L'actu du Lundi 4 Mars

Voir aussi... OL 5-1 Toulouse : L'After

Aulas voit le "bonheur de Fekir" comme la clé de la qualif' à Barcelone

RMC.fr

Grand artisan de la large victoire de l’OL face à Toulouse (5-1) dimanche lors de la 27eme journée de Ligue 1, Nabil Fekir qui a joué pour la première fois en pro avec son frère Yassin revient en forme au meilleur moment. Pour son président Jean-Michel Aulas, cette bonne nouvelle est de bon augure avant le 8eme de finale retour de Ligue des champions face à Barcelone le 13 mars au Camp Nou. Rappelons que le champion du monde était suspendu à l’aller (0-0).

Jean-Michel Aulas ne boude pas son plaisir. Et croit plus que jamais aux chances de l’Olympique Lyonnais de réaliser un exploit à Barcelone, en 8eme de finale retour de Ligue des champions, le 13 mars, au Camp Nou (en direct sur RMC Sport1). Pour le président de l’OL, la nette victoire de son équipe contre Toulouse (5-1) dimanche en Ligue 1 est annonciatrice de belles choses, notamment parce que Nabil Fekir, excellent contre le TFC, retrouve le chemin de la grande forme. Et parce qu’il est aussi heureux d’avoir pu jouer pour la première fois en pro avec son petit frère Yassin.

L’occasion de complimenter son champion du monde mais aussi l’entraîneur lyonnais Bruno Genesio. "Bruno a une fois de plus démontré son vrai talent de manageur et psychologue d’une belle équipe de l’OL revalorisée par le talent et la complémentarité des frères Fekir et la spontanéité", a tweeté JMA ce lundi. Un président qui n’a pas oublié que l’attaquant des Gones, suspendu au match aller (0-0), sera présent au retour face à Lionel Messi : "Et si le bonheur de Nabil était la clef aussi de Barcelone", s’interroge-t-il dans son tweet ponctué d'un hashtag #bravoBrunoNabil.

 


 

Aulas taxe Cazarre de sexisme et en appelle au CSA et au gouvernement !

Butfootballclub.fr

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, n’a visiblement pas apprécié la manière dont Julien Cazarre a traité une de ses joueurs, Eugénie Le Sommer.

Ce dimanche soir, Julien Cazarre a livré sa pastille habituelle dans l’émission J+1, où le trublion de l’émission n’épargne généralement pas grand monde.

Et hier soir, c’est la joueuse de l’OL et de l’équipe de France Eugénie Le Sommer qui était invitée de l’émission. Comme avec tous ses invités, Cazarre s’est montré corrosif envers la joueuse et plus globalement envers le football féminin.

Ce qui n’a visiblement pas plus du tout à Jean-Michel Aulas, le président de l’OL déjà régulièrement égratigné par Cazarre dans sa chronique. Sur son compte Twitter adressé au CSA et à la ministre des Sports Roxana Maracineanu, le boss du club lyonnais en appelle à une réaction ferme. « Comment peut-on en 2019, à quelques jours de la journée internationale des droits des femmes, tolérer de tels propos sexistes qui viennent rabaisser la femme, la joueuse de football, comment notre ministre des sports ancienne athlète réagit-elle ? », a tweeté Jean-Michel Aulas.

 


 

Pépé a eu raison de refuser les 30ME de Lyon, il balance !

Foot01.com

Muet depuis quatre matchs en L1, Nicolas Pépé réalise tout de même une saison exceptionnelle avec 17 buts inscrits toutes compétitions confondues sous les couleurs lilloises. Des performances qui doivent certainement donner des regrets à Jean-Michel Aulas, lequel a fait son maximum pour obtenir la signature de l’Ivoirien à la fin du mois d’août. Mais si le LOSC avait accepté une offre de 30 ME de la part de l’OL, l’ancien attaquant du SCO d’Angers a lui refusé de quitter le Nord pour Lyon. Et il a eu totalement raison selon Olivier Frapolli, l’ancien entraîneur de Nicolas Pépé à Orléans durant la saison 2015-2016.

« Il a voulu rester à Lille, alors que Lyon le voulait (pour 30 M€). Je pense qu’il a fait un bon choix. À Lille, il joue dans une équipe où il est important, et Christophe Galtier semble parfaitement le gérer et l’utiliser » a confié sur Eurosport l’ancien coach de l’US Orléans, persuadé que Nicolas Pépé a fait le meilleur choix de carrière possible en restant à Lille. Difficile de lui donner tort au vu de la saison réalisée par l’international ivoirien, promis à un brillant avenir et à une signature dans un top club européen l’été prochain. Ces dernières semaines, les intérêts du Bayern Munich mais également du Paris Saint-Germain ont notamment été dévoilés…

 


 

La théorie de Galtier qui ne va "pas plaire aux Lyonnais"

RMC.fr
 
Après la victoire de Lille aux dépens de Dijon (1-0) dimanche pour le compte de la 27eme journée de Ligue 1, l’entraîneur du Losc Christophe Galtier s’est projeté sur la saison prochaine et une possible qualification directe de son équipe en Ligue des champions. Et ses conséquences pour l’Olympique Lyonnais…

Lille en Ligue des champions la saison prochaine, c’est de plus en plus probable. Vainqueur de Dijon 1-0 dimanche lors de la 27eme journée, le Losc a consolidé sa 2eme place au classement. Avec cinq points d’avance sur Lyon, les joueurs de Christophe Galtier peuvent même rêver d’un ticket direct pour la C1. Ce qui ne ferait pas les affaires de Lyonnais. Quoique…

"Si on a le bonheur de finir second et Lyon troisième, l’OL avec un indice européen très élevé serait protégé sur le tirage du tour préliminaire, rappelle l’entraîneur des Dogues. Ils auraient plus de chances de se retrouver, eux, en phase de poules que nous, si nous terminons 3emes avec un tour préliminaire compliqué." Et Galtier d'ajouter avec le sourire : "Mais ça, ça ne va pas leur plaire à Lyon." Lille se déplacera à Saint-Etienne dimanche prochain.

