OL 2-1 Besiktas : L'After

Buts : Tolisso (83'), Morel (86') pour l'OL, Babel (16') pour Besiktas

Résumé vidéo

 

Notes des Joueurs

 

Réactions

Jean-Michel Aulas
« Quand la patrie est en danger, c’est au responsable d’agir. Il y avait du dépit et de la peur chez les supporters car ils venaient d’être bombardés par les supporters turcs. Il y a eu des blessés. Des bombes agricoles ont explosé au-dessus de la tête de nos fans. Ils n’avaient qu’une seule solution, c’était de fuir sur le terrain. Et heureusement. C’était à moi de prendre la responsabilité. Autrement, je pense qu’on n’aurait pas pu jouer. La loi française ne permet pas le refus de vente. Les supporters turcs se sont très bien organisés pour acheter plus de places qu’on ne pouvait l’imaginer. Certains sont venus d’Allemagne et ne devaient pas avoir de billet. Ils étaient dangereux. La boutique a été fracturée, abîmée… Nos joueurs ont fait une excellente seconde période. On a été récompensés et c’est un clin d’œil du destin. On l’a fait avec le cœur. Ça nous donne de l’espoir pour une qualification… Les autorités devront se poser des questions de fond sur la responsabilité des organisateurs. J’ai confiance en l’UEFA. La raison l’emportera. Je ne sais pas s’il faut jouer le match retour à huis clos ou ailleurs. On n’est pas très rassurés. »

Bruno Genesio
« C’est un match qui ressemble à celui de la Roma. On a été dominés en première période avec un but encaissé sur coup de pied arrêté. On a été plus haut après la pause et on a posé des soucis à notre adversaire. C’est bien de revenir et gagner le match face à une très belle équipe. On est qu’à la mi-temps de ce ¼ de finale. Il faudra aller à Istanbul avec toutes nos armes, toutes nos qualités… C’est désolant de voir de tels incidents. C’est tout l’inverse de ce qui devrait se passer. On est là pour donner du plaisir aux gens et non pour voir ça. Il fallait rester concentré et ce n’était pas évident. On a beaucoup échangé avec les joueurs pour ça. »

Anthony Lopes
« On est satisfaits de notre seconde période. L’ouverture du score turque fait tâche dans notre prestation mais on a su renverser ce match. On savait qu’on avait les ressources nécessaires pour le faire. On ne revient pas de nulle part. L’objectif était d’avoir le ballon et de casser leurs lignes… Il y a eu pas mal de situations en notre défaveur. Le but de Tolisso nous fait beaucoup de bien. Celui de Morel clôt une belle soirée. C’est une belle récompense pour lui… C’est du 50-50 pour le match retour car ils ont su mettre un but à l’extérieur. Il faudra aller chercher la qualification dans un contexte particulier encore… C’était dur de se concentrer car on a nos familles en tribunes. On savait que ça serait chaud, c’était une certitude. C’était compliqué de se remettre dedans au coup d’envoi. Ce sont des choses qu’on ne veut pas voir. On vient au stade pour voir du spectacle. Nos supporters ont été à la hauteur de l’événement, eux aussi ils ont fait un gros match… Il faut déjà se tourner vers le match à Bastia. On doit vraiment le gagner pour consolider notre 4ème place, car ce n’est pas encore le cas. On aura le temps de penser au match retour ensuite. »

Lucas Tousart
« Quel scénario ! On était plutôt bien rentrés dans le match mais on prend un but qui nous fait mal. On est parvenus à revenir et s’imposer. C’est bien avant le match retour. La seconde période a été bonne, on est allés de l’avant et on est récompensés en fin de match… On est qualifiés pour le moment mais il reste encore 50% du travail à faire… On a longtemps attendu dans les vestiaires avant le coup d’envoi. C’est dommage qu’une telle fête soit gâchée par des incidents. »

Jérémy Morel
« Il fallait y croire jusqu’au bout et ça nous a souri à la fin. On a eu une première période trop timorée, et en deuxième période on a su jouer avec nos qualités. On a réussi à nous créer beaucoup d’occasions et je pense que sur l’ensemble du match c’est mérité.
Ce n’est pas évident à gérer, ce n’est pas la meilleure façon de préparer un match. On a senti que c’était électrique en début de rencontre, on a raté pas mal de choses. La mi-temps nous a fait du bien et on a su montrer nos vraies valeurs après. De la peur ? Personnellement non. Plutôt de l’énervement. On est là pour jouer un match et c’est dommage de voir cela dans les tribunes. »

Corentin Tolisso
« C’était difficile. L’équipe est jeune et n’a pas forcément connu ce genre de situations. Le coach nous a donné des conseils pour rester concentrés, pour ne pas se focaliser sur les tribunes. On a eu du mal au début.
On a fait une grosse deuxième période, confirme Tolisso. On est revenu avec de meilleures intentions, on savait qu’on pouvait le faire. On y a toujours cru. »

 

Stats

 

Autres Résultats

Anderlecht    1 - 1     Manchester United
Celta Vigo    3 - 2     Genk
Ajax    2 - 0    Schalke 04

 

Last modified on mercredi, 26 avril 2017 14:30