L'actu du Mardi 15 Janvier

Voir aussi... Toulouse - OL : L'Avant Match

Fekir et Tousart sont dans le groupe pour Toulouse

Lequipe.fr

Très incertain pour le déplacement à Toulouse mercredi (19 heures), Nabil Fekir est finalement apte pour cette rencontre en retard de la 17e journée de Ligue 1. Le meneur de l'OL était sorti à la mi-temps du match contre Reims (1-1), vendredi, en raison d'une blessure à une cheville. Touché à une cuisse, Lucas Tousart est remis. Rafael est toujours en soins à la suite de son opération d'une pubalgie fin décembre.

Le groupe lyonnais

Lopes, Gorgelin - Tete, Dubois, Denayer, Marcelo, Fe. Mendy, Morel, Solet - Aouar, Ndombele, Cheikh Diop, Tousart - Dembélé, B. Traoré, Terrier, Fekir, Cornet, Memphis.


 

Genesio assure la défense de Nabil Fekir et Memphis Depay

Butfootballclub.fr

Interrogé en conférence de presse sur la petite forme de Nabil Fekir et Memphis Depay, l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio a tenu à prendre leur défense.

Face au Stade de Reims vendredi (1-1), l’OL est apparu en difficulté et a finalement pris un point assez inquiétant avant de se rendre à Toulouse mercredi (19h), puis à Saint-Étienne dimanche en clôture de la 21e journée de L1 (21h).

Avant cela, Bruno Genesio a rassuré sur l’état de santé et de forme de Nabil Fekir. « Nabil ça va, il a récupéré, donc il sera dans le groupe pour demain, a-t-il affirmé en conférence de presse. Il n’y a pas de problème Nabil Fekir pour moi. Il est fort, il a déjà connu ça, il a déjà montré qu’il était capable de réagir, d’inverser la tendance. Ce n’est pas nouveau. Ça fait partie d’une carrière. C‘est dans ces moments-là qu’on voit les grands joueurs. »

Invité à commenter les récentes sorties de Memphis Depay, qui semble lui aussi avoir débuté la nouvelle année sur la pointe des pieds, le coach de l’OL s’est aussi voulu rassurant. « Si on prend les statistiques, ça fait quelques matches qu’il n’a pas marqué, mais je trouve que sa deuxième période contre Reims a été plutôt de bonne facture. C’est avant tout un problème collectif, a-t-il analysé devant les médias. Ce qu’on voit de l’extérieur, c’est qu’ils sont très confiants, mais il y a aussi des moments où, même si on a beaucoup de personnalité, on a un peu plus de mal et où on peut avoir du doute. Il n’est pas en réussite pour le moment. Mais ça va revenir. »

 


 

Une offre du Betis pour Tete

Maxifoot.fr

Annoncé dans le viseur de Galatasaray, le latéral droit de l'Olympique Lyonnais, Kenny Tete (23 ans, 5 matchs en L1 cette saison), plaît également au Betis Séville. Selon La Gazzetta dello Sport, le club espagnol a formulé une offre pour le Gone, sans préciser le montant de celle-ci.

L'OL ne devrait pas vendre le Néerlandais sans avoir trouvé un remplaçant, puisque Rafael ne sera pas de retour sur les terrains avant la mi-février au minimum. Le Brésilien a été opéré des adducteurs en décembre.

 


 

Le "super-agent" Zahavi veut gérer la carrière de Genesio

RMC.fr

L'Israélien Pini Zahavi, l'un des agents les plus influents au monde, a récemment approché Bruno Genesio pour prendre en main la carrière du coach lyonnais, comme l'indique L'Equipe.

C’est une association improbable qui pourrait voir le jour. Une association entre un technicien pur produit de l’école française, sans aucune expérience à l’internationale, et l’un des agents les plus influents au monde.