 


 

Aulas sur le point de perdre la partie pour Hector Herrera ?

Butfootballclub.fr

Libre en juin, Hector Herrera (FC Porto, 28 ans) n’a pas prévu de répondre rapidement à l’intérêt de l’OL. Il a d’autres idées en tête.

Ce n’est pas un secret et Jean-Michel Aulas manque rarement l’occasion de le rappeler : l’Olympique Lyonnais se verrait bien renforcer son entrejeu avec le recrutement de l’international mexicain Hector Herrera (FC Porto, 28 ans).

Libre au 30 juin prochain et très courtisé, le natif de Tijuana n’a pris aucune décision concernant son avenir. Selon Mercato365, le capitaine des Dragons a l’intention de rejoindre une grosse écurie européenne l’été prochain et n’est pas pressé de répondre à la proposition contractuelle formulée par l’OL.

Si Lyon n’est pas complètement écarté de la course à sa signature, Hector Herrera attendrait plutôt de voir ses perspectives en Série A (D1 italienne), le championnat qui a aujourd’hui ses faveurs.

 


 

Le Barça, Fekir croit à l'exploit

Maxifoot.fr

Après le nul face au FC Barcelone (0-0) lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais se prépare pour la manche retour, le 13 mars au Camp Nou. Et même si le Barça reste le grand favori de cette confrontation, le milieu offensif lyonnais Nabil Fekir (25 ans, 5 matchs et 3 buts en LdC cette saison), suspendu lors de la rencontre disputée au Groupama Stadium, veut croire à l'exploit.

"Bien sûr qu’on croit à la qualification ! Ce sera un match compliqué, surtout au Camp Nou, on connait leurs forces… Mais ça reste un match de football. On va tout donner mais, avant ça, il faudra aller gagner à Strasbourg. Regarder le match aller depuis les tribunes ? Bien sûr, c’était compliqué, ce sont des matchs qu’on a tous envie de jouer. Malheureusement, j’étais suspendu. Le match retour arrive très vite, il faudra être prêts", a averti Fekir au micro de beIN Sports.

Avec le Tricolore sur le terrain, l'OL espère poser plus de problèmes au Barça qu'à l'aller.

 


 

Il l'avoue, être le frère de Nabil Fekir n'a que des avantages

Foot01.com

Au-delà de la belle victoire des Gones dimanche la rencontre entre l’OL et Toulouse restera à jamais dans les mémoires de Nabil et de Yassin Fekir.

Et pour cause, les deux frères ont joué quelques minutes ensemble pour la première fois en Ligue 1. Un moment forcément très spécial pour eux, à commencer par Yassin, lequel disputait ses toutes premières minutes dans le championnat de France. Après la rencontre, il s’est confié sur ses premières sensations. Et lucide, Yassin Fekir a avoué que de pouvoir compter sur un frère du nom de Nabil Fekir... ça aide.

« Jouer avec mon frère m’a procuré beaucoup d’émotions. C’est une première avec lui. Lors de mes entrées précédentes il n’était pas sur le terrain. C’est un avantage d’avoir son frère dans le vestiaire mais les autres joueurs m’intègrent parfaitement au groupe. J’ai été heureux de jouer avec mon frère contre Toulouse » a concédé l’attaquant de 22 ans, lequel aura foulé la pelouse du Groupama Stadium quelques minutes lors du succès de l’Olympique Lyonnais face à Toulouse dimanche après-midi (5-1). En attendant peut-être d’autres apparitions au côté de son frère et capitaine de l’OL…

 


 

Aulas met la pression sur Lille

Maxifoot.fr

Lors de la 27e journée de Ligue 1, Lille a battu Dijon (1-0) et l'Olympique Lyonnais en a fait de même contre Toulouse (5-1). Du coup, les Dogues, 2es, devancent toujours les Gones, 3es, de 5 points au classement. Mais le président rhodanien Jean-Michel Aulas espère refaire son retard, comme son équipe l'avait fait sur Lens, en 2002, pour finalement remporter le titre de champion de France.

"C’est ce que j’explique à Bruno Genesio et aux joueurs, il faut regarder l’équipe qui est devant nous, pas celles qui sont derrière. C’est comme en 2002, face à Lens : il faudra que l’ont ait moins de 3 points de retard lorsque nous recevrons Lille (début mai, lors de la 35e journée, ndlr). J’ai vu les déclarations de leur coach, Christophe Galtier, qui a dit qu’il allait être difficile pour le LOSC de résister à l’OL. C’est exactement ce qu’avaient dit les Lensois, à l’époque", a expliqué JMA dans des propos rapportés par L'Équipe.
Les Dogues sont prévenus.

 


 

Fekir et Dembele dans l'Equipe Type de la 27e journée

Twitter

 

Voir aussi... OL 5-1 Toulouse : L'After

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on lundi, 04 mars 2019 20:25