L'actu du Mardi 7 Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019 

L’OL surveille Léo Pereira

Footmercato.net

Léo Pereira (23 ans) s’est installé ces derniers mois comme l’un des piliers de l’Athlético Paranaense, vainqueur de la Copa Sudamericana 2018. Le défenseur central brésilien, à l’aise dans l’anticipation, les duels, la lecture des trajectoires et son sens du but (6 réalisations en 41 matches toutes compétitions confondues en 2018), commence à attirer les regards.

Selon nos informations, le VfL Wolfsbourg, l’Inter Milan, le Lokomotiv Moscou et le FC Porto ont récemment envoyé des recruteurs pour l’observer. Toujours d’après nos informations, l’Olympique Lyonnais figure aussi au rang des écuries ayant noté le nom de l’axial sur leurs tablettes et a fait superviser le Brésilien, sous contrat jusqu’en janvier 2022. Il pourrait en effet y avoir du mouvement en défense chez les Gones cet été (Jérémy Morel en fin de contrat, Marcelo contesté par une partie du public, Mapou Yanga-Mbiwa toujours placardisé).

 


 

Aulas rencontre les candidats pour le poste d’entraîneur

Footmercato.net

C’est aujourd’hui que commencent les entretiens de Jean-Michel Aulas avec les candidats à la succession de Bruno Genesio, pour reprendre le poste d’entraîneur de l’OL cet été. Comme l’indique L’Équipe, le président lyonnais a fixé les premiers rendez-vous dans la journée, pour une liste de prétendants assez courte.

Si deux noms d’entraîneurs français se dégagent actuellement pour devenir le nouveau technicien des Gones (Laurent Blanc et Patrick Vieira), le président Aulas n’exclut pas non plus la possibilité de faire signer un étranger, à la condition que ce dernier maîtrise suffisamment bien la langue française ou anglaise, pour la communication du club. Si un étranger arrivait sur le banc, ce serait le premier entraîneur non-français à diriger l’OL depuis 1983 et le départ de Vladimir Kovacevic (Serbe).

 


 

Fekir, 4 grands d’Europe prêts à sortir le chéquier

Foot-sur7.fr

Nabil Fekir n’est pas parti à Liverpool l’été dernier faute d’accord avec Jean-Michel Aulas. Cet été, le capitaine de l’OL est parti pour s’en aller de son club formateur. Et ce ne sont pas les destinations qui manquent. En plus du Real et de l'Atlético Madrid, quatre grands clubs européens sont déjà positionnés pour le récupérer le meneur de jeu des Gones.

Après l’échec de son transfert à Liverpool l’été dernier, Nabil Fekir s’était résolu à rester à l’Olympique Lyonnais pour disputer la Ligue des Champions. Cela, après la Coupe du monde remportée avec l’Équipe de France à l’été 2018.

Mais après la saison quasiment blanche de Lyon, le N°18 est clairement tenté d’aller voir ailleurs. De ce fait, il n’a toujours pas renouvelé son contrat qui prend fin le 30 juin 2020. Jean-Michel Aulas tente pourtant de lui faire signer un nouveau bail. Plusieurs clubs et non des moindres seraient à l’affut pour le recruter.

En dehors du Real Madrid et de l’Atletico Madrid auxquels le nom de Fekir a été longtemps associé, le Bayern Munich, la Juventus Turin, Chelsea ou encore Tottenham sont intéressés par ses services si l’on en croit Euro United.

Pour rappel, le tarif de ce dernier était fixé à 70 M€ par le boss des Olympiens l'été dernier.

Evoquant son avenir récemment, le Tricolore de 25 ans avait fait cas de blocage dans les négociations avec les dirigeants.

« Pas de nouveau. Il me reste un an de contrat. Les négociations n’ont pas avancé », avait-il déclaré en conférence de presse. Une tendance qui avait été confirmée par Aulas dans L’Équipe.


Lopes à Porto, un coup de tonnerre au mercato ?

Foot01.com

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2020, Anthony Lopes n’a toujours pas trouvé d’accord pour la prolongation de son bail.

L’international portugais et ses agents sont gourmands, beaucoup trop aux yeux de Jean-Michel Aulas, et un départ semble de moins en moins improbable. Cela représenterait évidemment un gros coup dur pour les Gones, mais l’actuel 3e de L1 ne prendra pas le risque de voir partir son ancien vice-capitaine pour zéro euro au mercato. Bien-sûr, cette situation contractuelle n’a pas échappé à certaines grosses écuries à la recherche d’un gardien.

Parmi elles, le FC Porto qui va devoir sérieusement se pencher sur le recrutement d’un nouveau portier suite au grave incident de santé d’Iker Casillas. Lopes au FC Porto, l’idée a d’ores et déjà été lancée par Ouest-France… « Le possible départ d’Anthony Lopes (28 ans), dont la possible prolongation est au point mort, pourrait aussi préoccuper l'OL, surtout si le FC Porto se lance à la recherche d'un gardien après l'accident cardiaque d'Iker Casillas (37 ans) cette semaine. En s'engageant dans le club du nord du Portugal, dont sa famille est originaire, il pourrait se donner un avenir en sélection » explique le média, persuadé que le FC Porto songera à Anthony Lopes dans les prochaines semaines. L’idée est, en effet, loin d’être farfelue…

 


 

Le Maroc veut Bruno Genesio pour la DTN

Lequipe.fr

L'actuel entraîneur de l'OL, qui quittera son poste en fin de saison, est la priorité de la Fédération marocaine au poste de directeur technique national.

La journée de mardi pourrait éclaircir le dossier de la succession de Bruno Genesio. L'actuel entraîneur de l'OL ne sera pas prolongé à l'issue de cette saison et Jean-Michel Aulas doit rencontrer dans la journée des candidats à sa succession. Genesio, lui, pourrait s'éloigner de la Ligue 1. Il est devenu la priorité du Maroc pour devenir le DTN du pays. Les dirigeants ont pensé à lui, même si son profil semble plus proche de celui d'un homme de terrain que de celui d'un homme de bureaux.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on mardi, 07 mai 2019 12:01