Jeudi, 30 Mars 2017

Partager cet article

Infos du Vendredi 17 Février
Écrit par Viv    Vendredi, 17 Février 2017 17:58   

Genesio : "Je veux que mes joueurs aient le même état d'esprit qu'à Alkmaar"

Olweb.fr

Le coach olympien s'est présenté face aux médias au lendemain du succès face à l'AZ Alkmaar (1-4), en Ligue Europa, et à deux jours de la réception de Dijon, pour le compte de la 26ème journée de L1.

Point santé


«Rafael a effectué un travail de reprise, il y a des chances pour qu’il postule dimanche. . »

Le succès à Alkmaar en Ligue Europa


« On a fait le job. Même si dans le contenu on doit être plus solide, notamment défensivement. On a concédé trop d’occasions de buts face à une équipe moyenne. On sait que dans ces périodes difficiles, on a besoin d’enchaîner des victoires. Pour retrouver un jeu chatoyant, il faut obligatoirement des victoires. On doit enchaîner dès dimanche face à Dijon car une série de succès nous redonnera la confiance. Hier soir, on a fait ce qu’on avait à faire. Maintenant, on doit reprendre le cours de notre saison en championnat. Si on est capable de s’améliorer dans le jeu, cela montrera qu’on a progressé et qu’on a tiré des conclusions de nos récentes défaites.»

Le match face à Dijon


« J’attends de mes joueurs qu’ils aient le même état d’esprit que contre Alkmaar. On a fait preuve de caractère et on a réussi à mettre 4 buts à l’extérieur, ce qui n’est pas courant. Je peux comprendre que les supporters soient mécontents. On essaye de leur donner le maximum de plaisir mais on ne l’a pas assez fait cette saison. Pour dimanche, je pense que l’on peut attendre un accueil différent de celui de la semaine passée, pour l’équipe mais aussi pour Alex.»

Alexandre Lacazette


« Il a un remarquable état d’esprit, il est sans état d’âme. D’après ce que j’ai vu hier, ça a l’air d’aller mieux avec les supporters. Nous avons besoin d’eux et c’est quand même mieux lorsque les choses se passent bien. Alex est dans la continuité de ce qu’il fait depuis pas mal de temps. Ses performances parlent pour lui et pas seulement ses buts, car il participe également au travail défensif. C’est un soulagement de le voir surpasser cela, on voit qu’il a pris davantage de maturité. Il a pris du recul sur les évènements.»

Un OL aux deux visages


« Je ne me l’explique pas. L’équipe a besoin de confiance mais elle est trop irrégulière dans ce domaine là. On a plus de difficultés face aux équipes qui viennent pour défendre et placer des contres que face à celles qui jouent au ballon. Dimanche, ce sera un match difficile face à une équipe joueuse et qui va vite vers l’avant.»

Le changement tactique face à l’AZ Alkmaar


« J'en ai assez de toutes ces questions. Je n'ai pas de plan tactique, pas de système de jeu... c'est ce que tout le monde pense. Je n’ai plus envie de m’expliquer. Je suis fatigué de toutes ces questions, j’en ai marre de me justifier. Je fais mes choix, je les assume et ça s’arrête là. Il n’y a pas de morosité dans le groupe. On est touché par les résultats car on a envie d’être sur le podium et de faire plaisir au public.»

Les Bad Gones ne visaient pas seulement Lacazette

Foot01.com

Trois jours après la défaite dans le derby à Saint-Etienne (2-0), l’Olympique Lyonnais avait été confronté à la colère de ses supporters. En effet, la victoire contre Nancy (4-0) n’avait pas suffi pour tout effacer.

Il faut dire que le public n’avait pas oublié les déclarations d’Alexandre Lacazette, d’où la banderole : « avant de parler de vos envies d’ailleurs, faites gagner votre club formateur ». Mais que l’attaquant lyonnais se rassure, il n’était pas le seul joueur visé par les Bad Gones 1987.

« Concernant la banderole ayant fait couler beaucoup d'encre, que les médias et les bons penseurs du football ont attribuée à Alexandre Lacazette : nous tenons à préciser que si nous avions voulu cibler un joueur en particulier, nous l'aurions fait sans aucune retenue et n'aurions pas utilisé la 2e personne du pluriel, nous avons encore quelques notions de grammaire, a corrigé le groupe de supporters. Il n'est pas le seul à avoir eu ces derniers temps des déclarations maladroites et déplacées, le moment nous a paru opportun de faire passer ce message. »

L’attitude de Lacazette en cause


Alors pourquoi Lacazette a-t-il été sifflé à sa sortie contre Nancy ? « Ce qui a été reproché à Alexandre par ces quelques sifflets, ce n'est évidemment pas son rendement sur le terrain et ses seules déclarations pré-derby, mais une attitude générale envers les supporters, peut-on lire dans le communiqué. Force est de constater que les statistiques ne font pas tout pour faire l'unanimité auprès du public. » Il n’empêche que le meilleur buteur de Lyon a été touché par le traitement infligé par les fidèles du Parc OL.