Comme l’explique L’Equipe dans son édition de mardi, Pini Zahavi, l’homme qui a permis à Neymar de signer au PSG, a récemment approché l’entraineur de l’OL, Bruno Genesio, pour tenter de prendre en main sa carrière. Et le coach, qui n’est actuellement lié à aucun agent, ne serait pas insensible: d’un parce que Jean-Michel Aulas a expliqué qu’il préférerait attendre avant de lui proposer une prolongation, et de deux parce qu’il a conscience que Zahavi, comme peu d’autres, a le pouvoir de donner une autre dimension à sa carrière.


Une liste de clubs intéressés


Genesio a d’ailleurs échangé avec l’Israélien, qui lui a soumis une première liste de clubs étrangers potentiellement intéressés. Un scénario loin d’être farfelu, dans la mesure où l'entraineur de l'OL avait marqué les esprits de quelques observateurs, notamment anglais, lors de la double confrontation contre le Manchester City de Guardiola en Ligue des champions.

Ce n’est pas la première fois que Zahavi vient tâter le terrain du côté de Lyon. Il avait joué le rôle d’intermédiaire dans le dossier Mousa Dembélé l’été dernier, et sondé l’entourage de Nabil Fekir en début d’hiver. Selon L’Equipe, Zahavi guetterait également avec intérêt le centre de formation de l’OL, où les pépites, et donc les mines d'or, sont nombreuses…

 


 

Denayer : « On doit rester ensemble et positif »

OL.fr

Le défenseur central lyonnais s'est présenté en salle de presse à la veille du match sur le terrain de Toulouse.

Le match à Toulouse

« Ce qui est passé est passé. On doit aller de l’avant. Il faut gagner pour nous remettre dans une bonne série. On ne se pose pas la question au sujet de la série de quatre matches de suite à l’extérieur. »

Les difficultés dans le jeu

« Cela arrive dans une saison. C’est un moment un peu plus compliqué. On doit rester ensemble et positif… C’est toujours mieux de jouer contre une équipe qui laisse un peu d’espaces. Il n’y a pas de doute. On doit aller de l’avant et continuer à travailler. »

Un contrecoup physique ?

« C’est normal qu’il y ait un peu fatigue en fin de match car il y a eu beaucoup de matches depuis le début de saison. »

Le derby dans les têtes ?

« On reste concentrés sur le match de Toulouse en priorité. On verra après pour Saint-Etienne… Il n’y a pas beaucoup de différence avec les derbies que j’ai joués dans mes clubs précédents. Cela va au-delà du foot. On représente plus que le club. Pour ce genre de match, toute la ville s’intéresse au foot. »

Anthony Lopes

« Je le connaissais déjà avant et je savais que c’était un bon gardien. Il n’y a pas grand-chose à dire sur ses prestations. Tout le monde voit ce qu’il fait. C’est un très bon gardien. Il est difficile à battre. »

 


 

Lyon peut oublier ce milieu très prometteur de Série A

Foot01.com

« Des clubs disputant la Ligue des Champions s’intéressent à lui. C’est le cas de l’Inter, mais également de Lyon qui nous a transmis une offre. Mais nous ne souhaitons pas le vendre en janvier ». En ce début de semaine, Fabrizio Corsi, le président du club d’Empoli, dévoilait l’intérêt de l’Olympique Lyonnais pour Hamed Junior Traoré. Jeune milieu défensif de 18 ans, l’Ivoirien ne signera finalement pas en France. Et pour cause, la Fiorentina vient d’annoncer sur son site officiel la venue du joueur, sans préciser néanmoins le montant du transfert.

« La Fiorentina annonce avoir conclu un accord pour le transfert de Junior Traoré, joueur de l’Empoli. Traoré est né à Abidjan le 16 février 2000. Le joueur, qui a signé un contrat avec la Viola jusqu’en juin 2023, restera en prêt à Empoli jusqu’au 30 juin 2019 » a expliqué l’actuel 10e de Série A. Une belle piste qui s’envole pour l’OL, qui pourrait recruter un milieu défensif ou un défenseur d’ici la fin du mercato en cas de bonne opportunité.

 

Voir aussi... Toulouse - OL : L'Avant Match

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on mardi, 15 janvier 2019 19:19