire reculer Kenny Tete en défenseur central droit, plaçant ainsi le jeune Martin Terrier plus haut dans le couloir. A l’évidence, les choix de l’entraîneur rhodanien seront scrutés à l’occasion de la prochaine journée. Pour rappel, Rafael sera toujours suspendu après son attentat sur Yann M’Vila lors du derby.

 



Ndombele dans l'équipe type de la 15e journée

Lequipe.fr

 

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on lundi, 03 décembre 2018 16:11