Lacazette et Tousart dans l'équipe-type Ligue Europa de la semaine

Lequipe.fr

Brillants lors d'Alkmaar-Lyon (1-4) jeudi, Alexandre Lacazette, auteur de doublé, et Lucas Tousart, qui a signé l'ouverture du score, figurent dans l'équipe-type des seizièmes de finale aller de Ligue Europa. Lyon est la seule équipe à placer deux joueurs dans la formation type. Ibrahimovic et Dzeko, qui ont marqué un triplé chacun, sont également présents.

 

Lopes en a fini avec les matchs pourris

Foot01.com

Auteur d’un gros match ce jeudi à Alkmaar, Anthony Lopes a tout de même nettement facilité la bonne performance des siens aux Pays-Bas. Des plongeons de partout, quelques chocs, des sorties peu évidentes, le portier portugais n’a pas chômé. Pour une fois, serait-il tenté de dire, lui qui vivait ces derniers temps des matchs difficiles en tant que gardien de but, avec peu d’occasions concédées, mais qui faisaient souvent mouche. Face à l’AZ, Lopes, qui sera suspendu pour la rencontre de dimanche contre Dijon, a en tout cas pris son pied.

« Que je me loupe ou pas, il fallait que je réponde présent. Cela faisait un moment que je n’avais pas eu un match comme ça. Ces derniers temps, je n’avais pas grand chose à faire, et ça faisait but derrière », s’est remémoré le dernier rempart de l’OL, félicité par l’autre héros du jour, Alexandre Lacazette. Car si l’attaquant lyonnais a été le finisseur en chef sur ce match, Anthony Lopes en a été « le sauveur » selon son coéquipier.

Gorgelin : "Dimanche, je donnerai tout pour mes coéquipiers"

Olweb.fr

Au lendemain de la victoire des Lyonnais sur la pelouse de l'AZ Alkmaar (1-4) en Ligue Europa, Mathieu Gorgelin était présent en conférence de presse pour aborder le match de dimanche contre Dijon, à l'occasion de la 26ème journée de Ligue 1.

Sa présence dans les cages face à Dijon


« À chaque match, je me prépare pour rentrer. Que l’équipe soit bonne ou qu’elle soit dans une forme moyenne, il faut se tenir prêt à jouer. Je travaille tous les jours pour dépanner le moment venu. Je donne tout pour mes coéquipiers et pour répondre présent quand je dois jouer. »

Son rôle de numéro 2


« Être numéro 2, c’est mon rôle et ça me tient à cœur. Si j’ai prolongé avec le club, c’est parce que je connaissais ma situation et que j’étais prêt à faire des sacrifices. C’est moi qui ai choisi de rester ici et d'être dans ce grand club. La frustration est toujours présente depuis l'élimination en coupes car c’est là que je joue habituellement. Maintenant, je suis très heureux d’avoir une possibilité de jouer face à Dijon.  »

Joël Bats et les gardiens


« Je me sens progresser depuis que je travaille avec Joël au quotidien. Il sait amener les gardiens à être prêts pour le jour J. Il a énormément d’expérience depuis le temps qu’il est là. »

Alex Lacazette et le public


« La poignée de supporters qui s'est déplacée hier soir à Alkmaar a été vraiment présente derrière nous, derrière chaque joueur. On espère que ça sera pareil dimanche lors de la réception de Dijon. Franchement, qu’est-ce qu’on peut reprocher à Alex depuis les sifflets ? Il a marqué à Guingamp et a mis un doublé hier. Malgré cela, Alex est resté le même. »

Maolida prolonge jusqu'en 2021 à Lyon

Lequipe.fr

Passé professionnel à l'OL en mai dernier, le jeune attaquant Myziane Maolida (18 ans) a prolongé son contrat jusqu'en 2021, ce vendredi. L'international U19 a marqué deux buts et délivré une passe décisive en six matches de Youth League cette saison.


Mis à jour ( Vendredi, 17 Février 2017 18:16 )
 

Partager cet article