L'actu du Dimanche 7 Avril

Voir aussi... OL 1-3 Dijon : L'After et Le Tableau Mercat'OL 2019

Memphis Depay dans le viseur de Liverpool ?

Football365.fr

Malgré un contrat avec Lyon qui court jusqu’en 2022, Memphis Depay n’a pas caché ses envies de départ à la fin de la saison. Après une expérience à Manchester United, le Néerlandais aimerait de nouveau goûter à un top club européen d’autant qu’il ne se sent pas toujours considéré à sa juste valeur dans l’effectif rhodanien. Selon L’Equipe, celui qui est rappeur à ses heures perdues pourrait voir son souhait exaucé puisque Liverpool surveillerait avec intérêt sa situation. Une somme autour de 30 M€ est avancée pour le libérer de son contrat. Reste que le secteur offensif des Reds semble bouché pour le moment tant le trio composé de Sadio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah semble indéboulonnable. En cas de départ chez l’actuel leader de Premier League, Depay devrait sûrement accepter de jouer les doublures à moins d’un départ d’un joueur cadre lors du prochain Mercato.


Depay s’est mis en évidence avec les Pays-Bas


Malgré ses 8 buts et 14 passes décisives depuis le début de la saison, Depay aligne les performances en dents de scie sous le maillot lyonnais. Une inconstance qui a régulièrement poussé Bruno Genesio à l’envoyer faire un tour sur le banc des remplaçants. Lors du dernier rassemblement national, le milieu offensif n’avait pas caché sa frustration de plus être considéré comme un élément clé de l’OL : « Je ne comprends pas. Statistiquement, je suis impliqué dans la plupart des actions. Je suis donc un peu ennuyé par cette situation. » Depay avait signé une performance remarquée face à l’Allemagne sous le maillot Oranje avec un but et une passe décisive à la clé, après avoir déjà été impliqué sur les quatre buts de son équipe face à la Biélorussie quelques jours avant. De quoi susciter les convoitises de formations de premier rang.

 


 

Laurent Blanc, priorité de Jean-Michel Aulas pour remplacer Bruno Genesio ?

Football365.fr

Va-t-on bientôt revoir Laurent Blanc sur le banc d’un club de Ligue 1 ? Sans club depuis près de trois ans et son départ du PSG, « Le Président » serait, selon les informations de Téléfoot, la cible prioritaire de Jean-Michel Aulas au cas où Bruno Genesio ne serait pas prolongé. Il y a encore une semaine, le technicien rhodanien semblait bien parti pour pousuivre l’aventure entre Rhône et Saône. Mais en l’espace de quelques jours, Lyon s’est incliné face à Rennes en demi-finale de la Coupe de France (2-3) puis contre Dijon en Ligue 1 (1-3). Deux revers cinglants – concédés à domicile de surcroît – qui ont fragilisé l’entraîneur des Gones, toujours contesté par une partie non négligeable des supporters lyonnais.


Garde dément, Mourinho vers l’Italie


L’hypothèse de la prolongation de Genesio ayant pris du plomb dans l’aile, plusieurs pistes seraient à l’étude afin d’identifier le potentiel futur coach de l’OL. A priori, ce ne sera pas Rémi Garde, qui a démenti tout contact avec son ancienne formation. « J’ai passé tant d’années dans ce club et c’est probablement pour cela que les gens parlent de moi, a suggéré l’ancien coach d’Aston Villa à l’issue du nul entre Montréal et New York samedi soir (0-0). Mais je suis focalisé sur ma mission et je n’ai rien de plus à dire que ce que j’ai déjà dit. » D’après Téléfoot, il ne devrait pas non plus s’agir de José Mourinho. Le « Special One » serait davantage enclin à s’engager avec une écurie italienne, en l’occurrence soit l’Inter Milan, soit l’AS Rome. Enfin, l’émission dominicale de TF1 a précisé qu’Hervé Renard ne correspondrait pas au profil recherché par le président lyonnais.

 


 

Ndombele déjà promis au PSG ?

Foot-sur7.fr

En quête de renfort au milieu de terrain pour la saison prochaine, le PSG aurait inscrit le nom de Tanguy Ndombele sur ses tablettes comme l’une des principales cibles de recrutement pour le mercato estival à venir. Et l’affaire serait même bien engagée avec le joueur de l’OL.

« Combien de joueurs j’aimerais accueillir ? C’est difficile à dire parce que je ne sais pas ce qui se passe avec les joueurs ici, si tout le monde veut rester ou non, s'il y a quelques joueurs qui veulent changer de club. On doit réfléchir. Mais aujourd'hui, je dirais (que je vise) trois quatre joueurs en plus. Ce serait bien (sourire) », a déclaré Thomas Tuchel samedi après-midi en conférence de presse.

A priori, le club de la capitale espère plusieurs renforts au milieu de terrain et le nom de Tanguy Ndombele revient régulièrement du côté de la capitale. Il faut dire que l’entraîneur parisien est un inconditionnel fan du milieu de l’Olympique Lyonnais, et ce avant même qu’il ne débarque à Paris. A l’époque où le joueur évoluait à Amiens en Ligue 2, il le voulait déjà à Dortmund.

D’après les renseignements divulgués par le journal L’Equipe, les Parisiens pourraient très bien rafler la mise pour l’international tricolore de 22 ans, Antero Henrique étant en contact permanent avec le Lyonnais depuis plusieurs mois.

