L'actu du Jeudi 10 Janvier

Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

Genesio : « J’attends une réaction d’orgueil, de fierté et de jeu »

OL.fr

Le coach lyonnais a répondu aux questions des journalistes à la veille du premier match de la phase retour de Ligue 1 Conforama.

Point santé

« Rafael et Amine Gouiri sont toujours en reprise. Lucas Tousart n’est toujours pas rétabli. Sinon tout le monde est opérationnel… Ferland Mendy va bien. On a bien fait de le sortir à la pause. »
 
L’élimination en Coupe de la Ligue

« Il y a encore plus de regrets et de frustration après l’élimination du PSG. On est très déçus. Mais Strasbourg a certainement plus mérité que nous. C’est le sport et il faut l’accepter. On a manqué de réussite. Pour l’avoir, il faut la mériter. Il fallait donc faire plus. Dans l’agressivité et dans l’engagement, on n’a pas été à la hauteur d’un ¼ de finale. »
 
Le manque d’efficacité

« On fait beaucoup de travail devant le but. C’est aussi un problème d’agressivité. Il en faut pour être efficace devant le but. Il faut avoir envie d’aller dans la surface, d’aller marquer, avoir plus d’envie que son adversaire sur des centres notamment. C’est ce qu’il nous manque… On n’a pas eu suffisamment de point d’appui devant. On est revenus beaucoup trop bas et trop décroché. Il y avait des possibilités d’appels dans le dos. Memphis et Fekir aiment avoir le ballon dans les pieds. Il manque un peu de profondeur quand les deux sont alignés ensemble. Cornet fait des appels dans le dos plus naturellement. C’est un secteur où il y a beaucoup de monde donc les cartes peuvent être redistribuées. »

L’aspect mental

« On rabâche des choses depuis un certain temps et ce sont encore les mêmes causes et les mêmes conséquences. Il faut respecter l’adversaire. On doit corriger ce qu’on a à corriger… J’espère que le groupe est marqué par cette défaite et surtout après l’élimination du PSG. S’il ne l’est pas, c’est grave. J’attends une réaction d’orgueil, de fierté mais aussi de jeu. »

La défense

« On prend beaucoup de buts. On n’est pas suffisamment concentrés après un but marqué. On est aussi en difficulté sur les coups de pied arrêtés. Les constats sont les mêmes, il faut régler tout ça. On réfléchit pour recruter un défenseur central. C’est un mercato difficile pour faire des bonnes opérations. C’est compliqué de recruter un joueur qui soit un plus et qui soit capable de s’intégrer rapidement… »
 
Le rendez-vous avec le Barça

« Ce match est déjà dans toutes les têtes. Chaque jour qui passe, on nous parle de ce match. Mais cela doit être positif et nous pousse à être performant avant cette rencontre. Et non pas l’inverse avec l’idée de se préserver… Ce serait une grosse erreur de faire du marquage individuel sur Messi. Il faudra une discipline collective. »
 
Oumar Solet

« Il a toutes les qualités pour devenir un très bon défenseur. Il doit encore progresser sur la concentration. Il faut être patient, c’est encore un jeune joueur. Il peut travailler avec les remarques qu’on lui fait à l’entraînement. Il doit aussi s’inspirer des autres joueurs. »
 
Boubacar Fofana

« C’est un attaquant qui a été formé à Clairefontaine. Il a des qualités d’attaquant moderne. Il a eu une très bonne formation, avec un parcours atypique. C’est une opportunité très intéressante pour l’avenir. J’ai confiance en Florian Maurice. Il l’a observé à plusieurs reprises et il est convaincu qu’il peut jouer au plus haut-niveau. L’idée est de le faire venir et de le faire progresser chez nous. C’est la stratégie du club. On verra où il en est après son passage au Gazélec. »
 
Lenny Pintor

« Il a déjà franchi des paliers. Il marque régulièrement en National 2 et en Youth League. Il s’entraîne avec nous et il progresse bien. Il doit être patient. Il aura une opportunité de montrer ses qualités. »

 


 

Ndiaye rempile jusqu’à juin 2023 (Off.)

Foot-sur7.fr

Ousseynou Ndiaye a prolongé son contrat de trois saisons avec l’OL. Initialement lié au club jusqu’en juin 2020, le milieu offensif rempile désormais jusqu’à fin juin 2023. La signature de son nouveau bail a été officialisée ce jeudi.

Recruté au sein de la formation sénégalaise, Dakar Sacré-Cœur (partenaire de l'OL) en juillet 2017, Ousseynou Ndiaye avait signé jusqu’en juin 2020. Un an et demi plus tard, les responsables du club rhodanien sont satisfaits de sa progression.

Du coup, ils lui ont accordé un nouveau bail et naturellement un nouveau statut. Ainsi, la pépite de 20 ans a prolongé de trois ans. Il est dorénavant sous contrat à Lyon jusqu’en la fin de juin 2023.

« L’Olympique Lyonnais informe de la prolongation du contrat d’Ousseynou Ndiaye pour trois saisons supplémentaires. Il avait signé un premier contrat professionnel d’une durée de 3 ans qu’il prolonge aujourd’hui jusqu’au 30 juin 2023 », a communiqué officiellement le club rhodanien sur son site internet.

Jouant avec la réserve (11 apparitions en National), le milieu offensif est souvent avec l’effectif pro. La preuve, il a participé au stage hivernal de Lyon à Murcie en Espagne.

« Il a déjà figuré à plusieurs reprises dans le groupe de Bruno Genesio, notamment lors du déplacement à Kiev pour le match de Champions League contre le Shakhtar Donetsk », a précisé la formation des la Capitale des Gaules.