Kylian Mbappé jouerait aussi un grand rôle dans ce dossier puisqu’il ne cesse de faire des appel du pied à son coéquipier lors des rassemblements de l’équipe de France. Pini Zahavi, le puissant agent israélien à l’origine de l’arrivée de Neymar en 2017, serait également impliqué dans cette opération.

 


 

Ménès juge Aulas responsable !

Maxifoot.fr

Battu à domicile par Dijon (1-3) samedi en Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a évolué dans un contexte très difficile. On parle évidemment de la colère des supporters et de l'incertitude sur l'avenir du coach Bruno Genesio. Sur son blog, Pierre Ménès a estimé que le président Jean-Michel Aulas était le principal fautif.

"Je veux bien que tout soit de la faute de Genesio, qui est aussi responsable de la situation. Mais Jean-Michel Aulas a fait une erreur dont il ne mesure pas l'impact avec cette conférence de presse ubuesque de mardi soir. Lui qui avait toujours protégé son coach a sonné l'hallali contre lui, a commenté le consultant. L'ambiance en fin de match était ahurissante, avec des 'olé' sur les passes dijonnaises et des sifflets pour les Gones. Franchement, je pense que Lyon a perdu beaucoup plus qu'un match hier après-midi."

L'OL a en effet perdu son public, voire la 2e place de Ligue 1 si le LOSC prend 7 points d'avance en battant Reims ce dimanche (15h).

 


 

Giroud à Lyon, les news ne sont pas bonnes

Foot01.com

Olivier Giroud a alimenté les rumeurs sur un possible retour en Ligue 1 et même plus précisément à l'Olympique Lyonnais lors de la récente trêve internationale, mais dans ce dossier l'OL doit composer avec un aspect décisif. En effet, Chelsea a une clause qui lui permet de prolonger d'un an le contrat du champion du monde, si ses dirigeants le souhaitent, alors qu'Olivier Giroud arrive à la fin de son engagement avec le club londonien.

Et ce dimanche, le Daily Star affirme que du côté de Maurizio Sarri, actuel coach de Chelsea, on est clairement déterminé à conserver Olivier Giroud la saison prochaine. Le technicien italien des Blues, s'il est maintenu à son poste, souhaite que les responsables du club anglais trouvent vite un accord avec l'attaquant français, affirmant même samedi en conférence de presse que ce dernier était lui aussi très favorable pour continuer sa carrière à Chelsea. Autrement dit, les chances de voir Olivier Giroud signer à l'Olympique Lyonnais la saison prochaine semblent être désormais très faibles, le club londonien ayant totalement la main dans ce dossier. La seule chance de l'OL serait que Maurizio Sarri ne soit pas conservé par Chelsea, et que les dirigeants des Blues aient d'autres intentions sur le plan offensif.

 


 

Riolo se paye encore la tête des Lyonnais

Butfootballclub.fr

Déjà au front devant Jean-Michel Aulas ces derniers jours, Riolo n’a pas manqué la dernière occasion pour enfoncer les hommes de Bruno Genesio, un coach qu’il ne porte guère dans son cœur à l’OL.

« Donc l’OL a vraiment perdu contre Dijon ? C’est un vrai truc sérieux ça ? C’est à cause de quoi ? Le PSG ? Les arbitres ? La com’ anti OL dont parle Aulas et qui perturbe le club ? Ou les moutardo dollars de Dijon ? Quelqu’un a une piste ? Les mauvais prophètes !! Ça vient de tomber ! Voilà les fautifs ! Le boss vient de le dire si si ! Les mauvais prophètes ! …. Mouais Mouais, a-t-il ironisé sur son compte Twitter. Contre Rennes, c’était quoi ? Les oiseaux de mauvaises augures ? En même temps Dijon n’avait pas gagné à l’extérieur depuis août… fallait bien que ça arrive. La faute à pas de chance ! Ça doit être ça ! »

 


 

Genesio ne sera pas viré d'ici la 38e journée, Lyon n'est pas fou

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais ne sait pas encore qui sera sur son banc la saison prochaine, mais il semble acquis que Bruno Genesio finira bien le championnat comme entraîneur du club rhodanien. Alors que les supporters ont exigé samedi la démission immédiate du technicien lyonnais, Jean-Michel Aulas a fermement rejeté l'idée de faire sauter le fusible Genesio pour tenter de rectifier le tir avant qu'il ne soit trop tard. Et le président de l'OL de faire remarquer que sacrifier Bruno Genesio à cet instant de la saison serait une grossière erreur qu'il se refuse de commettre.

Et JMA de dire clairement le fond de sa pensée. « Comment peut-on imaginer que dans un club normal, on puisse demander au président, pour les sept derniers matches, alors qu’on est troisièmes, de changer d’entraîneur ? Dans aucun club en France et dans le monde, ça ne pourrait être le cas », a fait savoir Jean-Michel Aulas, qui ne s'attendait pas il y a une semaine à devoir gérer une telle situation à l'Olympique Lyonnais. Mais l'élimination en demi-finale de la Coupe de France et la déroute face à Dijon ont tout changé du côté de la capitale des Gaules. Mais Bruno Genesio ne sera pas le fusible.

 

Voir aussi... OL 1-3 Dijon : L'After et Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on dimanche, 07 avril 2019 16:43