« Je n’ai pas de pression. Un moment donné, il faudra qu’on sache ce que l’avenir nous réserve. C’est important pour le club et pour moi de le savoir assez tôt. »

 


 

Boubacar Fofana signe à Ajaccio, mais tout est sous contrôle

Foot01.com

Il est très rare en France de voir des joueurs qui évoluent en National 2, le quatrième échelon, faire directement le grand saut jusqu’en Ligue 1, surtout en cours de saison.

Cela aurait pu être le cas de Boubacar Fofana, joueur de Saint-Priest et qui a tapé dans l’œil du voisin de l’Olympique Lyonnais. Mais en raison d’un point de règlement concernant le passage des joueurs fédéraux à professionnels, la signature directe du jeune attaquant à l’OL aurait empêché son prêt pour la suite de la saison. En conséquence, le GFCO Ajaccio a annoncé l’arrivée du jeune attaquant pour les six prochains mois, et ce sont sous contrat amateur.

Résultat, Fofana pourra expérimenter la Ligue 2, comme un moyen intermédiaire de se préparer à son arrivée à Lyon dans le niveau supérieur. Car ce passage en amateur va lui permettre de s’engager officiellement à l’OL en cette fin de semaine, et de signer ainsi un contrat de quatre ans valable à partir du mois de juillet prochain. Un petit tour de passe-passe qui convient à tout le monde, puisque Saint-Priest touchera ainsi une petite indemnité, le GFC Ajaccio aura un renfort offensif, et l’OL pourra suivre comment sa future recrue se débrouille en Ligue 2.

 


 

Aulas hésite pour la prolongation de Genesio… et tacle Rudi Garcia

RMC.fr

Jean-Michel Aulas décidera du destin de son entraîneur, Bruno Genesio, au terme de la saison en cours. Hors de question pour lui de prendre le moindre risque et de se retrouver pieds et poings liés, à l’instar de l’OM avec Rudi Garcia.

Jean-Michel Aulas a décidé de temporiser concernant Bruno Genesio. Tout en réaffirmant sa pleine confiance en l’entraîneur de son équipe, le président de l’OL a émis le souhait de prendre son temps dans cette affaire. Il ne veut surtout pas se retrouver dans la même situation qu’un club rival comme l’Olympique de Marseille. "Une prolongation de Bruno? Je pense qu’il ne faut pas précipiter les choses … Regardez Rudi Garcia à Marseille. On verra en fin de saison", a-t-il expliqué sur OL TV, mercredi. Prolongé par son club en octobre, Rudi Garcia traverse une zone de turbulences importante à Marseille.

Concernant Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas a complété sa pensée en réponse à un supporter: "Ce ne serait pas une bonne solution d’attaquer la discussion dès maintenant. Ce serait une trop forte pression par rapport aux objectifs. Mon plus grand souhaite est que Bruno réussisse à l’OL. Il progresse. Il y a une grande confiance entre lui et moi. On va se mettre au travail pour que les objectifs soient atteints… Qu’est-ce qu’un grand entraîneur? Pour moi, c’est un coach qui correspond à l’ADN et à la configuration du club. La relation avec les joueurs et celle avec les dirigeants sont deux critères primordiaux et Bruno répond à cela. "

 


 

Son avenir, Génésio répond à Aulas

Maxifoot.fr

Tout en taclant l'Olympique de Marseille, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a indiqué qu'il allait attendre le terme de la saison pour prendre une décision concernant l'avenir de son entraîneur Bruno Génésio, en fin de contrat en juin prochain. Et sans surprise, le technicien lyonnais aimerait être fixé sur son sort avant.

"J'attends une décision avant le mois de mai, là, la saison est finie ! Il faudra à un moment donné qu’on sache, à la fois le club et moi, ce que l’avenir nous réserve. C’est important de le savoir assez tôt. Comme quoi des fois, on n'est pas tout le temps d’accord avec le président", a terminé Génésio, sur un ton plus léger, devant les médias.

Avant de prolonger son coach, Aulas veut sûrement avoir l'assurance que l'OL terminera sur le podium de la Ligue 1.

 


 

Terrier : « Il faut être plus tueur »

OL.fr

Quelques minutes avant la séance du jour, l'attaquant lyonnais s'est présentée dans la salle de presse du Groupama OL Training Center.

L’élimination face à Strasbourg

« Elle n’est pas encore digérée. On est déçus car c’était un de nos objectifs. On a un match important et il faut se concentrer dessus. Les regrets sont encore plus importants après l’élimination de Paris. Quand il y a une contre-performance, il faut relever la tête le plus vite. On la possibilité de se racheter très rapidement quand les matches s’enchaînent. »
 
Le manque d’efficacité

« Il manque de l’agressivité dans les deux zones de vérité. Cela se travaille. Il faut se motiver, c’est avant tout mental. Il faut avoir envie, être impliqué. Cela passe par une remise en question individuelle. On est un peu moins bons devant le but mais on travaille très bien à l’entraînement. On répète les gestes. Je ne vois pas pourquoi ça ne se reproduirait pas en match. Il faut être plus tueur. Il n’y a pas de doute. »
 
La concurrence aux avant-postes

« C’est une bonne pression. Je sais que je peux m’imposer ici. C’est à moi de faire le maximum pour être dans le onze de départ. »
 
Ta situation personnelle

« Je me sens de mieux en mieux. Je commence à grappiller plus de temps de jeu. J’espère que ça continue. J’ai plus confiance en moi et en mes qualités. Je suis quelqu’un de très réservé mais sur le terrain, il ne faut pas avoir ce genre de caractère. Je travaille sur moi-même et il y a de l’amélioration. Les déclarations du coach m’ont fait plaisir. C’est une prise de conscience. »

 


Voir aussi... OL - Reims : L'Avant Match

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on jeudi, 10 janvier 2019 22:22